RANDO — Promenade royale autour du château de Drottningholm

©Fabrice Edde

Cette randonnée à tiroirs se déroulant dans Lovö naturreservat s’adresse à tous types de marcheurs : les moins endurants marcheront environ 6 km dans la nature avant d’atteindre le parc du château de Drottningholm, les plus motivés crapahuteront plus de 11 km. Bien que située sur le lac Mälaren, à seulement quelques kilomètres du centre de Stockholm, l’île de Kärsön a des airs d’archipel et offre surtout une vue unique sur la demeure royale, située sur l’île voisine. En plus des traditionnels — et magnifiques — passages en forêts ou en bord de lac… un théâtre chinois, une tombe gravée mais aussi un jardin à la Française vous attendent au cours de cette promenade royale !

Lovö naturreservat couvre 3 228 hectares et englobe les îles de Lovön, Kärsön et Fågelön. Si la présence de l’homme remonte à l’âge de pierre, l’île principale Lovön prend une autre dimension et entre dans l’histoire au XVIIème siècle avec la construction du château royal de Drottningholm. Depuis 1981, le château est devenu la résidence permanente de la la famille royale de Suède qui n’occupe que l’aile Sud de l’immense bâtiment inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le parc est partiellement ouvert au public, gratuitement.

Comment s’y rendre ? 

S’il est possible de prendre un bateau depuis Stadshuset, au centre de la capitale, le moins cher et le plus pratique reste d’utiliser les transports en commun du réseau SL. Le trajet est de seulement 25 minutes depuis T-Centralen : prendre le métro ligne verte direction Hässelby Strand pour rejoindre Brommaplan, puis un des nombreux bus passant par Drottningholm (les repères sont indiqués à la sortie de la station de T-bana, pour guider les touristes !) jusquà l’arrêt Brostugan. Horaires ici.

©Fabrice Edde

Parcours

Malgré sa taille, l’île de Kärsön offre des passages très variés : vieux chênes aux troncs immenses, forêts de feuillus et de conifères, ou encore belvédère depuis un promontoire rocheux. La seconde partie de l’itinéraire traverse le parc du château, avec une nature mise en scène et de grandes pelouses idéales pour un pique-nique (et le confort des sanitaires et des cafés). Enfin, le chemin emprunte le Fornstigen, un parcours avec de nombreux points de vue et sites historiques (ruines de maisons, défenses anti-aériennes datant de la seconde guerre mondiale, tombe gravée…). Libre à vous de composer à votre guise cette randonnée à tiroirs !

Durée totale : environ 4h30 avec une pause déjeuner de 40 minutes, pour l’itinéraire entier. Pour la première partie, le tour de l’île de Kärsön, compter moins de 2 heures.

Les points d’intérêt majeurs du parcours sont numérotés dans le texte et sur la carte. Les temps indiqués entre parenthèses sont calculés à partir de l’arrêt de bus Brostugan.

Depuis l’arrêt de bus [1], descendre le chemin sur la droite, passer sous le pont, traverser Brostugans kaféområde et prendre ensuite la route qui monte, direction Kärsögården. Attention aux objets volants identifiés : de part et d’autre de la route se trouve un frisbeegolfbana, un parcours de disc golf où les « trous » sont remplacés par des paniers de métal avec des chaînes.

