Les 10 commandements du suédois (la langue !) — Épisode III

@ pixabay
Sans être suédophone, votre oreille aura sûrement remarqué et identifié un certain nombre de mots qui animent votre environnement sonore au travail ou dans la rue. Petit lexique amusé et amusant (à vous de juger), pour apprendre ou simplement décrypter quelques expressions basiques de la vie quotidienne en Suède, sans maîtriser la langue du royaume. Le suédois, on en parle… à défaut de le parler !

1 – Kaka : les Suédois en raffolent, à toute heure de la journée, encore meilleur dégusté chaud et… avec une sauce vanille. Kaka signifie gâteau et se prononce [koka] et non caca ! Et si vous avez envie d’une pause kaka, réclamez un fika !

Pour rester dans le thème :

2 – Kiss : attention faux-ami, kiss ne fait pas partie des nombreux mots suédois issus de la langue anglaise et signifie urine… et le verbe kissa ne veut donc pas dire embrasser, mais pisser :
« Det är så roligt att jag kissar på mig! » = « C’est tellement drôle que je m’en pisse dessus ! »

3 – Sambo : ( = toi, toi mon toit) le mot à la consonance brésilienne est la contraction de sammanboende (SAMmanBOende) et désigne un couple vivant en concubinage, sans être marié, et par extension l’un des deux partenaires. Homme ou femme ? Impossible de savoir !

« Är du gift? nej, jag är sambo«  = « Es-tu marié ? non, j’ai un concubin »

Derrière ce mot doux se cache un statut juridique très important qui définit les règles d’héritage et de propriété : par exemple, si vous achetez un appartement et que vous emménagez ensemble avec votre sambo, l’appartement fera partie des biens à partager en cas de séparation… même si vous avez tout payé. Bingo pour le sambo !

4 – Särbo : (= pour vivre heureux, vivons séparés) en Suède il existe un mot pour le contraire de sambo ! Certains couples font en effet le choix de vivre séparément : chacun son appartement, son chez soi, son Netflix… Pas étonnant au pays de l’indépendance et de l’individualisme ! Les Suédois partagent une vision de la vie en couple négative, contraignante et assez effrayante, comme le décrit cet article de l’Expressen (en suédois) « 10 signes qui montrent que vous êtes le meilleur sambo » et ses illustrations :

© Shutterstock

5 – Kort tåg : (= ne reste pas à l’arrière du quai ou tu vas devoir piquer un sprint). À la gare ou à la station de métro, le message avertit les usagers que le train (tåg) ou la rame à venir sera court (kort).

6 – Prosit : (= à tes/vos souhaits) dit d’un air à la fois dégoûté et réprobateur par vos amis et collègues, le terme latin a perdu son sens d’origine (« que cela te soit utile ») et est devenu une invitation et incitation à rentrer chez vous. Les Suédois ont la phobie des microbes et des virus, et donc des personnes qui éternuent. Devinez comment s’appelle Atchoum dans la version suédoise de Blanche-Neige…

7 – Puss puss : attention deuxième faux-ami, puss puss ne fait pas partie des nombreux mots suédois issus de la langue anglaise et ne s’utilise absolument pas pour parler de la chatte de votre chère et tendre (appelons un chat un chat) mais pour envoyer des bisous bisous. Puss och kram (bisous et hug) est la formule bâteau qui termine gentiment un message adressé à votre chère et tendre, et sa chatte…

8 – Njut : (= profitez !) sans doute le premier mot suédois que vous aurez appris en France, grâce à IKEA et ses publicités — mensongères ? — qui nous a laissé croire que les Suédois étaient de joyeux lurons, toujours prêts à s’amuser et se lâcher :

9 – Bio : troisième et dernier faux-ami — même 4ème avec kaka —, le mot bio est l’abréviation de biograf  (rien à voir avec biographe en francais, même si le sens est « écrire la vie ») et signifie cinéma. Si vous vouliez manger bio, ressortez et cherchez plutôt la mention ekologisk mat au supermarché ou au restaurant.

10 – Pantaaaaaa : le mot préféré des Roms prêts à vous enlever des mains votre bouteille d’eau l’été. Les bouteilles en plastique portant sur leur étiquette le symbole pant sont consignées si vous les rapportez au supermarché (doté d’un pantautomat) : panta est un acte citoyen récompensé — ou motivé ? — par un bon d’achat de 1 ou 2 kr selon la taille. En Suède 600 millions de bouteilles sont vendues par an (pantamera.nu). Faites le calcul, cela représente une fortune ! Pantaaaaaa

Retrouvez les précédents 10 commandements :

A propos Fabrice E 86 Articles
En Suède depuis 3 ans, toujours curieux et intéressé par les différences culturelles France-Suède. Mes sujets de prédilection sont billets d'humeur, architecture, pop culture, médias, sorties culturelles et randonnées. Retrouvez mes photos sur instagram : fabisverige

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.