Le covid-19 en Suède au jour le jour

coronavirus
©Olga Lionart/pixabay

Cette information se concentre spécifiquement sur la situation en Suède et sur les recommandations données par les autorités suédoises. Pour des informations plus générales sur les symptômes provoqués par le virus, des conseils sanitaires etc, nous vous renvoyons aux sources d’informations françaises fiables, à l’OMS et à l’ECDC, car ce sont les mêmes qu’en Suède.

Cet article sera mis à jour au fur et à mesure de l’évolution de la situation. Les dernières informations en date sont en premier.

 

État actuel de la propagation du coronavirus en Suède

Au 2 avril 2020 14h00, 5 466 personnes (2 658 femmes, 2 808 hommes) étaient testées positives au covid-19, soit 54 cas pour 100 000 habitants. Nous rappelons que ces chiffres sont relatifs puisque sont testées uniquement les personnes présentant de graves symptômes. 

429 patients sont actuellement en soins intensifs (106 femmes, 323 hommes). On compte aujourd’hui 282 décès (118 femmes, 164 hommes).

Au cours de la semaine 12 (16-22 mars), un peu plus de 10 300 individus ont été depistés pour covid-19. À comparer avec presque 9 000 tests la semaine 11 (9-15 mars) et un peu plus de 4 300 tests la semaine 10 (2-8 mars). Au total, ce sont un peu plus de 24 500 personnes qui ont été testées. Les données sont préliminaires et peuvent changer. Source (mise à jour une fois par jour)

Folkhälsomyndigheten (l’Agence de santé publique suédoise) a traduit ses recommandations de base dans plusieurs langues, dont le français.

Statistiques coronavirus 2 avril
Évolution du coronavirus en Suède au 2 avril 2020 ©Folkhälsomyndigheten

Pour se tenir informer :

Pour être à jour des recommandations des autorités suédoises, consultez les pages en anglais  : 

Vous pouvez suivre l’évolution du virus en Suède ici et .

 

2 avril

Mesures et informations annoncées par les autorités suédoises
  • Le Riksdag (parlement suédois) veut élargir le chômage partiel aux petites entreprises familiales ainsi qu’aux sociétés de conseil et de recrutement.
  • Chaque emprunteur peut arrêter de rembourser la partie amortissement de son prêt immobilier, sans avoir à justifier une perte de revenus (comme c’était le cas jusqu’alors). Finansinspektionen offre cette flexibilité jusqu’en juin 2021.
  • Le premier ministre Stefan Löfven a déclaré dans l’émission télévisée Aktuellt sur SVT qu’on “ne doit pas croire que la crise sera finie dans quelques semaines”, mais plutôt dans plusieurs mois.
  • Le ministère des Affaires étrangères augmente son assistance consulaire d’une enveloppe de 100 millions de couronnes pour venir en aide aux Suédois établis à l’étranger.
  • L’État accorde 15 milliards de couronnes supplémentaires aux communes (70 %) et régions (30 %) pour faire face à la crise du corona. Pour une commune moyenne, cela représente environ 36 millions de kr. De plus, les subventions de l’État pour les communes et les régions pour 2021 et 2022 augmenteront de 12,5 milliards de couronnes par an (+ 30 millions de kr/an pour une commune moyenne). SOS Alarm, qui gère le 112, reçoit également 15 millions de kr supplémentaires cette année.
  • La ville de Stockholm est en train de mettre un place un nouveau modèle de soins pour prendre en charge les patients qui n’ont plus besoin d’être hospitalisés mais qui ne peuvent pas être soignés à domicile. Deux nouveaux centres de soins de courte durée vont ouvrir : Frista Servicehus à Bromsten et Edö Servicehus à Farsta.
Infos diverses
  • L’Eglise suédoise annule tous ses services religieux à Stockholm.
  • H&M met en chômage partiel des milliers d’employés dans le monde entier, et en Suède.
  • La semaine politique d’Almedalen, événement le plus important de l’année qui a lieu début juillet à Visby, est annulée.
  • La dernière station de ski en Jämtland-Härjedalen, à Bydalen, ferme.

