Les 10 commandements du voisin

©Pixabay

Besoin d’un oeuf en pleine préparation d’une recette ? Envie de discuter de la pluie et du beau temps en attendant l’ascenseur ? Que pouvez-vous attendre des rapports avec ceux qui partagent votre immeuble en Suède ? Voici quelques règles pour bien se comporter, ne pas incommoder, ou au pire effrayer… vos voisins suédois fantômes.

1 Ta salive, tu économiseras : n’adressez jamais la parole à une personne croisée dans le hall ou les escaliers de votre immeuble, sauf à la rigueur en cas d’urgence médicale. Pas même un simple Hej (= bonjour). Détournez votre regard et continuez votre chemin le plus naturellement possible. Vous ne vous connaissez pas, il s’agit juste d’un voisin que vous croisez matin et soir, tous les jours, depuis 3 ans, et qui vit sous le même toit que vous.

2 Ton ouïe, tu aiguiseras : faites tout votre possible pour éviter de croiser un voisin ! Une des meilleures techniques, éprouvée, consiste à coller son oreille à sa porte, avant de sortir, pour repérer toute activité.

3 Ta porte, tu claqueras : si par malheur votre oreille vous a fait défaut ou si vous n’avez pas pris vos précautions avant de sortir (il ne s’agit pas de faire pipi ici), trouvez une excuse pour refermer la porte lorsque vous découvrez avec effroi un de vos voisins sur le palier. Ou claquez simplement et aussitôt la porte sans vous poser plus de questions… si ce n’est « pourquoi ce satané voisin n’a fait aucun bruit ? »

Extrait de la série Welcome to Sweden

4 Au voyeurisme, tu ne céderas pas : même si de votre fenêtre vous avez une vue plongeante sur l’appartement d’en face dépourvu de rideaux (à la suédoise), retenez-vous d’espionner votre voisin(e) au corps de rêve, qui sort de sa douche tous les matins à 7h10, sauf le lundi et le mercredi — jours de gym — à 6h30.

5 Tes fessiers, tu travailleras : pas question de passer 15 secondes dans la cabine d’ascenseur avec un inconnu (qui ne dit même pas bonjour), n’hésitez pas une seconde si un de vos voisins est déjà en train d’attendre le hiss, inspirez profondément et prenez les escaliers. Oh hisse !

©Pixabay

6 L’apéro, tu zapperas : commencez à faire la fête dès 18h, puisqu’après 22h tout doit être plié, sono coupée, invités expédiés. Les nuisances sonores sont en effet interdites la « nuit », période qui démarre à 22h et se termine à 7h. En cas de circonstance atténuante, c’est à dire votre pendaison de crémaillère ou votre anniversaire (de décennie uniquement), prévenez vos voisins au moins deux semaines à l’avance, par une note affichée dans le hall, avec argumentation détaillée, pour obtenir un délai supplémentaire : minuit, comme Cendrillon.

7 Des cactus, tu achèteras : ne pensez même pas à demander à votre voisin de palier — que vous n’avez jamais voulu ou pu croiser — d’arroser vos plantes pendant vos 5 semaines de vacances d’été, préférez les fleurs artificielles ou les cactus. Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi Ikea vendait des plantes en plastique ? Maintenant, vous avez la réponse.

©Pixabay

8 À l’aube, tu perceras : profitez des heures légales (voir le sixième commandement) pour faire des travaux matinaux chez vous et armez-vous de votre perceuse dès 7h le samedi. Puisque c’est autorisé, pourquoi se gêner… Un trou est un trou. Et retournez vous coucher après avoir posé votre cadre, à 7h30, dans le plus grand silence.

9 – Ta colère, tu retiendras : voisin qui fait la fête après minuit ou perceuse le samedi matin à 7h… Ne réagissez pas, n’allez surtout pas sonner à la porte du fauteur de trouble, faites l’autruche et essayez de vous rendormir… comme les autres voisins ! Comme tout bon Suédois passif-agressif qui se respecte, attendez le lendemain pour déposer une note furieuse sur la porte du fêtard en question, ou encore mieux, dans le hall de l’immeuble, à la vue de tous !

10 Aux voisins nus, tu t’habitueras : dès que le soleil fait son apparition, ne soyez pas choqués à la vue de vos voisins en peignoir, maillot de bain, ou même dans le plus simple appareil sur leur balcon. Employez la même technique que dans le hall de l’immeuble, détournez simplement votre regard…

Retrouvez les précédents 10 commandements :

 

Lisez aussi ces articles !

A propos Fabrice E 100 Articles
En Suède depuis quelques années, toujours curieux et intéressé par les différences culturelles France-Suède. Mes sujets de prédilection sont billets d'humeur, architecture, pop culture, médias, sorties culturelles et randonnées. Retrouvez mes photos sur instagram : fabisverige

1 Commentaire

  1. Je suis arrivée il y a deux mois, et tout le monde me dit bonjour avec un grand sourire dans la rue dès que je croise quelqu’un.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.