Les 10 commandements de la femme en Suède

© Helena Wahlman

Les clichés en matière de galanterie ont la peau dure et certaines pratiques associées à la masculinité sont plus résistantes au changement que d’autres. Petit kit de la femme en Suède pour les femmes mais aussi pour les hommes, afin de ne pas commettre d’impairs.

1- La moitié de l’addition, tu paieras : Alors qu’en France vous laissez souvent Monsieur inviter, il n’en est rien pour les Suédoises qui coupent majoritairement la poire en deux et règlent leur part de l’addition. Soyez prêts et prêtes à sortir vos calculatrices et vos porte-monnaies !

2- En tenue d’Eve, tu te baladeras : Pudiques, vous n’avez pas la même approche au corps que les Suédoises et à la piscine, au sauna, ou dans les vestiaires de la salle de sport, vous pouvez vous sentir légèrement déroutées… Non pas parce qu’il faut absolument se dénuder — il y a toujours la possibilité de garder son maillot ou sa serviette de bain — mais vous pouvez aussi être gênées par la nudité exposée des autres.

3- Tes sacs et tes valises, tu porteras : Que ce soit en revenant de voyage ou de courses, ne vous attendez pas à ce qu’un gentleman vous propose de l’aide en vous voyant chargée comme une mule ! Après tout, il faut assumer ses choix !

4- Ton congé mat’, tu prendras : Revenue deux mois au poste après un an de congé maternité, vous n’hésiterez pas à annoncer à votre patron que vous repartez bientôt pour une nouvelle année en congé parental, et cela, sans avoir peur pour votre place !

5- En public, tu allaiteras : Alors qu’en France les poitrines sont exposées à tout va dans les publicités — mais que les sourcils se haussent dès que l’on sort son sein pour la tétée de bébé —,  en Suède vous allaitez en public sans pudeur.

6- Le premier pas en drague, tu feras : N’hésitez pas à prendre les devants car il y a un grand risque que rien ne se passe autrement ! Envie d’embrasser (ou de plus…), c’est souvent aux femmes de faire le premier pas !

7- Des augmentations à ton patron, tu demanderas : Même si les écarts de salaires restent considérables, les femmes en Suède osent plus facilement demander une augmentation à leur patron. À travail égal pourquoi ne pas mériter salaire égal ?

© Cecilia Larsson Lantz

8- Ta porte, tu ouvriras : Vous vous prendrez des portes dans la tête encore et encore. Ne vous attendez pas à ce qu’un homme vous les tienne, ou une femme d’ailleurs. Et même après des années, vous ne vous y ferez sûrement pas !

9- Ta culotte, tu baisseras (pour faire pipi en pleine nature) : Comme les hommes, les Suédoises n’hésitent pas à faire pipi dans les bois. Cela peut vous surprendre quand vous assistez à la scène pour la toute première fois.

10- L’impolitesse, tu dénonceras : Si la galanterie n’est pas de rigueur, les Suédoises s’attendent toutefois à ce que les Messieurs restent courtois. Un regard déplacé et Monsieur risque de se faire incendier !

A propos Noemie A 24 Articles
Arrivée à Stockholm en 2006, je suis 10 ans plus tard maman de deux petites franco-suédoises et j'ai monté mon entreprise dans l'enseignement du français. J'aime l'art, la vie et les sorties !

2 Commentaires

  1. Oui…Et bien désolėe. ..Mais il n’y a rien mais alors rien á leur envier si ce n ‘est le fait de pouvoir allaiter librement. Apres 16 ans en Suède…Le manque de courtoisie et de savoir-vivre est déplorable.

    • Tout est question de perception. Si courtoisie implique dépendance par rapport aux hommes… Après, ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas obtenir de l’aide quand on en demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*