1er avril

Mesures et informations annoncées par les autorités suédoises
  • Folkhälsomyndigheten annonce un “record” de 59 morts (dont 45 à Stockholm) enregistrés en 24 heures : en 3 jours, le nombre de décès dus au coronavirus a plus que doublé. Mais il pourrait s’agir d’un “arriéré” dans le signalement.
  • Folkhälsomyndigheten a mis à jour ses recommandations.
    • Recommandations générales : informer les membres, le personnel, les clients et autres visiteurs de la situation actuelle ; marquer les distances au sol ; réaménager le mobilier de manière à créer de l’espace ; organiser les réunions à distance ; donner la possibilité de se laver les mains et fournir du gel nettoyant ; éviter les attroupements de gens en particulier dans les endroits étroits
    • Recommandations individuelles : se laver les mains ; garder ses distances à l’extérieur comme à l’intérieur (boutiques, centres commerciaux, musées, bibliothèques, salles d’attente, etc), dans les transports ; ne pas participer aux fêtes, enterrements, baptêmes, anniversaires, mariages ; dans les stades, salles de sport, piscines, garder ses distances et éviter de se changer dans les vestiaires ; éviter les transports en commun aux heures de pointe ; ne pas entreprendre de voyage non nécessaire.
    • Recommandations aux personnes âgées de plus de 70 ans et personnes appartenant aux groupes à risques : limiter les contacts sociaux ; ne pas prendre les transports en commun ; ne pas se rendre au supermarché, à la pharmacie, etc.
    • Recommandations aux personnes atteintes ou soupçonnées d’être atteintes du covid-19 : rester à la maison ; limiter les contacts sociaux.
    • Sur les lieux de travail : garder ses distances ; se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ou utiliser du gel ; travailler à domicile ; éviter les voyages d’affaires non nécessaires ; adapter ses horaires de travail pour éviter les heures de pointe.
    • Pour les transports en commun : adapter le service pour réduire la foule ; limiter le nombre de passagers par véhicule ; informer les voyageurs pour réduire le risque de propagation.
    • Pour les commerces : limiter le nombre de clients dans les boutiques ; indiquer la distance à garder dans la queue à la caisse.
    • Pour les associations : si possible repousser les assemblées générales et éviter les autres réunions ou les faire à “distance”.
    • Pour les associations sportives : s’assurer qu’il n’y a pas de contact entre les sportifs ; si possible, faire les entraînements à l’extérieur ; repousser les matchs, les entraînements en équipe, et compétitions ; limiter le nombres de spectateurs ; limiter les voyages.
  • La ministre des Affaires sociales et de la Santé Lena Hellgren a signalé aux communautés religieuses qu’il ne leur est pas possible de fêter Pâques comme d’habitude cette année.
  • Lena Hellgren également a annoncé qu’il est désormais impossible de retirer un an de traitement médicamenteux dans les pharmacies. La limite est fixée à trois mois, pour permettre aux stocks de se reformer.
Infos diverses
  • Tom Britton, professeur en mathématique statistique à l’université de Stockholm, a calculé qu’environ la moitié des Suédois auront été contaminés par le coronavirus d’ici la fin du mois d’avril, qui devrait être le mois le plus contagieux. En mai, la propagation du virus devrait ralentir, mais d’ici fin mai, presque deux tiers de la population auront été touchés. Le mathématicien estime qu’entre 500 000 et 1 million de Suédois sont actuellement contaminés.
  • Un tiers des maisons de retraite de Stockholm sont touchées par le coronavirus. Cela concerne 29 établissements.
  • Un avion spécialement affrété par SAS a atterri ce soir à Arlanda transportant du matériel pour doubler la capacité de test de la Suède.
  • La compagnie aérienne BRA interrompt tous ses vols à partir de lundi jusqu’à fin mai.
  • Sankt Erikscuppen, un tournoi de football impliquant 5 000 équipes, est repoussé.
  • L’Opéra royal de Stockholm annule toutes ses représentations jusqu’au 12 juin.
  • Les musées nationaux sont fermés jusqu’à nouvel ordre.
  • L’usine de camions de Toyota de Mjölby met en chômage partiel 950 cadres (sur 2 800 employés) qui travailleront désormais 2 jours par semaine pour 92,5 % de leur salaire habituel.
  • Selon Konjunkturinstitutet (KI, Institut de recherches en économie), le PNB de la Suède devrait chuter de 3,2 % cette année et le chômage atteindre 8,7 %.
  • La station de ski de Kläppen à Sälen ferme pour la saison à partir du 5 avril. Celles de Lofsdalen et de Stöten (Sälen) ferment à partir du 6 avril.

 

31 mars

  • Skistar ferme toutes ses stations de ski (Sälen, Vemdalen et Åre) à partir du 6 avril et pour le reste de la saison.
  • Folkhälsomyndigheten va mettre en place un groupe consultatif composé d’experts en épidémiologie, en virologie, en médecine clinique infectieuse et en infectiologie.
  • Trois médecins et deux infirmières suédois ont été traités en soins intensifs à l’hôpital Karolinska à Solna et à Huddinge. L’état de deux des médecins s’est amélioré, ils n’ont plus besoin de respirateur. On ne sait pas encore s’ils ont été contaminés sur leur lieu de travail ou dans un autre contexte.
  • Folkhälsomyndigheten a reçu pour mission du gouvernement d’établir une stratégie nationale pour augmenter le nombre de personnes testées au covid-19. Le but est que davantage de personnes travaillant dans des activités essentielles à la communauté puissent retourner au travail dès que possible. Selon la ministre des Affaires sociales Lena Hallengren, on pourrait augmenter de 10 000-12 000 tests par semaine actuellement, à 20 000-30 000 tests par semaine.
  • À partir de demain mercredi, il sera interdit de rendre visite aux personnes âgées dans les maisons de retraite (ce qui était jusqu’à maintenant uniquement déconseillé).
  • Le Premier ministre a de nouveau exhorté les Suédois à ne pas partir pour Pâques et à de ne pas laisser les enfants aller frapper à la porte des voisins déguisés en sorcières de Pâques.
  • Quelques cas de covid-19 ont été confirmés dans les prisons suédoises.
  • Akademiska skjukhuset, l’hôpital d’Uppsala, vient d’ouvrir un nouveau service de soins intensifs pour les malades du covid-19 avec 9 lits.
  • Svenska Spel (équivalent de la Française des jeux) prévoit de licencier 800 de ses 900 employés et de mettre 45 personnes en chômage partiel. Svenska Spel décide également de ne pas distribuer ses dividendes de 850 millions de couronnes.
  • On note une pénurie de matériel de protection (gel, masques et visières) pour le personnel soignant.
  • Des chercheurs suédois étudient la possibilité de donner du plasma sanguin et des anticorps provenant de personnes qui se sont remises du covid-19 à des patients gravement malades. Les chercheurs suédois souhaitent également développer les anticorps contenus dans le plasma, qui pourraient être administrés aux malades mais aussi aux personnes en bonne santé à des fins préventives.
  • Une lettre ouverte rassemblant plus de 2000 signatures de médecins, scientifiques et professeurs met en garde le gouvernement et appelle à introduire des mesures de confinement plus draconiennes et à tester massivement la population.

