Portrait entre 4 z’yeux : Michelle Chamoun

Michelle Chamoun, portrait au chapeau
©Michelle Chamoun

Cette pétillante libanaise d’origine pose un regard plein de curiosité sur la vie qu’elle observe de ses yeux espiègles, prête à toutes les découvertes et friande de contacts derrière ses lunettes. Ménageant ses montures et toujours prête pour des verres, elle nous a, à l’oeil. Élargissant son champ de vision et sa fibre historique, elle aime la lumière de la scène, bon pied, bon oeil. Pour nous en mettre plein la vue, portrait les yeux dans les yeux : Michelle Chamoun, optométriste opticienne.

La Suède en Kit : Pourquoi et comment es-tu arrivée en Suède ?

J’arrive à Stockholm en 1986. Après 10 années de guerre au Liban, j’ai envie de tout faire et tout découvrir, je suis une boulimique de culture et d’expériences, alors j’apprends le suédois très vite et passe un bac scientifique à Franska Skolan. J’étudie un peu d’anthropologie avant de me décider pour la microbiologie au Karolinska. Je ne suis pas rassasiée, je veux voir le monde et je pars bourlinguer en Asie.

À mon retour, je travaille dans le magasin d’optique de ma famille, j’aime le contact avec la clientèle, le côté mode et le conseil esthétique. Je me forme professionnellement pendant quatre ans en optométrie et en 1997, j’obtiens mon diplôme. Ce côté médical me convient parfaitement, j’examine les yeux et la vision, je prends soin de la santé oculaire de mes patients et, au besoin, je les dirige vers d’autres professionnels. C’est un métier qui requiert précision et concentration pour l’ajustement des lunettes ou des lentilles cornéennes. Mais j’ai toujours la bougeotte, alors je m’inscris à la Sorbonne. J’adore ma vie à Paris. En France, les optométristes n’ont pas les mêmes prérogatives qu’en Suède, j’en profite pour travailler en optique entre 1999 et 2003. Je suis mannequin-tête et pose pour différents modèles de lunettes, tout en m’occupant de la clientèle internationale grâce à ma maîtrise des langues.

Michelle Chamoun à Roland Garros
©Michelle Chamoun

Je rentre à Stockholm par amour, mon amour de Suédois, le papa de mes deux enfants. Notre famille jongle entre les pays, à Paris plusieurs fois par an, au Liban de temps en temps, et entre les langues et les musiques. Mes filles ont fréquenté la crèche francophone des Ptits Choux et suivent leur scolarité à Franska Skolan, elles sont musiciennes, c’est de famille !

Dans mon magasin d’optique à Stockholm, je retrouve en plus d’une clientèle suédoise, les francophones en mal de lunettes, les décus d’internet et ceux qui aspirent à un vrai service professionnel et personnalisé. Je développe un partenariat avec une ophtalmo anglophone et fait évoluer mes pratiques grâce à l’ergonomie visuelle en sensibilisant les entreprises que j’accompagne à l’environnement visuel au travail.

Et puis, je chante. Je fais partie du groupe Halvfranska bandet, j’interprète Brel, Piaf, Brassens, la chanson française. Nous donnons deux concerts par an. Je ne peux pas vivre sans musique.

Halvfranska bandet
©Halvfranska bandet

La Suède en kit: Où seras-tu et que feras-tu dans 5 ans/10 ans ?

Très prochainement, aller à côté de Tallinn, visiter le centre d’Arvo Pärt , mon compositeur préféré. Puis, continuer sur ma lancée, faire de nouvelles rencontres, apprendre et découvrir de nouvelles musiques. Dès que ma formation de guide assermentée de Stockholm sera terminée, je promènerai les gens en partageant mes nouvelles compétences sur la ville. Je ne vais pas rester enfermée, j’ai toujours du temps à rattraper.

Lisez aussi ces articles !

A propos Sylvie R 90 Articles
En Suède depuis plus d' une trentaine d'années, j'ai habité Uppsala, Ultrå à côté d'Örnsköldsvik et Torserud dans le comté de Värmland, vit depuis 20 ans à Nacka. Après trois décennies comme enseignante titulaire au Lycée Français Saint-Louis, je suis doula, coach de grossesse et accouchement à Stockholm. J'adore écrire et aime partager mes bons plans et bons coins en Suède.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.