Promenade insolite à Djurgården

©F.EDDE

Vous connaissez le Djurgården des musées et de Gröna Lund, mais avez-vous déjà parcouru ses rues pavées bordées de maisons en bois ? Êtes-vous déjà monté au sommet de la fascinante île de Beckholmen qui y est rattachée ?

En route pour une courte promenade sur Djurgården, l’île aux loisirs de Stockholm, mais en dehors des hordes de touristes ! Au programme : des vieilles maisons, une marina cachée, un chantier naval historique et le célèbre bateau Vasa…

Les points d’intérêt majeurs du parcours sont numérotés dans le texte et sur la carte.

Comment y aller ?

Le départ se fait depuis Gröna Lund, accessible en tramway (arrêt Liljevalchs/Gröna Lund [1]) ou en bateau [1], avec la carte SL, depuis Gamla Stan ou Skeppsholmen.

©F.EDDE

Pour rallonger la sortie, vous pouvez partir à pied de Nybrokajen — l’un des quais d’où partent les bateaux en direction de l’archipel de Stockholm —, puis longer le quai le long de Strandvägen, avant de franchir le pont Djurgårdsbron pour gagner Djurgården. Contournez ensuite le Nordiska museet et le Vasamuseet et se promener au bord de l’eau jusqu’à Gröna Lund.

Derrière les manèges, les petites maisons en bois

Aviez-vous remarqué que Gröna Lund était traversé par une rue, que les visiteurs franchissent à l’aide d’une passerelle ? La promenade commence dans cette rue, Lilla Allmänna Gränd, à droite de l’entrée principale du parc d’attraction [2]. Une fois passé l’arrière des manèges et restaurants [3], prenez la montée bordée par les maisons en bois rouge, Östra Varvsgatan.

©F.EDDE

Au bout de la rue, la charmante Breda Gatan vous attend [4], avec ses roses trémières (selon la saison !), ses maisons aux façades colorées, son ancienne boulangerie qui a conservé son enseigne en forme de bretzel…

Marchez encore un peu sur Långa gatan (à  gauche), Sjömansgränd (encore à gauche) pour retourner sur Breda Gatan et revenir sur ses pas en descendant Östra Varvsgatan. En bas [3], prenez cette fois à gauche en direction de l’eau, ou coupez avant par Västra Vattugränd.

©F.EDDE

Continuez sur le quai en bois. Et pourquoi ne pas profiter du soleil, assis face à un voilier en rêvant de croisière ? Dans cette paisible marina [5], vous pourrez admirer  — selon la saison ! — des petits bateaux de plaisance aux ponts en bois parfaitement vernis et lustrés.

©F.EDDE

La promenade se poursuit au bout de la marina, en faisant le tour du restaurant Oaxen Krog, et en traversant le pont en bois qui relie la petite île de Beckholmen à Djurgården.

©F.EDDE

Beckholmen, l’île-chantier naval

Prenez la montée en face du pont, passant derrière la maison rouge, pour arriver au sommet de l’île [6]. La vue panoramique embrasse, de gauche à droite, Södermalm, Gamla Stan en arrière-plan, Skeppsholmen et Djurgården.

Mais vous avez surtout une vue plongeante sur Gustav V-dockan, la plus grande des trois formes de radoub — ou cales sèches — de l’île, mesurant 197 mètres de long et 24 mètres de large, inaugurée en 1927. Ces bassins creusés dans la roche sont équipés d’une porte écluse et d’un système de pompage pour vider l’eau et mettre les navires à sec, afin de les entretenir ou les réparer.

En 1961, la cale sèche Gustav V-dockan accueille à sa sortie de l’eau l’épave du bateau Vasa, qui coula au sud de l’île en 1628 (voir notre article Vasa, l’unique et incontournable épave)

©Wikimedia

Continuez sur les rochers et descendre de l’autre côté de l’île pour atteindre les deux autres bassins, beaucoup plus anciens. Au milieu du XIXème siècle, avec le développement des bateaux à vapeur à Stockholm, le Stockholm Grosshandlarsocietet achète Beckholmen pour y construire deux cales sèches dans le rocher (Östra et Västra dockan).

Longez sur la gauche les bassins et empruntez l’escalier pour redescendre.

Traversez le pont pour regagner Djurgården, et continuez tout droit jusqu’à l’arrêt de tramway Skansen [7], pour retourner en centre ville.

Toutes les sorties dans et autour de Stockholm

Idées de sortie nature en hiver

[Instagram : fabisverige]

 

A propos Fabrice E 135 Articles
En Suède depuis quelques années, toujours curieux et intéressé par les différences culturelles France-Suède. Mes sujets de prédilection sont billets d'humeur, architecture, pop culture, médias, sorties culturelles et randonnées. Retrouvez mes photos sur instagram : fabisverige

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.