30 mars

  • La ministre de l’économie a annoncé aujourd’hui une nouvelle série de mesures économiques (coût 11 milliard de couronnes). Les conditions pour avoir accès à l’assurance-chômage changent : il faut désormais avoir travaillé au minimum 60 h/mois (au lieu de 80 h) et avoir côtisé à une caisse d’assurance-chômage au moins 3 mois (au lieu de 12). Le seuil maximum d’allocation passe de 910 kr/jour à 1 200 kr/jour les 100 premiers jours. Ces mesures valent jusqu’à la fin de l’année 2020. Le gouvernement propose également de supprimer les 6 jours de carence habituels. Les personnes dont le salaire est actuellement payé en partie par l’employeur et en partie par Arbetsföremdelingen peuvent travailler dans ces conditions une année supplémentaire. Des subventions seront proposées aux communes pour créer des emplois supplémentaires pour les jeunes cet été. Les formations pour adultes vont être renforcées en ouvrant de nouvelles places à Komvux, Yrkeshögskolan et les studieförbund en 2020 et 2021. Les étudiants en médecine peuvent travailler autant qu’ils veulent sans que leur allocation-prêt CSN en pâtisse, jusqu’à la fin de l’année.
  • Conférence de presse de Folkhälsomyndigheten : les 21 régions suédoises ont réduit les interventions chirurgicales non urgentes et ont converti leurs services pour accueillir les malades du covid-19. La capacité des hôpitaux est proportionnelle aux nombres d’habitants, il est donc toujours déconseiller de voyager lors des vacances de Pâques pour ne pas risquer de surcharger le système de santé des autres régions.
  • Arbetsförmedlingen annonce un redoublement du nombre de nouveaux inscrits au chômage : 14 200 personnes la semaine dernière (à comparer avec environ 6 300 cas l’an dernier pour la même semaine). On comptabilise au total 211 000 personnes au chômage (contre 180 000 l’an dernier pour la même semaine).
  • Conférence de presse de la région de Stockholm à l’hôpital de campagne d’Älvsjö : En 10 jours, un hôpital provisoire a été construit qui double la capacité (au total 600 lits), avant qu’on atteigne le pic de cas confirmés au covid-19. L’hôpital d’Älvsjö pourra accueillir d’ici une semaine, si besoin est, ses premiers patients pour décharger les urgences des hôpitaux de Stockholm et des régions alentours. C’est l’hôpital de Karolinska qui gèrera les soins et le personel à Älvsjö. 6 500 personnes se sont portées candidates pour renforcer le personel soignant actuel. L’hôpital d’Ersta et Sophiahemmet se réorganisent également pour proposer plus de lits.
  • De nombreuses entreprises mettent en place le chômage partiel, tandis que les communes recrutent énormément suite aux arrêts maladies ainsi que pour se préparer quand la crise atteindra son maximum.
  • Easy Jet a réalisé 650 vols ces derniers jours pour rapatrier 45 000 personnes dans le monde entier, et décide maintenant de laisser ses avions au sol à partir de ce lundi.
  • SAAB renonce à distribuer ses dividendes pour le moment.
  • Les opérations de transplantation de reins avec des donateurs vivants sont repoussées pour ne pas surcharger les hôpitaux : on estime que les patients peuvent attendre 3 mois grâce à la dialyse. Les transplantations d’autres organes sont maintenues.
  • Les syndicats du personel soignant font part de l’inquiétude des médecins et infirmières de ne pas être suffisammant protéger suite à des carences matérielles et qu’ils ne se sentent donc pas en sûreté sur leur lieu de travail. Les tabliers de protection à manches longues par exemple commencent à manquer et sont remplacés par des tabliers à manches courtes, ce qui oblige à utiliser plus de savon et de gel pour se nettoyer. Les visières doivent aussi être ré-utilisées et donc nettoyées à l’alcool.
  • Le coronavirus a changé les habitudes des Suédois selon un nouveau sondage d’IPSOS (fait entre le 19 et le 23 mars auprès de 1000 personnes âgées de 18 à 74 ans). 66 % ont renoncé à faire un voyage, autant à rencontrer des gens, 65 % évitent les transports en commun, 43 % ont choisi de travailler à la maison, 18 % ont fait des réserves alimentaires et de produits hygiéniques. 35 % de ceux qui font des réserves le font pour éviter d’aller faire les courses trop souvent, 26 % au cas où leur famille serait mise en quarantaine, 21 % par peur que les stocks prennent fin dans les supermarchés. Presque 8 personnes sur 20 s’inquiètent des conséquences pour les entreprises et l’économie en général, moins pour leur économie privée. Les jeunes, qui sont le plus souvent dans une situation professionnelle précaire, s’inquiètent pour leur emploi. Même si les Suédois font confiance au système de santé, beaucoup s’inquiètent du fait qu’il se retrouve débordé.
  • Une femme de 26 ans, qui était en soins intensifs à Södersjukhuset à Stockholm, est décédée vendredi dernier. C’est le cas le plus jeune en Suède. Elle n’avait pas de maladie préexistante mais appartenait à un groupe à risque. Un homme de 30 ans, avec des maladies préexistantes, est décédé hier dimanche dans la région de Jönköping.
Nombre de morts par jour en Suède jusqu'au 29 marsq
Nombre de morts par jour en Suède jusqu’au 29 mars

29 mars

  • Dans un entretien avec le quotidien Dagens Nyheter, le roi Carl XVI Gustav décrit son quotidien tel qu’il est depuis quelques semaines. Il est âgé de 74, la reine Silvia de 76 ans, ils appartiennent donc tous deux au groupe à risque, et ont décidé de s’installer dans le château de Stenhammar, à proximité de Flen. Toutes les réunions avec la Cour se font par vidéo-conférence, et ils gardent le contact avec leurs enfants et petits-enfants grâce à Skype. Déjà début mars, le couple royal avait annulé les dîners de représentation au Palais Royal. Le roi encourage les citoyens à écouter les experts et les autorités en premier lieu, pas lui, estimant que ce sont eux qui sont plus à même de juger au mieux de la situation actuelle. Il s’adresse particulièrement à sa génération, née dans les années 1940, et ne comprend “pas du tout” qu’une partie continuent à vivre comme si de rien n’était. À propos du télétravail, que de nombreuses personnes ont adopté ces dernières semaines, il imagine que cela peut changer nos habitudes de travail même après la crise ; cela aurait aussi l’avantage de réduire le nombre de trajets en voiture, un gain pour l’environnement.
Le roi et la reine au château de Stenhammar
©Kungl. Hovstaterna / The Royal Court of Sweden

28 mars

  • Stockholmsmässan est en train d’être transformé en hôpital provisoire qui comptera 460 lits pour des patients présentant des symptômes graves et 140 places de soins intensifs dotés de respirateurs. L’hôpital devrait être prêt d’ici mercredi 1er avril.
  • La première vague de covid-19 devrait, selon les estimations de Folkhälsomyndigheten, contaminer 100 000 Suédois (cas diagnostiqués). La plupart ne ressentiront que des symptômes bénins, tandis que 17 000 personnes pourraient être hospitalisées, et 5 000 placées en soins intensifs. Parmi les personnes âgées, on prévoit que 2 800 nécessiteront des soins intensifs, contre 20 parmi les enfants. Cette première vague peut durer 6 mois et atteindrait son sommet aux alentours de midsommar (21 juin).
  • Le premier ministre Stefan Löfven déclare qu’il n’est pas d’actualité de mettre Stockholm en quarantaine.
  • Mastercard augmente la limite de paiement par carte à contact de 250 kr à 400 kr, pour ne pas avoir à taper le code pin et donc éviter de propager le virus.
  • Romme Alpin à Borlänge ferme sa station de ski. Skistar autorise les vacanciers, qui devaient venir entre le 28 mars et le 3 avril, à annuler leur séjour à Åre, Vemdalen et Sälen sans frais.
  • Casino Cosmopol ferme ses quatres casinos à Stockholm, Göteborg, Malmö et Sundsvall.

