L’avventura… ou le théâtre à l’italienne ?

©lavventura.se

Ce serait le meilleur restaurant italien de la capitale… en tout cas un des plus difficiles à réserver avec des semaines d’attente pour une table le week-end. Attention, pire qu’un restaurant gastronomique, il faut garantir la réservation avec une carte bancaire et en cas d’annulation moins de 6 heures avant, vous devrez payer 250 kr par convive ! Mais un dîner à “l’avventura” en vaut-il vraiment le coût ?

Comme pour une représentation d’un opéra renommé, les places sont très convoitées, l’attente est longue et la pression palpable avec une réservation sécurisée par carte bancaire et des messages de confirmation à répétition, jusqu’au jour J. Lever de rideau.

Autour de l’assiette : le décor

Passé l’agitation de Sveavägen, pousser les portes de l’avventura c’est basculer dans un autre univers, voire une autre époque !
Le cadre est impressionnant et très surprenant : une immense salle, avec un plafond voûté décoré d’angelots, des faux oliviers, et la cuisine sur un côté où s’activent discrètement quelques cuistots aux allures de figurants.
Cette décoration oscillant entre rococo chic et néo-classicisme romain est celle d’un ancien cinéma, avec des plafonds de six mètres de haut, des moulures en stuc et des peintures murales de Nils Asplund.
©lavventura.se
Le ballet des serveurs est impressionnant, tous habillés en costume. L’un d’entre eux est notamment chargé d’apporter à chaque table du pain et un peu de parmesan découpé directement au cœur d’une énorme meule !
Pas de fausse note jusque là, mais la déception commence à la lecture du programme, pardon du menu.

 

Dans l’assiette : les rôles principaux

Il est recommandé de partager, pour pouvoir tester un maximum de mets. Les plats sont astucieusement servis sur la table à côté des assiettes (chaudes pour les plats principaux), ce qui permet de partager, sans avoir à se passer les assiettes.

La moitié de la carte est consacrée aux antipasti et autres entrées dites “classiques”, avec des prix variant fortement, de 60 à 175 kr. Rien de surprenant dans cette longue, très longue, liste si ce n’est un saumon venu se glisser en douce entre la charcuterie et les fromages !

En plat principal, un choix assez réduit de pâtes dont les plats signatures du restaurant : les intrigantes Spicy Vodka Fusillone (en anglais dans le texte !) à seulement 195 kr et les Truffle pappardelle à 265 kr.

Les autres plats principaux permettent de déguster 2 viandes (d’origine suédoise), 1 poisson et 2 plats végétariens, cuisinés avec une vague inspiration italienne.

Pour les indécis, 2 menus permettent de s’en remettre à un repas sous contrôle et comprenant les deux plats de pâtes signatures :

  • un menu “léger” à 345 kr avec antipasti, pâte (Spicy Vodka Fusillone) et sorbetto al limone.
  • un menu “copieux” et plus italien à 595 kr avec un plat principal après les pâtes (Truffle pappardelle), et un ananas flambé en dessert.
Arancini au format köttbullar ©F.EDDE

Pour composer notre dégustation, nous décidons de commander des arancini, seul plat “cuisiné” des antipasti et une burrata. Les arancini en voyageant jusqu’en Suède ont perdu pas mal de grain de riz et sont servies en format boulettes de viande, évidemment (!) Cela reste très savoureux et fondant.

Burrata ©F.EDDE

La burrata sur son lit de tomates et de basilic est malheureusement trop assaisonnée avec du paprika et du poivre (mais pourquoi ?)

Truffle pappardelle ©F.EDDE

Vient le moment tant attendu : l’arrivée en scène des pâtes ! Le serveur râpe devant vous la truffe pour les Truffle pappardelle, un plat forcément très parfumé. Les Spicy Vodka Fusillone sont effectivement très spicy, voire trop spicy et font plutôt voyager en Espagne avec un bon goût de chorizo. Les palais sensibles devront s’abstenir pour ne pas avoir à renoncer au plat après quelques bouchées.

©lavventura.se

En dessert, la carte est intelligemment divisée par taille : les petits appétits opteront pour 2 boules de glace (75 kr), un cannoli ou encore un semifreddo (105 kr). Les gros appétits, ou tout simplement ceux qui veulent continuer à partager, s’offriront un tiramisu (145 kr), une (ou des ?) profiterole (155 kr) ou un gâteau citron-ricotta (135 kr). Ce dernier est délicieux, très moelleux et très riche avec sa crème au mascarpone et sa meringue à l’italienne. Les gros budgets se régaleront d’un ananas caramélisé et flambé sous leurs yeux, avec un cérémonial long et sans grand intérêt : le spectacle coûte 225 kr…

Lemon & ricotta cake ©F.EDDE

L’addition et le bilan : baisser de rideau et clap de fin

Malgré un prix raisonnable (pour la Suède) pour certains des plats principaux, l’addition est… spicy. Pour un dîner à deux comprenant 2 antipasti, 2 plats de pâtes et un dessert grande à partager, compter 1000 kr.
Une note à 1500 kr avec vin, pour 2 personnes
Le prix se justifie avant tout pour le cadre et la qualité du service, à moins que ce ne soit l’inverse…
Les pâtes sont bonnes mais ne sont certainement pas les meilleures de Stockholm.
Le prix des antipasti, de l’eau en bouteille (80 kr la San Pellegrino !) et du vin (même en choisissant la bouteille la moins chère) font grimper la note : attention donc aux “frais cachés” !

 

Les +

  • Le cadre.
  • Le service, efficace et souriant.
  • Le système de partage des plats.

Les –

  • Les prix élevés, injustifiés.
  • Le manque d’inspiration des plats proposés.
  • La réservation garantie par carte bancaire (là encore injustifiée…) et les nombreux messages de validation et de rappel.
©lavventura.se

Informations et réservations

  • Pour une réservation en ligne, plus d’informations et les menus complets lavventura.se (en suédois et en anglais).
  • Adresse : Sveavägen 77, Stockholm (station de métro Odenplan).

Retrouvez nos précédentes adresses gourmandes

A propos Fabrice E 180 Articles
En Suède depuis quelques années, toujours curieux et intéressé par les différences culturelles France-Suède. Mes sujets de prédilection sont billets d'humeur, architecture, pop culture, médias, sorties culturelles et randonnées. Retrouvez mes photos sur instagram : fabisverige

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.