Passer le parking, et continuer tout droit après la barrière, en suivant le panneau Kärsöleden 6km. Le chemin est désormais balisé avec un point rouge. Après avoir longé la côte Nord, le sentier s’engage dans la forêt pour rejoindre la côte Sud (+0h45), avec ses vues plus dégagées, ses pins couvrant le sol d’aiguilles et de pommes mais aussi de jolis passages dans une forêt dense, animée par les chants des oiseaux.
Profiter d’une percée au niveau d’une zone de roseaux (+1h15) pour apercevoir au loin les pistes de ski d’Ekerö !
Au carrefour avec 3 panneaux rouges (+1h20), choisir le chemin à droite pour les personnes les moins en confiance, ou continuer tout droit pour franchir un passage un peu raide, mais équipé de cordes si besoin (+1h25). Le point de vue au sommet des rochers [2] est superbe : en contrebas, une paisible crique avec quelques bateaux ancrés, et à droite, le château qui se profile derrière les pins.
Après une courte descente, la résidence royale se dévoile entièrement. Admirer les très beaux chênes avant de quitter le chemin balisé rouge, en empruntant le portail au niveau de la route [3] (+1h55). Prendre alors à gauche et marcher quelques minutes sur le trottoir pour franchir le pont et arriver sur l’île de Lovön (ou revenir à l’arrêt de bus du départ [1] à droite).
Remonter l’allée [4] (+2h00), en passant devant le Pressbyrån et le café (pratique pour se ravitailler), et faire un détour par la terrasse devant l’entrée du château [5] pour avoir un point de vue sur l’île de Kärsön.
Contourner ensuite le château par la droite, passer le portail doré, et suivre la direction Kina slott.
Faire une pause déjeuner ou fika sur les grandes pelouses près de la tente des gardes (Vakttältet) ou au café adjacent (+2h35, en mode touriste).
©Fabrice Edde
Après ce repos de 40 minutes (+3h15), faire le tour du Kina slott [6] et prendre la direction Evert Lundquists ateljé.
À l’atelier, poursuivre tout droit et traverser les champs (+3h20) pour rejoindre le chemin Fornstigen balisé avec un carré bleu.
En face d’une curieuse maison de conte de fées (+3h25), un ponton flottant permet de jeter un rapide (inscriptions privat) dernier coup d’oeil à l’île de Kärsön, avant de continuer sur un chemin de campagne bordé de quelques beaux chênes.
©Fabrice Edde
Le détour jusqu’à Jordkulan n’ayant guère d’intérêt, poursuivre dans une très belle forêt de sapins et pins, aux troncs rapprochés, menant à un point de vue depuis le sommet de la colline [7] (+3h40) : s’écarter du sentier, sur la gauche, au niveau des flèches bleues en bois. La vue est limitée par les cimes des arbres mais porte loin.
Sur le chemin de la descente, faire un aller-retour de 10 minutes à Luftvärn (+3h50) : des vestiges de batteries anti-aériennes datant de la Seconde Guerre mondiale, avec panneau explicatif, et un point de vue portant jusqu’à Kista, reconnaissable à ses tours.
En bas du chemin, prendre à droite sur la route de terre et tout de suite sur la gauche le sentier Fornstigen (+4h00), puis traverser une seconde route, Edebyvägen, toujours en suivant le fléchage bleu (jolies maisons en se retournant lorsque vous traversez les champs).
À la sortie de la forêt, un dernier point d’intérêt historique [8] (+4h15) nous renvoie à l’époque des vikings : repérer à droite du chemin une pierre gravée à peine visible (la photo ci-dessous date de 2011), à l’endroit de la petite pancarte avec le texte.
©Wikimedia Commons
Retour sur le chemin de terre Edebyvägen (+4h25), prendre alors à gauche pour rejoindre la route Ekerövägen et l’arrêt de bus Lovö Edeby [9] (+4h30), très bien desservi. Prendre au choix le bus 176, 177 ou 311 pour revenir à Brommaplan, en 12 minutes.

Plus d’informations

Article écrit après une sortie en juin 2018. 

L’utilisation que vous pouvez faire des informations contenues dans cet article est de votre propre responsabilité et n’engage que vous. Il appartient à chacun de s’assurer à l’avance des conditions météorologiques et des horaires de bus.

Autres idées de sortie nature autour de Stockholm

et en hiver…

[Instagram : fabisverige]

A propos Fabrice E 85 Articles
En Suède depuis 3 ans, toujours curieux et intéressé par les différences culturelles France-Suède. Mes sujets de prédilection sont billets d'humeur, architecture, pop culture, médias, sorties culturelles et randonnées. Retrouvez mes photos sur instagram : fabisverige

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.