27 mars

  • Le parc d’attraction Liseberg met en chômage partiel 160 employés.
  • Norwegian annule tous ses vols intérieurs en Suède.
  • Le musée en plein-air Skansen risque de faire faillite si l’État ne lui vient pas en aide : plusieurs centaines d’employés saisonniers sont menacés de licenciement en vue de la saison estivale, le parc est vide en semaine et seulement 5 % des visiteurs habituels viennent le week-end. En attendant, la priorité est donnée au bien-être des animaux.
  • Les clubs de football de de AIK, IFK Göteborg, Häcken et Östersund entre autres mettent leurs joueurs, entraîneurs et personnel au chômage partiel.
  • Lors d’une conférence de presse à 13h30 aujourd’hui, le Premier ministre Stefan Löfven a annoncé que les rassemblements publics de plus de 50 personnes seront interdits à partir de dimanche jusqu’à nouvel ordre (peine jusqu’à 6 mois de prison en cas de non respect des consignes). Par rassemblements publics sont visés : les manifestations, réunions d’opinion publique ou d’information dans les affaires publiques ou privées, les conférences, les rassemblements religieux, les représentations théâtrales, séances de cinéma, concerts et autres évenements artistiques et culturels, les compétitions sportives, les parcs d’attractions, les salons, etc. (L’interdiction ne s’applique ni aux fêtes privées, événements d’entreprises, bibliothèques, piscines, et écoles, ni aux transports en commun, places publiques, centre commerciaux etc.) Les déplacements et voyages pour les congés de Pâques sont toujours fortement déconseillés. Le Premier ministre a souligné qu’il est impossible de légiférer sur tout et d’interdire tous les comportements préjudiciables et a rappelé que chacun doit prendre ses responsabilités. Le Premier ministre a indiqué que de nombreuses personnes avec une formation médicale avaient répondu à l’appel des régions et proposé leurs services.
  • La Suède va recevoir 200 respirateurs de l’entreprise Getinge.

26 mars

  • H&M annonce vouloir produire des masques protection dans leurs usines en Chine, pour les transporter ensuite vers l’Europe.
  • Folkhälsomyndigheten invite d’autres autorités suédoises, les universités, les prestataires de santé numérique et les laboratoires à un dialogue pour augmenter la capacité à tester les patients.
  • Myndigheten för samhällskydd och beredskap (MSB, l’Agence de protection civile) a défini 39 professions-clés au bon fonctionnement de la société en cas de crise. Si les écoles maternelles, primaires et les collèges venaient à fermer, cela sera la responsabilité des communes de décider quels parents, selon la liste de MSB, auront droit à la garde de leurs enfants.
  • La Région de Gotland déconseille les voyages non nécessaires vers l’île, où 9 personnes ont été testées positives et 2 sont hospitalisées.
  • L’organisation suédoise des taxis apprécie le programme de soutien de l’état présenté hier en faveur des petites et moyennes entreprises, mais souligne que cela ne suffira malheureusement pas pour tous les chauffeurs de taxi qui souffrent aujourd’hui d’une baisse d’activité accrue.
  • Les sociaux-démocrates annulent les démonstrations du 1er mai dans toute la Suède.

25 mars

  • La Région de Stockholm, responsable des soins médicaux, confirme une augmentation marquée des cas de personnes testées contaminées, surtout parmi les gens âgés de plus de 70 ans. 37 personnes sont décédées dans la région de Stockholm, dont 18 au cours des dernières 24h. La situation va empirer mais les hôpitaux de la région n’ont pas encore atteint leur niveau catastrophe. Il est demandé au personnel à temps partiel d’augmenter leur temps de travail et aux retraités du secteur de revenir travailler.
  • Le gouvernement a présenté de nouvelles mesures pour venir en aide aux petites entreprises suédoises. L’État couvre les charges sociales, les entreprises ne devront payer que les cotisations pour les retraites à partir de du 1er mars et pour les 4 mois à venir. L’État se porte garant de 70 % de la somme des nouveaux prêts pour ces entreprises, qui pourront emprunter jusqu’à 75 millions de kr sur 3 ans. Elles n’auront pas d’intérêt à payer les premiers mois. Les entreprises qui ont déjà payé des impôts depuis le 1er janvier peuvent les récupérer jusqu’à maximum 1 million de kr. Les auto-entrepreneurs qui se retrouvent au chômage peuvent basculer en entreprise dormante. L’État débloque 5 milliards de kr pour aider les restaurants à payer leur loyer à hauteur de 50 % du loyer fixe.
  • Folkhälsomyndigheten a rappelé aujourd’hui lors de sa conférence de presse quotidienne qu’il n’est pas recommandé d’aller rendre visite à sa famille à l’occasion des congés de Pâques.
  • Svenska KullagerFabriken (SKF), la fabrique suédoise de roulements à billes, met en chômage partiel 1 500 employés à partir de lundi et pour 8 semaines.
  • La circulation des trams à Goteborg sera réduite à partir de demain.
  • Greta Thunberg a peut-être contracté le virus et a donc décidé de se confiner depuis 10 jours. La militante de 17 ans est aujourd’hui pratiquement remise mais encourage chacun à rester chez soi, allant au-delà des recommandations de son propre gouvernement : “beaucoup (surtout les jeunes) peuvent ne remarquer aucun symptôme, ou très légers. Ils ne savent alors pas qu’ils sont porteurs du virus et peuvent le transmettre aux personnes appartenant à des catégories à risque. Nous qui n’appartenons pas à un groupe à risque avons une énorme responsabilité, nos actions peuvent faire la différence entre la vie et la mort pour beaucoup d’autres”.
  • SATS, la chaîne de salles de sport qui avait fermé ses portes le 12 mars, prend la décision de ré-ouvrir.
  • 6 000 affiches dans des langues étrangères sont diffusées dans les banlieues après qu’on ait noté une surreprésentation de Somaliens parmi les décès.
  • Transportsytrelsen repousse au 30 avril la date de changement des pneux d’hiver.
  • Folkhälsomyndigheten recommande les personnes en bonne santé de faire du sport en extérieur plutôt qu’en salle. Les promenades sont aussi autorisées, tout en gardant ses distances.
johan-carlson-anders-tegnell
Johan Carlsson, directeur géneral et Anders Tegnell, epidémiologiste de Folkhälsomyndigheten ©Lena Katarina Johansson

