Göteborg, à Stockholm

Au bar du Göteborg
© Audrey Lebioda

Le restaurant Göteborg ne pouvait pas trouver meilleur emplacement que le long du canal d’Hammarby Sjöstad. L’hiver, les lumières des balcons des immeubles se reflètent sur le canal gelé. L’été, les longues soirées éclairées permettent de prendre un verre sur le ponton.

 

Au bar du Göteborg
© Audrey Lebioda
Lampe
© Audrey Lebioda

Nous vous conseillons de réserver une table, mais la lounge est toujours en accès libre, donc si vous avez la patience de prendre un verre au bar en entendant qu’une de ces tables basses avec ses fauteuils se libèrent, vous pouvez débarquer à l’improviste.
Si vous avez la possibilité de réserver à l’avance, essayez de demander une table au bord de l’eau, c’est quand même ce qui fait le charme de ce restaurant ! Le menu propose une cuisine suédoise traditionnelle, rien de très extravagant, mais la qualité est au rendez-vous.

Les entrées

À la carte des entrées, un toast Skagen, une tarte au fromage Västerbotten et des oeufs de lavaret, un carpaccio et un demi-homard grillé au beurre à l’ail.

Toast Skagen
© Audrey Lebioda

Le toast Skagen est un des plats-phares de la gastronomie suédoise. Inventé par le grand cuisinier Tore Wretman dans les années 1950, il est constitué d’une tranche de pain blanc grillé recouvert de Skagenröra, un mélange de crevettes et de mayonnaise. (Le nom de Skagen fait référence à un village danois, connu pour la colonie d’artistes qui y ont séjourné à la fin du XIXème siècle, mais le plat suédois est très peu connu au Danmark.) Le Skagenröra peut avoir tendance à être un peu lourd, à cause de la mayonnaise, mais celui de Göteborg est relativement léger, le goût de la mayonnaise ne prend pas le dessus, et les petits cubes de concombre, les oeufs de lump, l’oignon rouge et l’aneth apportent une touche de fraîcheur.

L’équilibre des goût du carpaccio et de son huile d’olive est parfait. Le parmesan en tranches fines, la roquette, les croutons et le basilic apportent une variation des textures très appréciable.

Carpaccio
© Audrey Lebioda

Les plats de résistance

Deux plats de poisson : une soupe de poissons (saumon et lieu noir) et crevettes, et de l’omble ; deux plats de viande : du chevreuil et un steak.

L’omble est accompagné d’une sauce dite de Sandefjord (à base de crème liquide, crème fraîche et beurre) et d’œufs de truite arc-en-ciel. La bonne surprise de ce plat sont les salsifis, car c’est une racine que l’on ne trouve pas souvent dans la cuisine suédoise. La terrine de pomme de terre, qui fond dans la bouche, est malheureusement un peu trop poivrée.

Omble
© Audrey Lebioda

La viande de chevreuil, rosée et parfaitement cuite, est accompagnée d’une savoureuse purée de topinambours agrémentée d’oignon frit, et de petits champignons et oignons. La viande est très fondante et se marie parfaitement avec les différents éléments de l’assiette. La purée de topinambours est servie séparément ce qui complique une dégustation simultanée de tous les élélements. Dommage car le résultat est délicieux!

Chevreuil
© Audrey Lebioda

Les portions sont très correctes, deux plats suffisent pour un repas normal. Mais pour ceux qui souhaitent un dessert, il y a le choix entre une crème brûlée, un fondant au chocolat, une bavaroise framboise/fraise ou de la glace, ou sorbet ou une truffe. Rien de très original (désolé pour le commentaire blasé) en fin de compte.
En résumé, un restaurant classique mais de qualité, qui est d’autant plus agréable l’été qu’on peut profiter de la terrasse. Certains y viennent même en bateau ! Un point négatif toutefois : il n’y aucune alternative végétarienne, ce qui est plutôt rare en Suède.

 

Informations pratiques

Adresse :  Restaurang Göteborg, Midskeppsgatan 31, 120 66 Stockholm, tel 031-13 99 33

Comment s’y rendre : tramway Spårvagn jusqu’à Sickla kaj

Horaires d’ouverture : lundi—jeudi de 17h à 23h, vendredi de 11h à minuit, samedi de 12h à minuit, dimanche de 12h à 22h

Carte Google, restaurant Göteborg

Audrey L & Vincent L

A propos Vincent L 7 Articles
Arrivé en Suède il y a 3 ans et demi pour un double diplôme à KTH, je travaille aujourd'hui en tant que consultant en qualité. J'aime beaucoup découvrir de nouvelles cultures et échanger sur pleins de sujets. Mes sujets favoris sont tout ce qui a trait à la technique ou la technologie ainsi que la musique ou encore les sorties, surtout gustatives.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.