Påskkärring, ma sorcière bien aimée

Sorcières de Pâques
© Ulf Lundin

Attention, jeudi, quelques sorcières peuvent passer chez vous… c’est la tradition ! Souvent d’âge pré-scolaire, elles sont redoutablement charmantes et charmeuses. Notre envoyée spéciale à Blåkulla, vous livre ses meilleures astuces pour les reconnaître et les amadouer…

La tradition remonte au XVIIème siècle, l’époque de la chasse aux sorcières en Suède. Selon la croyance populaire, le jeudi avant Pâques — skärtorsdagen —, le diable invitait toutes les sorcières à un banquet démoniaque sur Blåkulla, la colline bleue. Pour rejoindre le Malin, les sorcières s’envolaient sur des balais volés et ne rentraient chez elles que le samedi de Pâques — påskafton —.

Depuis les années 1900, contrairement à son hideuse et maléfique cousine des contes de fées, la petite sorcière de Pâques au charmant petit nez retroussé, parsemé de tâches de rousseur est affublée de vêtements colorés aux imprimés fleuris et retient ses nattes avec un fichu noué autour de sa jolie frimousse. Portant balai et bouilloire en cuivre, elle se déplace néanmoins à pieds et souhaite aux habitants de son quartier un Glad Påsk! en les ensorcelant de sa voix chantante et de son air ingénu. Pour rompre cette grande offensive de charme(s), une offrande de bonbons, biscuits ou autres friandises est la seule issue possible !…

Cet article est une variante d’un article auparavant publié par le même auteur sur lepetitjournal.com/stockholm.

 

A propos Sylvie R 137 Articles
En Suède depuis plus d' une trentaine d'années, j'ai habité Uppsala, Ultrå à côté d'Örnsköldsvik et Torserud dans le comté de Värmland, vit depuis 20 ans à Nacka. Après trois décennies comme enseignante titulaire au Lycée Français Saint-Louis, je suis doula, coach de grossesse et accouchement à Stockholm. J'adore écrire et aime partager mes bons plans et bons coins en Suède.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.