24 mars

  • À l’approche des vacances et du week-end de Pâques, les autorités suédoises déconseillent les voyages, d’une part pour ne pas répandre le virus, d’autre part car cela peut devenir compliqué d’obtenir des soins si besoin est une fois arrivé à destination. Les stations de ski ne vont pas fermer, mais leur activité sera réduite.
  • Thai Airways annule tous les vols entre Stockholm et Bangkok entre le 1er avril et le 24 octobre.
  • La ministre de la santé Lena Hellengren a annoncé une nouvelle mesure pour les restaurants, cafés, boîtes de nuit et bars : seul le service à table est désormais autorisé et les tables doivent êtres espacées. Il est autorisé d’acheter pour emporter et les buffets ne sont pas interdits. L’important est d’éviter l’effet de foule.
  • La Confédération des entreprises suédoises, Svenskt Näringsliv, estime que plus de la moitié de leur membres s’en sortent pendant deux mois sans apport de capital. 4 entreprises sur 10 prévoient de licencier ou l’ont déjà fait. 57 % ont besoin de mettre le chômage partiel en place. Il y a un risque de chômage de masse, qui pourrait amener à prendre des mesures estimées à environ 4 % du PIB.
  • Le ministère de l’économie suédois étudie la question de soutien financier pour les petites entreprises.
  • Le prix de l’essence continue à tomber : de 16 kr il y a deux mois à 12,68 kr aujourd’hui.
  • Finansinspektionen espère que les banques s’abstiennent de distribuer les dividendes aux actionnaires jusqu’à ce que l’incertitude sur la situation économique se soit dissipée. L’objectif est de maintenir un niveau élevé de capital dans les entreprises afin qu’elles puissent “garantir un approvisionnement de crédit stable aux ménages et aux entreprises et de maintenir une bonne résilience du système”. Selon l’Inspection, les banques et les sociétés de crédit jouent ici un rôle crucial.

 

23 mars

  • La ministre de l’économie, Magdalena Andersson, a déclaré que le gouvernement travaillait sur de nouvelles mesures pour lutter contre les effets économiques du coronavirus, car de nouveaux chiffres montrent l’impact que la pandémie a déjà eu sur l’emploi. De nouveaux chiffres publiés par Arbetsförmedlingen montrent qu’environ 18 000 personnes sont menacés de licenciement jusqu’à présent ; le chiffre réel pourrait approcher les 20 000 d’ici la fin du mois. Arbetsförmedlingen prévoit une augmentation du chômage de longue durée comme conséquence de la crise du coronavirus.
  • Le constructeur de camions et de bus Scania interrompt sa production mondiale à partir de mercredi.
  • Tous les épreuves nationales du primaire et du secondaire sont annulées ce printemps. Les professeurs devront se baser sur d’autres critères pour noter les élèves.
  • Volvo AB licencie 5 000 consultants.
  • Environ 70 000 emplois sont menacés dans le secteur commercial. Polarn O. Pyret et Brothers font par exemple une demande de restructuration financière.
  • H&M mobilise ses fournisseurs pour fournir du matériel de protection : des masques mais aussi des blouses et des gants qui seront livrés en priorité aux pays où les besoins sont les plus criants. D’un autre côté, H&M planifie de ne pas distribuer les dividendes de ses actions cette année et se prépare à mettre en place le chômage partiel.

22 mars

  • Le premier ministre Stefan Löfven a tenu ce soir un discours de 5 min sur SVT2, la chaîne de télévision publique suédoise. Il a annoncé que chacun doit se préparer à la crise qui arrive. Chacun doit prendre ses responsabilités pour soi-même, ses proches et la société. Les prochains mois vont être éprouvants mais la société suédoise est forte. L’État prendra les décisions nécessaires, des mesures pourront être prises dans l’urgence, des mesures qui vont changer notre quotidien. Nous devons être prêts à faire des sacrifices pour notre bien, pour les gens autour de nous, pour le pays, pour protéger les personnes âgées. Le premier ministre a rappelé que personne ne doit aller au travail en cas de moindre symptôme. Il est conscient que c’est frustrant mais nécessaire pour protéger les autres. Il a aussi appelé à ne pas répandre la panique ou des rumeurs. Il est indispensable de respecter les recommandations des autorités. Le premier ministre a achevé son discours en disant sa fierté quand il voit les signes de solidarité qui surgissent ça et là dans la société suédoise.
  • La Région de Stockholm et l’armée suédoise sont en train de mettre en place un hôpital de campagne à Stockholmsmässan, à Älvsjö (initialement prévu à proximité d’Uppsala), pour augmenter le nombre de places de soins intensifs (qui pour le moment sont encore suffisantes).
Discours à la nation de Stefan Löfven
Trois millions de personnes ont regardé le discours du Premier ministre Stefan Löfven le 22 mars au soir. ©Ebba Grape

21 mars

  • Les stations de ski suédoises ne ferment pas mais annulent leur événements après-ski (qui étaient jusqu’à maintenant limités à 499 personnes) et ferment leurs discothèques.
  • Le championnat du monde de hockey sur glace est annulé.
  • D’habitude, les terrasses des restaurants et des bars de Stockholm ouvrent le 1er avril. Pour soutenir les établissements en pleine crise du coronavirus, la mairie de Stockholm les autorise à ouvrir leurs terrasses dès maintenant.
  • Le nombre de patients en soins intensifs est passé de 50 vendredi à 61 ce samedi. 10 de ces patients sont des femmes. Presque 70 % ont plus de 65 ans et des maladies pré-existantes, mais l’âge moyen et médian des patients est de 62 ans. Source Svenska intensivvårdsregistret.

