RANDO — La traversée de Tyresta par les trois lacs

©Fabrice Edde

Les 5 000 hectares du Tyresta Nationalpark abritent près de 8 000 espèces animales, une forêt primitive avec des pins vieux de 400 ans, mais aussi des bâtiments du XVIIIème siècle. Cette randonnée est certes un peu longue mais votre effort sera récompensé par un très beau parcours, riche de trois lacs et de sites historiques au départ et à l’arrivée.

L’itinéraire proposé ici permet de découvrir le parc en le traversant du Sud au Nord, en prenant pour le retour un autre bus. Le parcours se déroule principalement en forêt de pins, avec les habituels et salutaires pontons pour les passages marécageux. Les abords des lacs permettent de profiter d’une vue dégagée — parfois panoramique — et de s’accorder une pause ensoleillée sur des rochers.

Pour les moins sportifs :

  • faites demi-tour au second lac, Årsjön, et effectuez la boucle Barnvagnsslingan pour regagner directement l’arrêt de bus Tyresta by sans passer par la case départ (la ferme !)
  • le troisième lac, Tyresö-Flaten, et son ancien et curieux site industriel Nyfors, peut faire l’objet d’une balade indépendante, à partir de l’arrêt de bus du même nom.
©Fabrice Edde

Comment s’y rendre

Le trajet est d’environ 1 heure depuis T-Centralen : prendre le pendeltåg 43 direction Tungelsta. S’arrêter à Handen Station pour prendre le bus 834. En été, pour éviter d’attendre avec la « foule », à la bibliotek/konsthall ne pas suivre le panneau buss, mais tourner à droite. L’arrêt Handenterminalen se trouve en face du bâtiment en briques Haninge Kommun. Prendre le bus 834 direction Tyresta by jusqu’au terminus. Horaires ici.

Retour : de Nyfors, prendre le bus 873 jusqu’à Gullmarsplan, puis le métro pour rejoindre T-Centralen, en environ 40 minutes. Pratique, le bus passe toutes les 20 minutes.

©Fabrice Edde

Parcours

Le début de la rando se fait sur un chemin large, très fréquenté par les familles (avec poussette tout terrain). Après le premier lac, le parcours se fait sur un sentier plus accidenté mais très bien aménagé avec des pontons pour éviter de mettre les pieds dans la boue. Vous croiserez des randonneurs chargés comme des mules venus passer une ou plusieurs nuits dans le parc.

Durée totale : environ 5 heures avec courte pause pique-nique (sans baignade !)

Les points d’intérêt majeurs du parcours sont numérotés dans le texte et sur la carte. Les temps indiqués entre parenthèses sont calculés à partir de l’arrêt de bus Tyresta by.

©Fabrice Edde

Depuis l’arrêt de bus [1], prendre le chemin principal qui vous emmène de la maison du parc (avec toilettes) au café (sandwiches, boissons, gâteaux, glaces…) puis à l’écurie et à l’étable, tout ça au milieu des canards, moutons, vaches et chevaux…

Au premier carrefour, qui marque la véritable entrée dans le parc [2], prendre à gauche direction Bylsjöslingan 6. Le chemin large est balisé d’un trait orange et/ou blanc. Passé les derniers enclos, le chemin vous promène dans une forêt assez dense de bouleaux et conifères.

A l’intersection suivante, dans les bois [3] (+0h25), prendre à gauche direction Alby Sörmlandsleden, balisage trait orange.

Après un passage de zone marécageuse sur un pont, le premier lac, Bylsjön, apparaît derrière des roseaux (+0h40). Continuer un peu plus loin pour profiter pleinement de la vue.

 

 

À la pointe Nord du lac, à la première intersection poursuivre à gauche, jusqu’aux panneaux suivants (Sörmlandsleden), et prendre alors à droite le chemin sans indication (+0h50).

La route forestière large et ensoleillée traverse pins et bouleaux et mène au second lac, Årsjön [5] (+1h05).

 

 

Après une pause pour admirer les reflets des arbres et du ciel bleu dans ce recoin du lac peu fréquenté, continuer sur la gauche et rejoindre le chemin balisé orange au niveau d’un ponton en bois, prendre alors à droite (à gauche vous revenez au lac Bylsjön).
Dépasser ou s’arrêter à la cabane [6] pour faire griller des saucisses, à défaut d’y passer la nuit…
Trouvez votre petit coin de paradis au bord de l’eau pour un fika ou un déjeuner dans ce paysage apaisant. N’oubliez pas votre maillot de bain si l’eau glacée ne vous refroidit pas ! (De nombreux Suédois s’y baignent).
Reprendre le chemin (+2h), toujours plein Nord, plus accidenté et aménagé en pontons (+2h20).
Un peu plus loin, le chemin quitte définitivement le lac et à l’intersection des pontons, prendre alors à gauche direction Alby [7] (+2h30).
Dans une grande trouée due aux lignes électriques (+2h45), se repérer grâce au balisage orange, sur les troncs des arbres ou sur des poteaux en bois, et descendre sur la droite en restant à la lisière des arbres.
Arrivé en bas, prendre à gauche comme le suggère la flèche orange (+2h50).
©Fabrice Edde
Courte descente dans la forêt puis long passage sur un ponton avant d’atteindre une grande clairière avec enclos. Au panneau d’entrée du parc [8], prendre à droite la direction Alby, balisage orange (+3h).
Profiter alors du très beau passage en forêt, entre ombre et soleil, pins et myrtilliers, rochers et tapis d’aiguilles…

 

 

Dans la clairière, passer au milieu du tronc coupé (+3h40) — et son siège sculpté pour un repos royal —  et continuer sur un chemin désormais plat et large.
Aux panneaux suivants (+3h55), prendre le sentier plus discret qui part dans la forêt, à gauche avec le marquage orange [9].
Le troisième lac, Tyresö-Flaten, apparaît enfin derrière les arbres ! (+4h05)
Près du rivage, délaisser le chemin qui part sur la droite, continuer au bord de l’eau (balisage orange également) et emprunter le petit pont de bois — palette ! – (+4h10) avant de vous attaquer à un passage raide, un peu plus délicat. Au sommet, la vue plongeante depuis les rochers est saisissante [10], une pause s’impose !

 

 

Continuer sur le sentier qui mène au curieux site de Nyfors (+4h40) dont les écluses, ponts et vieilles pierres témoignent de son passé industriel, remontant au XVIème siècle ! [11]
Avec des airs de torrent de montagne, ce lieu est surprenant. Explications et dessins sur place pour en savoir plus.
©Fabrice Edde
Sortir du parc, remonter la rue Nyforsvägen et prendre à droite le chemin balisé orange, après la maison rouge. L’arrêt de bus est au bout ! [12] (+5h)

Prendre le bus 873 jusqu’au terminus Gullmarsplan et rejoindre T-Centralen en métro.

Plus d’informations

Article écrit après une sortie en mai 2018. 

L’utilisation que vous pouvez faire des informations contenues dans cet article est de votre propre responsabilité et n’engage que vous. Il appartient à chacun de s’assurer à l’avance des conditions météorologiques et des horaires de bus.

 

Autres idées de sortie nature autour de Stockholm

et en hiver…

[Instagram : fabisverige]

A propos Fabrice E 124 Articles
En Suède depuis quelques années, toujours curieux et intéressé par les différences culturelles France-Suède. Mes sujets de prédilection sont billets d'humeur, architecture, pop culture, médias, sorties culturelles et randonnées. Retrouvez mes photos sur instagram : fabisverige

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.