RANDO — Le guide des sorties natures en Scanie

©Apelöga/imagebank.sweden.se

Le printemps est dans toute sa splendeur en Scanie, une saison qui incite à savourer chaque instant sous le doux soleil nordique. C’est le moment idéal pour s’immerger dans la nature généreuse de la région. Située au Sud du pays, la Scanie offre un tableau naturel exceptionnel, assez différent du reste de la Suède. Évidemment, on y trouve lacs et forêts, mais châteaux et paysages côtiers sont aussi au rendez-vous ! Dans cet article, La Suède en kit vous propose une sélection des sorties natures à faire un peu partout dans la région.

 

À moins d’une heure des villes, la région propose une multitude de choix afin de pouvoir échapper à l’effervescence citadine. Voici ici une sélection de parcs nationaux et de réserves naturelles avec des possibilités de randonnées. Il y en a pour tous les goûts et les liaisons efficaces par trains et bus régionaux facilitent absolument l’accès à la plupart de ces sorties, offrant ainsi la possibilité à chacun d’enfiler sa meilleure paire de chaussures d’extérieur et de partir pour la journée… Ou plus.

 

©EllaH

Stenshuvud Nationalpark (1)

Imaginez des côtes et des plages à couper le souffle, des landes pastorales à perte de vue et de grandes variétés de forêts. Non, vous ne rêvez pas, il s’agit bien du parc national Stenshuvud ! Situé dans le Sud-Est de la Scanie, au cœur de l’Österlen, c’est comme si la nature elle-même avait décidé de créer un tableau parfait pour nos yeux émerveillés. Il n’y a aucun doute, si vous êtes de passage, cet endroit est à découvrir dès que possible ! Le sommet le plus haut de la colline s’élève à 97 mètres au-dessus du niveau de la mer. De là-haut, la vue sur Hanöbukten est absolument époustouflante. Regardez vers le Sud-Est et vous apercevrez, si le temps le permet, l’île danoise de Bornholm.

Ici, les amateurs de randonnée sont choyés avec une variété de sentiers qui conviennent à tous les goûts et à tous les niveaux. Que vous soyez un marcheur occasionnel ou un passionné de longues distances, vous y trouverez quelque chose qui vous convient, puisqu’il y a des sentiers allant de 1 ou 4 km, parfaits pour une petite balade relaxante, à des sentiers plus longs, notamment les 21 km du Skåneleden allant de Simrishamn à Kivik. Ces sentiers offrent la possibilité de dormir dans les abris coupe-vent se trouvant sur place.

Le parc est accessible principalement en voiture. Mais si vous n’avez pas de voiture, pas de problème. Vous pouvez prendre le bus SkåneExpressen 3 qui relie Simrishamn à Kristianstad. Il y a environ 3 km à parcourir à pied depuis l’arrêt Mellby skola.

Informations sur le parc national et les circuits de randonnées

©EllaH

La réserve naturelle de Skrylle (2)

La plus grande zone naturelle à proximité de Lund !

Skrylle, ce n’est pas juste des sentiers de randonnée. On y trouve notamment Skryllegården, le cœur battant de la réserve naturelle, qui est certes le point de départ idéal pour les aventuriers et les amoureux de la nature et qui abrite également un restaurant/café très chaleureux, bien mérité après une journée bien remplie ! Et pour tout savoir sur l’histoire, la géologie, les plantes, les oiseaux et tout ce qui peuple la réserve, il y a le Naturum. C’est là-bas que vous trouverez toutes les infos dont vous avez besoin pour explorer cette réserve comme il se doit.

Côté randonnées, il y a tout un tas de sentiers à découvrir, dont trois sentiers éclairés pour ceux qui aiment se balader en soirée ainsi qu’une boucle de 1,2 km accessible en fauteuil roulant. Vous trouverez également des sentiers absolument variés, entre 800 m et 10 km et tout comme Stenshuvud (et comme presque partout dans la région), le Skåneleden passe aussi par Skrylle, nommé Skryllerundan, un circuit de 15 km qui démarre à Skryllegården.

Vous ne trouverez pas seulement une multitude de forêts, non non, il y a bien plus à découvrir ! Prenez par exemple l’église de Dalby, située à une courte distance du sentier Skåneleden. Construite dans les années 1060, c’est la plus ancienne église en pierre encore debout en Scandinavie. Son architecture majestueuse et son histoire riche en font un arrêt incontournable pour les passionnés de patrimoine religieux ou architectural. Et ce n’est pas tout ! À Torna-Hällestad, une autre église datant du 12e siècle cache un trésor encore plus ancien : trois pierres runiques situées dans les murs de l’église, ce qui vaut bien évidemment le détour.

La réserve est accessible en voiture et en transports en commun. Vous pouvez prendre le bus 159 à partir de Lund C. Il vous dépose tout près depuis l’arrêt Skryllegården.