20 mars

  • Le gouvernement a déterminé 12 secteurs-clés au bon fonctionnenement de la société : énergie, finances, commerce et industrie, santé et soins, information et communication, services techniques municipaux, alimentatation, défense militaire, administration publique, protection et sécurité, assurances sociales, transports. Au cas où les écoles maternelles et primaires venaient à fermer, les enfants des parents travaillant dans ces secteurs seront pris en charge.
  • Systembolaget dans la région de Stockholm décompte de nombreux malades parmi ses employés et réduit donc, à partir de la semaine prochaine, ces horaires d’ouverture en ouvrant plus tard dans la journée. Les horaires d’ouverture le week-end restent inchangées.
  • Volvo met a pied 20 000 employés. Le constructeur automobile Volvo Cars ferme temporairement ces usines de Torslanda, Skövde et Olofström jusqu’à Pâques.
  • Swedavia, qui gère 10 aéroports en Suède, a remarqué une baisse des voyageurs de 70 à 90 % ces derniers jours et décide de licencier 800 personnes et de mettre à pied 1 900 employés pour s’adapter à la situation.
  • La compagnie aérienne BRA interrompt 12 de ses 18 lignes intérieures. Seules 6 lignes continueront à voler à partir de l’aéroport de Bromma, avec seulement un ou deux départs par jour. 600 employés sont mis à pied et voient leur temps de travail réduit.

19 mars

  • Le Parlement suédois a voté aujourd’hui à une loi autorisant l’État à fermer les écoles (aujourd’hui sous régie des communes) si besoin est, sans la recommandation d’un médecin ou d’une autorité. Cette nouvelle loi prend effet samedi 21 mars. En parallèle, le gouvernement est en train de mettre en place une structure pouvant accueillir les enfants de parents ayant une profession-clé dans la société.
  • À partir de lundi 23 mars, pour cause de personel en arrêt maladie, SL réduira le nombre de bus et de tramway en circulation à Stockholm. La circulation des métros et des pendeltåg sera maintenue. Consultez l’app pour planifier vos trajets, mais ne prenez les transports en commun uniquement si vous êtes en bonne santé !
  • Folkhälsomyndigheten recommande d’éviter les voyages à l’intérieur du territoire suédois pour limiter la propagation du virus.

18 mars

  • Les musées suivant ferment au public jusqu’au 14 avril au moins :
    • Moderna Museet
    • Nationalmuseum
    • Naturhistoriska riksmuseet
    • Statens centrum för arkitektur och design, ArkDes
    • Statens försvarshistoriska museer
    • Statens historiska museer
    • Statens museer för världskultur
    • Statens musikverk/Scenkonstmuseet
    • Vasamuseet
  • Un hôpital de campagne est en cours de construction à Uppsala sur l’aéroport d’Ärna à Uppsala. Il est prévu d’en mettre un en place également à Göteborg. Une fois ce dispositif mis en place, l’armée suédoise pourra venir en soutien au personal soignant avec des places de soins intensifs supplémentaires à celles qui sont en train d’être installées dans les hôpitaux suédois.
  • Scania, une des plus gros employeurs en Suède interrompt sa  production en Europe. 9 000 employés en Suède sont concernés par cette mesure.
  • Le manque de masques de protection et de gel désinfectant dans les hôpitaux forcent les dentistes à repousser toutes les opérations non urgentes jusqu’à fin juin.
  • Lors d’un conseil extraordinaire avec un gouvernement réduit (pour éviter la propagation du virus entre les ministres), le roi de Suède a déclaré que cette crise était l’occasion de faire ressortir le meilleur des gens.
  • Le concours Eurovision, qui aurait dû avoir lieu en mai cette année, est repoussé à 2021.
Conseil avec le roi
Conseil avec le roi de Suède Carl XVI Gustav le 18 mars ©Ninni Andersson/Regeringskansliet

17 mars

  • La Suède ferme ses frontières hors Union Européenne à partir du 19 mars pour 30 jours. Les Suédois et résidents suédois actuellement à l’étranger auront le droit de rentrer. La décision est tombée peu de temps après que l’Union Européenne ait décidé de fermer ses frontières
  • Filmstaden, la grande chaîne de cinéma suédoise, ferme ses cinémas dans tout le pays à compter du 18 mars. Plusieurs nouveaux films sortant au cinéma seront directement accessibles sur des plateformes de streaming.
  • Dans une conférence de presse, le premier ministre suédois a annoncé qu’à partir de demain mercredi 18 mars, les lycées, les komvux (écoles communales pour adultes) et universités dispenseront leur enseignement à distance. Il est possible que cette mesure soit étendue plus tard au förskolor/dagis (écoles maternelles), écoles primaires et collèges.
  • La compagnie de trains SJ annule 1 train sur 4 dans tout le pays à partir d’aujourd’hui, du fait que moins de personnes voyagent et qu’une partie du personnel est malade.
  • Les transports en communs fonctionnent comme d’habitude. Voici les recommandations de SL, à Stockholm :
    • ne voyagez que si vous êtes en bonne santé et ne présentez aucun symptôme,
    • restez chez vous si vous êtes malade,
    • répartissez-vous dans le bus et le métro, gardez vos distances,
    • montez dans le bus par les portes à l’arrière,
    • lavez-vous les mains souvent.

