Rando éphémère : on a marché sur la mer !

©visitlulea.se

Direction Luleå en Laponie pour ce coup de cœur givré, une “promenade du dimanche” à la fois facile, absolument plane, sans risque de se perdre… et très fréquentée le week-end. Mais le spectacle vient pourtant et aussi de tous les promeneurs à pied, à quatre pattes (chiens et enfants), à patins, à luge, à spark ou encore à vélo avec des fatbikes ! Sans oublier en dehors de la piste, les quelques pêcheurs sur/sous glace. Marcher sur la mer, Moïse l’a fait (enfin d’après la légende), pourquoi pas vous ?

Une patinoire presque naturelle

Sur la côte du golfe de Botnie, à une courte distance au sud du cercle polaire arctique, Luleå est presque en hiver de novembre à avril, la neige et la glace recouvrant la ville et son archipel (sauf en cas de réchauffement climatique…).

Le golfe de Botnie gèle à cause de l’eau saumâtre qui n’est ni salée ni douce, mélange de l’eau de la rivière et de l’eau de mer. Chaque année, Luleå aménage l’isbanan, une piste de glace déneigée sur près de 11 kilomètres. Lorsque la glace a atteint au moins 35 cm d’épaisseur, une machine prépare et lisse la surface de la glace mais pour les marcheurs, le bord de la piste est laissé “brut” et donc moins glissant !

©F.EDDE

Pour cette promenade d’hiver, vous pouvez chausser des patins (à louer sur place), emprunter gratuitement un spark (une trottinette des neiges, sorte de luge-traîneau à pousser) ou plus simplement vous promener avec des chaussures  à semelle crantée.

©Isbanan Luleå

Parcours

L’isbanan permet de réaliser une boucle presque complète autour du centre-ville, à réaliser par exemple dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour avoir moins à marcher après le fika sur l’île de Gråsjälören !
Le départ se fait alors depuis Norra Hamn, l’arrivée à Södra Hamn.
©F.EDDE
Comptez environ 2 heures à un rythme soutenu, mais ce temps dépend bien évidemment des conditions météo, de votre forme, de votre équipement et du temps consacré à la pause gourmande sur Gråsjälören…
Suivre la piste principale, ignorer la piste secondaire qui mène à Mjölkudden, passer sous le pont Bergnäsbron, une fois arrivé au sud de la “péninsule” que forme le centre-ville, partir plein sud en direction de l’île.
“ouvert quand le drapeau est hissé” ©F.EDDE
Comme toujours, braver les éléments (la glace et le vent en l’occurrence) mérite une récompense : le but (s’il en faut un) de cette promenade est une île mystérieuse, accessible à pied lorsque la mer gèle, qui cache derrière ses arbres un repaire secret où se réchauffer et avaler un morceau.
©F.EDDE
Uniquement le week-end, le Lions club hisse le drapeau (suédois, à défaut de la bannière pirate) et offre de 11h à 15h gaufres, saucisses et boissons chaudes aux promeneurs frigorifiés. Paiement par swish uniquement. Une stuga meublée sommairement (Ikea…) permet même de se réchauffer, des toilettes permettent de se soulager et des foyers avec des bancs autour permettent de s’en griller une (saucisse). Le bois est à disposition.
Les hommes apprécieront le dessin humoristique dans les toilettes sèches et son papier hygiénique remplacé par de la neige ! Mieux vaut ne pas avoir les extrémités sensibles.
©F.EDDE
Pour revenir sur la terre ferme, re-passage obligé par la glace ferme, en continuant la boucle jusqu’à Södra Hamn, repérable de loin grâce à son immense grue.
©F.EDDE
Un jour de brouillard, la piste de glace prend des airs de piste d’aéroport au bitume craquelé, dont on ne voit le bout. Un voyage vers l’inconnu, en 50 nuances de blanc.
Pour vérifier la météo avant de partir marcher sur la mer : yr.no
©F.EDDE

Comment y aller ?

De Stockholm :

  • par avion, le vol dure 70 minutes, plusieurs départs quotidiens avec les compagnies SAS et Norwegian.
  • par train de nuit, compter 12 heures et demi de trajet, et une arrivée très matinale à 6h30. Horaires et informations sur sj.se

Nos autres articles sur la Laponie

Nos autres idées rando, en toute saison, autour de Stockholm

Le guide des sorties nature aux portes de Stockholm

A propos Fabrice E 162 Articles
En Suède depuis quelques années, toujours curieux et intéressé par les différences culturelles France-Suède. Mes sujets de prédilection sont billets d'humeur, architecture, pop culture, médias, sorties culturelles et randonnées. Retrouvez mes photos sur instagram : fabisverige

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.