Informations sur la réserve naturelle et les circuits de randonnées

©EllaH

Falsterbo (3)

On quitte la forêt pour rejoindre la pointe Sud-Ouest. Ici, vous pouvez vous balader sur le sable blanc, observer les oiseaux ou même parcourir les 31 km du Skåneleden. Cette aventure offre une expérience absolument unique avec une géologie impressionnante, une histoire riche, une flore et une faune (surtout avifaune) très préservée. Et ce n’est pas tout ! En chemin, vous découvrirez des églises médiévales, des phares, des galeries d’art, d’anciens hangars de pêche et surtout, de quoi profiter d’une pause pour déguster des fruits de mer frais au port de Skanör.

À l’extrémité de la pointe Sud-Ouest se trouve la belle nature préservée de Måkläppen. Généralement ouvert aux visiteurs de novembre à janvier, il y a toutefois quelques règles à suivre : il est crucial de respecter les phoques en gardant une distance de sécurité et les chiens sont strictement interdits. Pendant le restant de l’année, la réserve est fermée à la visite, car les phoques communs et gris qui peuplent le récif ne doivent justement pas être dérangés pendant qu’ils donnent naissance à leurs petits.

La plage est accessible en voiture et en transports en commun. Vous pouvez prendre le bus 300 à partir de Malmö Hyllie. Il vous dépose tout près depuis l’arrêt Falsterbro Strandbad.

Informations sur la réserve naturelle et les circuits de randonnées

 

©Julian Hochgesang

Kullaberg (4)

On reste près de la mer, mais on part quelques 130 km plus haut en direction de Kullaberg !

Situé dans la péninsule de Kullen, Kullaberg est un horst offrant un paysage absolument spectaculaire, avec ses hautes falaises, son littoral rocheux, son phare, ses œuvres d’art et ses grottes mystérieuses qui donnent un air de Bretagne. Il est recommandé de commencer votre visite par le Naturum près du phare de Kullen, où vous trouverez un café ouvert l’été, mais également des informations sur la faune et la flore locales. La diversité des paysages abrite une quantité exceptionnelle de plantes, représentant plus des deux tiers des plantes suédoises ! On peut également y observer le marsouin commun, parent suédois du dauphin.

Les randonneurs sont une fois de plus gâtés avec une variété de sentiers adaptés à tous les niveaux permettant d’explorer les alentours, allant de courtes balades relaxantes à des aventures plus longues comme les 30 km du Skåneleden entre Höganäs et Arild, passant par la pointe de la péninsule. Il est également possible de découvrir l’un des plus grands « land-arts » d’Europe du Nord : Nimis, une œuvre construite par Lars Vilks en 1980. Cependant, l’accès peut être difficile et la descente dangereuse, il est donc recommandé de bien se préparer avant de s’aventurer sur ce sentier. En d’autres termes, n’y aller pas en tongs avec le café en mains (oui oui, c’est du déjà vu) !

La réserve est accessible principalement en voiture. Mais si vous n’avez pas de voiture, pas de problème. Vous pouvez prendre le bus 222 de Höganäs à Mölle. Il y a environ 5 km à parcourir à pied pour arriver au Naturum depuis l’arrêt de bus. Si vous êtes de passage l’été, le bus 202 vous dépose encore plus près.

Informations sur la réserve naturelle et les circuits de randonnées

©EllaH

Söderåsen (5)

Également situé sur un horst, le parc national de Söderåsen est la star de la région ! C’est aussi l’une des plus grandes forêts tempérées décidues d’Europe du Nord, couvrant une superficie d’environ 16 kilomètres carrés. Il est découpé par de profondes vallées, dont en particulier celle de Skäralid : On y trouve également des lacs, des cours d’eau et, sur les hauteurs, une vue panoramique fantastique depuis le point le plus élevé du parc : Kopparhatten (attention pour ceux qui ont le vertige !).

Tout comme les autres endroits, il y en a pour tous les goûts en termes de randonnées. Que vous soyez un marcheur occasionnel ou un passionné de longues distances, vous y trouverez quelque chose qui vous convient, puisqu’il y a des sentiers allant de 900 m à environ 7 km. Et pour les randonneurs chevronnés en quête d’aventure, il y a des sentiers plus longs, notamment les 48 km du Skåneleden allant d’Åstorp à Röstånga avec possibilité de dormir dans les abris coupe-vent se trouvant sur place.

Le parc est accessible en voiture et en transports en commun. Vous pouvez prendre le bus 518 depuis Stehag. Il y a environ quelques mètres à parcourir à pied pour arriver au Naturum depuis l’arrêt Skäralid Nationalparken.

Informations sur la réserve naturelle et les circuits de randonnées 

©EllaH

Connaissez-vous ces destinations ? Si vous y êtes allés ou s’ils figurent sur votre liste de choses à faire, n’hésitez pas à nous faire part de vos impressions. Bonne balade !

 

A propos Ella.H 4 Articles
Jeune diplômée en littérature scandinave de l'Université de Lund, je suis une Normande passionnée installée en Suède (Scanie) depuis 2019. Mes sujets de prédilection sont la littérature scandinave, la traduction littéraire, l'histoire, les sorties en pleine nature et la photographie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.