16 mars

  • Les universités de Linköping, Stockholm et Malmö propose à leurs étudiants de suivre un enseignement à distance.
  • Le parlement suédois, Riksdagen, réduit le nombre des députés de 349 à 55, une décision prise par tous les partis. Cela évitera beaucoup de déplacements en avion ou en train à travers la Suède. À partir du 18 mars jusqu’à la fin du mois (pour commencer), les partis seront donc représentés par :
    • 16 sociaux-démocrates,
    • 11 modérés,
    • 10 démocrates suédois,
    • 5 centristes,
    • 4 de gauche,
    • 3 chrétiens-démocrates,
    • 3 libéraux et
    • 3 verts-écologistes.
  • La compagnie de train MTR annonce qu’on peut désormais acheter un billet pour deux places côte à côte pour le prix d’une place, pour espacer les voyageurs.
  • Conférence de presse de Folkhälsomyndigheten à 14h :
    • Ceux qui, dans la région de Stockholm, peuvent travailler à domicile doivent le faire.
    • Ne pas rendre visite aux personnes âgées de plus de 70 ans.
    • Rester à la maison pour de bon si on se sent malade pour ne pas risquer de contaminer les autres (par exemple, ne pas aller au cinéma si on est “seulement” enrhumé).
  • Norwegian annule 85 % de ses vols et met 7 300 employés au chômage partiel.
  • 24seven ne ferme pas ses salles de sport mais limite les cours collectifs à 15 personnes. Chacun est désormais prié de nettoyer son tapis à la fin du cours.

Gestes barrière

Contact avec les services médicaux

Souvenez-vous que le nombre de malades confirmés correspond à ceux qui ont été testés. Tous ne se font pas tester. Au moindre symptôme, d’autant plus si vous avez voyagé dans une zone à risque ou côtoyé quelqu’un qui en revient, appelez le 1177 et… armez-vous de patience, envisagez une heure d’attente voire plus. 1177 jugera si vous devez vous rendre dans un hôpital pour faire un test. Mais tant que vous avez des symptômes légers, on vous incitera à rester chez vous, à éviter le contact avec d’autres personnes, à boire beaucoup d’eau et à atténuer les symptômes à l’aide d’Alvedon (paracétamol, pas d’ibupofren) pour la fièvre, les maux de têtes, des gouttes pour déboucher le nez et des boissons chaudes ou de la glace pour les maux de gorge. Ne vous rendez surtout pas au vårdcentral où vous risquez de contaminer les patients dans la salle d’attente !

Recommandations des autorités suédoises : 

  • Restez à la maison aussi longtemps que vous vous sentez malade. Attendez au moins 2 jours de guérison avant de retourner au travail ou à l’école. Si votre état empire et que vous ne pouvez plus vous soignez vous-même, appelez le 1177.
  • Les personnes âgées étant les plus vulnérables,  les visites à l’hôpital ou dans les maisons de retraite sont interdites. Les personnes travaillant au contact de personnes âgées ne peuvent se rendre au travail si elles toussent ou sont enrhumées.
  • Si vous avez des questions sur le virus mais n’êtes pas malades, appelez plutôt le 113 13 (pour ne pas surcharger le 1177).

 

Voyages à l’étranger

Le ministère des affaires étrangères déconseille fortement les voyages à l’étranger, à partir du 14 mars et jusqu’au 14 avril, dans TOUS les pays.

Le Danemark a fermé ses frontières, à partir du samedi 13 mars 12h, à tous les étrangers non-résidents ou ne travaillant pas au Danemark.

La Norvège ferme ses ports et ses aéroports à partir de lundi 16 mars 8h. Les frontières seront fortement contrôlées.

La Lettonie ferme ses frontières à partir de mardi 17 mars.

SAS annule la plupart de ses vols. Plus d’info ici.

Birka Cruise annule ses croisières à partir du 7 avril.

 

Interdiction des rassemblements de plus de 500 personnes

Le gouvernement suédois a décidé d’interdire, à partir du 12 mars et jusqu’à nouvel ordre, tous les rassemblements publics de plus de 500 personnes, dans le but de limiter les risques de propagation du virus. Cela touche tous les évènements publics : les manifestations, les représentations théâtrales, les concerts, les événements sportifs, les salons et foires, les grandes salles de cinéma (Filmstaden baisse la limite à 100 personnes), les parcs d’attractions, les lieux de culte, etc. Les musées limitent le nombre de visiteurs simultanés à 500. L’interdiction ne s’applique pas aux fêtes privées, aux fêtes d’entreprises, aux bibliothèques, aux piscines – mais notez bien que des bibliothèques et des salles de sport ont décidé de leur plein gré de fermer temporairement. 

Les transports en commun, les centres commerciaux, les marchés restent ouverts.

Les prisons suédoises interdisent les visites et les permissions.

Högskoleprovet le 4 avril est exceptionnellement annulée.

FAQ en anglais.

 

Jour de carence supprimé

Toujours dans le but de limiter le risque de contamination, le gouvernement a temporairement supprimé le jour de carence, à partir du 11 mars et pour 6 semaines (à prolonger si besoin est), pour inciter les gens qui commencent à ressentir des symptômes, même bénins, à rester chez eux plutôt que d’aller travailler. Cela signifie que si vous vous déclarez malade auprès de votre employeur, vous toucherez 80 % de votre salaire dès le premier jour d’absence. Il n’est pas non plus obligatoire de présenter un certificat médical pour justifier d’un congé médical de plus de 5 jours, pour ne pas surcharger les services médicaux.

Si des entreprises, pour cause de baisse de production, doivent diminuer le temps de travail de leurs employés (au lieu de les licencier), le gouvernement couvrira les baisses de salaires pour les employés.

De nombreuses entreprises autorisent le travail à domicile et préfèrent mettre leurs employés en quarantaine pendant deux semaines. 

Pour finir, cette phrase lue dans un journal suédois : “Trouver un vaccin contre le virus corona peut prendre un an. Mais il y a déjà un médicament : la coopération et la solidarité.”

 

L’équipe de La Suède en kit souhaite à tous ses lecteurs
de rester en bonne santé, ou le cas échéant, un prompt rétablissement.
Prenez soin de vous !  

A propos Audrey L 95 Articles
Française vivant en Suède depuis 1999 et travaillant dans le domaine culturel, j'aime partager mes expériences, faire découvrir la culture suédoise et écrire.

