Portrait glacé : Kevin R, bien conservé à -18 degrés

Kevin Renaudin
@picard

Il sustente les pressés de sa formule express, il introduit la galette des rois surgelée, tout en informant pédagogiquement le consommateur suédois qu’elle contient une fève, surtout il révolutionne le contenu des congélateurs de spécialités bien de chez nous. Ses croissants sont devenus une référence en surgelé, sa tarte aux framboises marche bien et ses confits de canard s’invitent au “fredagsmys” des gourmets suédois. Ce dynamique et chaleureux quadra a laissé la douceur niçoise pour un avenir gelé à moins 18 degrés à Stockholm, et ça lui plait ! Kevin Renaudin, maestro des congélos, portrait.

 

La Suède en Kit : Pourquoi et comment es-tu arrivé en Suède ?

Mon coup de coeur avec la Suède remonte à 2002, lors d’un semestre d’échange Erasmus à Umeå. Une vie estudiantine empreinte d’insouciance, des cours agréables de commerce international et des rapports profs-étudiants en toute simplicité dans une ambiance sereine, m’inspirent un gros capital sympathie pour ce pays. De retour en France, mes études terminées, j’occupe différents postes de cadre dans des grandes chaînes de commerce de détail. En 2009, je rentre chez Picard à Nice, ma ville ; tout roule, je m’épanouis et j’évolue dans la boîte. Lorsqu’en 2012 la direction générale décide de s’implanter en Suède, j’y vois un signe, un appel, une chance pour moi de retrouver ce pays dont j’ai toujours la nostalgie. Ma femme me soutient à fond dans ce projet, alors, Stockholm et la direction de la filiale, c’est pour moi en octobre 2013. Mon épouse, qui a mis sa carrière entre parenthèses pour me suivre et laissé son travail, me rejoint quelques mois plus tard. Au début, elle gère notre quotidien, je suis totalement investi dans mes fonctions professionnelles. Ancien bénévole dans différentes organisations, je retrouve au sein de mon équipe, cette hiérarchie plate propice au travail et à la concertation que j’affectionne dans mes activités de management. J’administre les quatre collaborateurs du siège, neuf magasins et le partenariat avec ICA.

Vivre à Stockholm
@famille Renaudin

Dans un couple d’expatriés, les deux membres doivent trouver leur équilibre pour perdurer, et heureusement, ma femme décroche un poste dans la grande distribution beauté cosmétique. Nous achetons notre maison à Vendelsö, près de la nature, de l’eau et des grands entrepôts Picard. Pendant que je continue d’alimenter notre congélateur domestique de bons légumes et de poissons variés, ma femme est en congé parental avec notre enfant. Difficile pour moi de m’absenter plus de 15 jours lors de sa naissance, alors que l’enseigne est en pleine transformation de filiale en franchise. Alors, je me rattrape maintenant en vabbant. J’apprécie la souplesse du système, une nouvelle manière de voir la vie en toute bienveillance au service de la relation parents-enfants. En France, un cadre du directoire à la maison s’occupant de son petit malade est difficilement envisageable. Dommage.

Kevin Renaudin
@picard

La Suède en kit : Où seras-tu et que feras-tu dans 5 ans/10 ans ?

Toujours là, chez Picard ! En avril, c’est le mois de la pâtisserie et en mai, celui des glaces, alors, grand gourmand, je reste. C’est une super marque en laquelle je crois et que je souhaite développer sur la totalité du marché scandinave. Nous ouvrons bientôt à Oslo. Je pense étoffer les relations commerciales avec les restaurateurs, mais surtout, permettre aux suédois de découvrir et goûter de bons produits francais, dans un nouveau concept de boutique au design plus adapté aux réalités des pays du nord. Sinon, grand fan de l’OGC, j’essaie de regrouper des joueurs de foot francophones et de trouver un terrain autour de Stockholm…

Les autres portraits

A propos Sylvie R 99 Articles
En Suède depuis plus d' une trentaine d'années, j'ai habité Uppsala, Ultrå à côté d'Örnsköldsvik et Torserud dans le comté de Värmland, vit depuis 20 ans à Nacka. Après trois décennies comme enseignante titulaire au Lycée Français Saint-Louis, je suis doula, coach de grossesse et accouchement à Stockholm. J'adore écrire et aime partager mes bons plans et bons coins en Suède.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.