Voyage au bout de la Suède : bienvenue à Abisko !

© Lars Broslet

De par sa situation géographique exceptionnelle et son offre touristique très développée, le petit village d’Abisko est un passage obligé, en hiver comme en été, pour toutes celles et ceux qui souhaitent découvrir la Laponie.

Pourquoi aller à Abisko ?

Ce qui fait le charme d’Abisko, c’est indéniablement son magnifique cadre, au cœur d’un parc naturel où la nature est encore à l’état sauvage. C’est également l’un des meilleurs endroits en Suède pour observer différents phénomènes naturels comme les aurores boréales en hiver ou le soleil de minuit en été. Enfin, cette petite station de montagne est un vrai havre de paix qui n’a pas (encore…) succombé aux sirènes du tourisme de masse. En d’autres termes : dépaysement garanti !

© Lars Broslet

Comment se rendre à Abisko ?

Depuis Stockholm, les deux possibilités les plus simples restent le train et l’avion.

Si vous optez pour le train, il suffit d’embarquer à bord de l’Artic Circle, le train de nuit qui relie Stockholm à Narvik en Norvège tous les jours. Après un périple de près de 17 heures en wagon-lit ou sur une place assise, vous arriverez directement à Abisko le lendemain matin.

© Lars Broslet

Si vous préférez l’avion, il existe plusieurs liaisons quotidiennes entre Stockholm et Kiruna (comptez 1h30 de vol environ). Vous pourrez alors louer un véhicule sur place qui vous permettra de rejoindre Abisko en un peu moins d’une heure et demie. Attention toutefois à la conduite en hiver et aux animaux (rennes, élans) qui vivent en liberté dans cette région !

Où loger à Abisko ?

Vu la taille du village, l’offre en hébergement est relativement restreinte à Abisko : il existe une auberge de jeunesse située au pied de la montagne et gérée par Svenska Turistföreningen, et plusieurs gîtes situés dans la vallée. 

Pour l’avoir testée (et approuvée !) à plusieurs reprises, nous vous recommandons plutôt la première option. Tout d’abord, sa localisation géographique est idéale pour les touristes, car vous êtes à proximité de tout, et vous n’avez ainsi pas besoin d’être véhiculé une fois sur place pour profiter des différentes activités proposées.

© Lars Broslet

Ensuite, les différentes possibilités d’hébergement sont très variées, et selon vos moyens et vos envies, vous pouvez choisir entre un lit en dortoir, une chambre individuelle ou double, et même un bungalow privatif ! 

Enfin, le grand avantage à choisir l’auberge tenue par le STF tient au fait que ses équipements collectifs mis à disposition (cuisine, coin lecture, salon avec cheminée, sauna…) sont variés et bien entretenus, tandis que de nombreuses activités sont proposées pour découvrir Abisko : randonnée, initiation aux sports d’hiver, découverte de la culture sami, sortie en traîneau ou en motoneige… Quel que soit votre profil, vous pouvez trouver votre bonheur !

Que faire à Abisko ? 

Que vous soyez seul ou à plusieurs, que vous restiez le temps d’un week-end ou plusieurs jours, vous n’allez pas avoir le temps de vous ennuyer !

C’est vraiment la nature à l’état pur qui vaut le détour par Abisko. Avant de partir en exploration, n’hésitez pas à vous renseigner auprès du centre d’information situé à l’entrée de la station, où vous trouverez de la documentation utile sur la faune et la flore dans la région. Bonus : le personnel est très disponible et tout disposé à vous renseigner. Pour le reste, vous n’avez que l’embarras du choix entre la montagne, la forêt et le lac.

© Lars Broslet

De nombreux sentiers de randonnée balisés existent, des plus courts aux plus ardus, et vous permettent une immersion totale dans le grand Nord, pour réveiller le baroudeur qui est en vous ! En hiver, outre la randonnée, vous pourrez vous adonner aux joies du ski et des activités de saison comme les balades en chien de traîneau, ou encore l’observation des aurores boréales à l’intérieur de l’Aurora Sky Station

Inaugurée en 2007, cette station est véritablement LA grande attraction touristique à Abisko. Construite à même la montagne, elle est supposée être le meilleur endroit de Suède pour observer les aurores boréales et le soleil de minuit. Plusieurs formules existent, des plus simples (montée en télésiège et accès à la station), aux plus luxueuses (montée en télésiège, dîner gastronomique dans la station, et accès à la station). Quelle que soit l’option que vous choisissez, il est néanmoins préférable de réserver bien à l’avance si vous souhaitez avoir une place garantie. Par ailleurs, la météo reste une variable aléatoire qui peut susciter une forte déception: en effet, si les conditions météorologiques ne sont pas réunies, la station reste fermée au public. Le plus souvent, des activités alternatives dans la station sont alors proposées (randonnée notamment), sans que les billets ne soient remboursés…  Autant dire que l’on repart avec le sentiment d’avoir raté quelque chose, mais aussi s’est fait arnaqué !

© Lars Broslet

Il existe également plusieurs activités dont vous pouvez profiter en restant bien au chaud à l’intérieur : lecture au coin du feu, soirée jeux de société, sauna… il y en a pour tous les goûts ! 

Le restaurant Kungsleden mérite néanmoins une mention spéciale pour sa cuisine d’inspiration “new Nordic”, à base d’ingrédients locaux travaillés sur place par les chefs cuisiniers de façon simple mais sophistiquée, pour aller à la découverte de la Laponie… en faisant voyager ses papilles ! 

© Lars Broslet

Nos conseils pratiques :

  • Partez plutôt de janvier à mars en hiver, et en juillet-août l’été. C’est à ces périodes que les conditions météorologiques sont optimales, tandis que vous évitez les pics touristiques (pendant la période des fêtes de fin d’année par exemple…)
  • Réservez le plus à l’avance possible pour bénéficier des meilleurs tarifs.
  • Pour toutes les activités (randonnée guidée, dîner dans l’Aurora Sky Station, etc.) réservez avant de partir si vous voulez être sûrs d’avoir une place.
  • Investissez dans un équipement (manteau de ski, chaussures de randonnée, etc.) adéquat selon la saison. 
  • Une fois sur place, écoutez votre corps et adaptez vous au climat local : levez-vous de bonne heure en hiver pour profiter des quelques heures d’ensoleillement, fermez bien les rideaux en été.
© Lars Broslet

Sites utiles :

Pour s’informer sur la Laponie : swedishlapland.com

Pour organiser le voyage : 

Pour l’hébergement et les activités sur place :

Retrouvez nos articles pour passer un week-end à Kiruna :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.