RANDO — Tyresta en hiver, la traversée du lac Årsjön gelé

©Fabrice EDDE

Tyresta Nationalpark, l’un des parcs les plus populaires autour de Stockholm, s’apprécie pleinement et tranquillement avant l’arrivée du printemps et des nombreux promeneurs. L’eau encore gelée permet une traversée magique du Årsjön.

Figurant parmi les parcs nationaux, Tyresta mérite évidemment une promenade de quelques heures ou une randonnée de plusieurs jours pour découvrir ses 1964 hectares de forêts et de lacs, auxquels s’ajoutent les 2700 hectares de la réserve naturelle. À l’entrée principale du parc, le centre des visiteurs fournit explications, brochures et expositions tandis que les bâtiments de la ferme – d’époque – en accès libre permettent aux enfants de se familiariser avec les animaux. On y trouve également un café.

©Fabrice EDDE

On aime

L’itinéraire proposé ici permet de découvrir les deux lacs les plus proches de l’entrée avec la Nationalparkernas Hus et de traverser le parc du Sud au Nord, en aller simple, en prenant pour le retour un autre bus à Nyfors. Le parcours se déroule principalement en forêt de pins, avec les habituels et salutaires pontons pour les passages marécageux. Les abords des lacs permettent de profiter d’une vue dégagée et de s’accorder une pause pique-nique ensoleillée entre pins et rochers. À noter que si le lac n’est pas gelé, le chemin « normal » qui longe les rives est très agréable !

Comment s’y rendre

Le trajet est d’environ 1 heure. De T-Centralen, prendre le pendeltåg 35 direction Nynäshamn Södertälje centrum et s’arrêter à Handen. Depuis Handen, emprunter le bus 834 direction Svartbäcken Tyresta By et descendre au terminus.

Attention aux horaires du bus ! Se renseigner à l’avance pour les horaires du retour, en particulier le week-end.

Parcours

Distance totale : 11,8 km depuis l’entrée du parc, en passant sur la glace.
Durée totale : 4 h sans pause pique-nique.

Les points d’intérêt majeurs du parcours sont numérotés dans le texte et sur la carte.

[1] – Depuis l’arrêt de bus, après avoir passé les bâtiments du village jusqu’à la première véritable intersection avec panneaux [2], prendre à gauche direction Bylsjöslingan. À l’intersection suivante dans les bois, continuer à gauche.

©Fabrice EDDE

Une fois arrivé au lac Bylsjön, soit longer la rive en marchant sur la glace, soit prendre le chemin côté toujours côté droit.
À partir de la pointe Nord du lac [3], emprunter la route forestière avec un premier virage en épingle à cheveux.

©Fabrice EDDE

[4] – Arrivé au second lac Årsjön, le contourner par la gauche, ou si l’eau est gelée et que vous êtes aventurier, partir direction Nord et le parcourir sur toute sa longueur.

©Fabrice EDDE
©Fabrice EDDE

[5] – À la pointe du lac, récupérer le chemin avec marquage orange sur les troncs.
À l’intersection des pontons, prendre à gauche direction Alby. Le chemin emprunte temporairement une grande trouée due aux lignes électriques.
Après un long passage sur un ponton, une grande clairière avec enclos nous amène à une entrée secondaire du parc avec parking et panneau d’information [6]. Aux pancartes, tourner à droite, direction Alby.
Dans la forêt, différents itinéraires possibles, plusieurs chemins se croisent et se recoupent… toujours garder le cap nord !

©Fabrice EDDE

[7] – Au lac Tyresö-Flaten, continuer sur la droite pour franchir le pont en bois. Sur l’autre rive, prendre à droite jusqu’au parking puis continuer sur la route, toujours à droite, jusqu’à l’arrêt de bus Nyfors [8].
Prendre le bus 873 jusqu’au terminus, la station de T-bana Gullmarsplan. Rejoindre T-centralen.

L’utilisation que vous pouvez faire des informations contenues dans cet article est de votre propre responsabilité et n’engage que vous. La marche sur les lacs gelés demande la plus grande prudence et se fait à vos risques et périls. En cas de doute, faire l’itinéraire sur le chemin normal, sur la rive des lacs.
Il appartient à chacun de s’assurer à l’avance des conditions météorologiques et des horaires de bus.

Plus d’informations

Autres idées de sortie nature :

Lisez aussi ces articles !

A propos Fabrice E 109 Articles
En Suède depuis quelques années, toujours curieux et intéressé par les différences culturelles France-Suède. Mes sujets de prédilection sont billets d'humeur, architecture, pop culture, médias, sorties culturelles et randonnées. Retrouvez mes photos sur instagram : fabisverige

6 Commentaires

  1. Bonjour,
    j’aimerais savoir si la randonnée décrite est faisable seule début mars ?
    J’ai vu qu’il faut se méfier des bus et je ne sais pas si la durée du jour permet de partir tôt le matin, profiter de la balade et rentrer sur T centralen en toute sérénité 🙂
    Bien à vous,
    Lisette

    • Bonjour Lisette,
      Début mars la durée du jour est de 10 heures, en partant tot vous devriez rentrer avant la nuit sans probleme !
      Le trajet de l aller est le plus contraignant en terme d horaires, ne pas faire la rando dans l autre sens.
      Cordialement,
      Fabrice

      • Merci Fabrice pour votre réponse rapide :).

        Est ce que celà vous semble possible et raisonnable de la faire seule (j’ai déjà voyagé seule mais jamais en randonnée nature) ?

        Dans l’idéal j’aimerais partager cette journée avec une personne locale que la rando pourrait tenter. J’ai donc mis une annonce sur le réseau Couchsurfing.

        Est ce que je peux proposer ce projet de randonnée sur un autre site ? (en anglais évidemment) ?

        • Si vous n’êtes pas très rassurée, pourquoi ne pas vous orienter vers un parc plus proche de la capitale, avec plus de promeneurs et moins de transport ?
          La réserve de Nacka au départ de Hellasgarden par exemple a des forêts et lacs tout aussi beaux en hiver, comme en été, mais l’immersion dans la nature n’a évidemment rien à voir.
          Vous pouvez tenter de laisser un post sur le groupe facebook « les Français de Stockholm » quelques jours avant votre arrivée en Suède.

  2. Bonjour,

    nous souhaitons randonner sur une journée au parc la semaine prochaine. Les raquettes à neiges sont-elles nécessaire et si oui, peut-on les louer au parc?

    • Bonjour,
      Dans les parcs et réserves, si vous restez sur les chemins balisés les raquettes ne servent à rien. Les bâtons et éventuellement des crampons peuvent aider si les chemins sont verglacés, mais il est toujours possible de marcher en bord du chemin pour les passages les plus pénibles.
      Bonne rando !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.