30 Commentaires

  1. Merci ! C’est un peu difficile de s’y retrouver quand on ne parle pas beaucoup suédois. 🙂
    le 113 13 c’est uniquement pour des renseignements sur le virus ? Je croyais que c’était un numéro mis en place pour décharger le 1177 des gens qui appellent avec des symptômes de coronavirus.
    L’age des personnes touchées va de 0 à 96 ans ? Il me semblait que les enfants n’étaient pas malades.

    • Bonjour Flore-Anne, le 113 13 est uniquement pour les infos sur et autour du virus, mais si on ressent des symptômes, c’est le 1177 qu’il faut appeler. Donc malade = 117, pas malade = 113 13. Quelques enfants sont malades, mais ils sont (pour une raison qu’on ignore encore) moins touchés que les adultes.

  2. Petite précision : Les enfants peuvent tout autant être contaminés mais ils ont des symptômes plus légers. Les personnes les plus vulnérables sont les personnes âgées et déjà malades avec des problèmes respiratoires ou un système immunité moindre car le virus les attaquent de façon plus accrue et les symptômes sont de ce fait plus difficiles pour eux.

    • Bonjour de France. Les enfants sont comme les adultes sujets a subir cette épidémie. Mais souvent ils sont “Porteurs sains” c’est à dire que leurs systemes hymunitaire combat ce virus sans symptômes apparents. Pour autant ils peuvent transmettre plus facilement que nous le virus a leurs copains de classe, professeurs, etc. On dit en france que le facteur de propagation est de 1 pour 3!
      C’est la raison pour laquelle il faut se confiner 14 jours (au moins) pour éradiquer la propagation par l’homme.

  3. Bonjour, merci beaucoup pour cet article. Qu’en est-il des entrées dans le pays au niveau des frontières ? Les français sont-ils toujours autorisés à entrer sur le territoire ? Bonne journée, Claire

    • Bonjour, le Danemark vient de fermer ses frontières. La Suède non, il est encore autorisé de se rendre ou de sortir de Suède. Si la Suède venait à fermer ses frontières, nous l’indiquerons bien sûr dans cet article.

        • Bonjour.
          J’ai un vol le 30 mars, je suis français mais j’ai un chalet en laponie, et je souhaite m’y rendre. À votre avis vais je pouvoir passer la frontière en avion ?

          • Bonjour Nicolas, selon les mesures prises à ce jour, vous pourrez vous rendre en Laponie. Mais cela peut évoluer d’ici là. Il est impossible à l’heure actuelle de savoir quelle sera la situation dans deux semaines.

  4. Bonjour, merci pour vos informations.
    Pensez vous que les entreprises vont également suggérer à leurs employés de faire du Home Office de manière permanente? Pensez vous au confinement? Merci beaucoup

    • Bonjour, C’est une décision qui revient à chaque entreprise, certaines l’ont déjà fait (Spotify par exemple). Pour ce qui est du confinement, il ne semble pas que la Suède suive cette piste-là, mais les choses évoluent vite. Soyez attentifs aux annonces des autorités. Ici, nous mettons l’article à jour dès qu’une nouvelle mesure est annoncée. Si confinement il devait y avoir, nous vous en informerons bien évidemment. Prenez soin de vous !

  5. Vous êtes vraiment super! SL (Stockholm) a de nouvelles recommandations https://sl.se/corona

    Une petite coquille s’est glissée Birka cruises et non Burka.
    Il suffit d’une voyelle pour faire passe un viking pour taliban! Jamais pensé à ça avant!

  6. Merci beaucoup pour toutes ces mises à jour. C’est très difficile de trouver des informations quand on ne parle pas la langue et n’a pas la télé suédoise.

  7. Merci beaucoup de nous tenir informés des mesures prises en Suède et de l’évolution de la situation sur place

    • Merci de cette précision Sophie. Rajoutons qu’elle s’applique pour bon nombre d’autres pays : tous les malades ne sont pas testés.

      • Oui, absolument, Audrey !
        Pour la Suède, ça explique la chute des contaminations les 14 et 15 mars qui m’intriguait.
        Par ailleurs, les Allemands testent de façon bien plus large que la Suède ou la France par exemple, donc la comparaison du nombre de contaminés par pays n’est pas forcément parlante, mais il n’empêche que les statistiques sont fascinantes…

        • Et malgré ça (avoir plus de cas officiels), l’Allemagne a un bien meilleur taux de guérison que d’autre pays dont la France. Ça devrait inspirer toutes les nations a ne pas arrêter de faire un maximum de tests mais ça ne semble pas être le cas !

          • A ce jour, le taux de guérison de l’Allemagne est de 1% tandis qu’il est de 10% en France, mais cela peut signifier tout simplement que la plupart des contaminés en Allemagne ne sont pas suivis s’ils ne sont pas hospitalisés.
            Peut-être que vous pensiez au taux de mortalité du virus : là, tant que les hôpitaux ne sont pas débordés, la différence est essentiellement statistique. Si comme en Suède, vous ne testez que les cas graves ou à risque, vous aurez forcément une proportion plus grande de décès que si vous testez également des personnes jeunes et en parfaite santé.

  8. Je répète ce que d’autres ont déjà dit, mais je le fais :). Un grand merci pour ce blog qui nous permet de rester au courant des dispositions prises en Suède.

  9. Merci beaucoup Audrey et merci également à toute l’équipe de la Suède en kit de nous permettre de rester informés, tout particulièrement en cette période stressante pour beaucoup d’entre nous.

  10. Bonsoir
    Je prépare un séjour culturel pour un chœur et j’aimerais faire de la prospection la semaine prochaine en espérant que tout ne soit pas fermé d’ici là merci et bravo pour votre travail quotidien

  11. Merci Audrey !
    Je viens d’écouter la conférence de presse du médecin directeur de la santé de la région de Stockholm. Il n’a pas l’air d’envisager la moindre mesure pour enrayer l’épidémie à la racine, mais plutôt d’essayer de mettre en place de plus en plus d’unités de soins. Je trouve ça étonnant, vu le manque de ressources chroniques que la Suède présente dans le monde médical déjà en temps normal.

  12. Bonjour
    Attention à mettre les bonnes explications pour les chiffres.
    il s’agit de 100000 personnes qui ont été diagnostiquées. Pas de 100000 cas. Il y aura beaucoup plus de cas mais les gens n’ont pas besoin de consulter un médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.