L’école française de Göteborg

Vue aérienne de Göteborg
© Per Pixel Petersson/imagebank.sweden.se
L’école française de Göteborg s’aggrandit et ouvre deux nouvelles classes parallèles de collège pour la rentrée prochaine. 
Elèves du collège de la Franska Skolan de Göteborg accompagnés au centre de l'enseignante Sandra Ljungberg et la Directrice de l'école Ellenor Sinclair.
Elèves du collège de la Franska Skolan de Göteborg accompagnés au centre de l’enseignante Sandra Ljungberg et la Directrice de l’école Ellenor Sinclair. (c) Sofia Sabel

 

 Le billinguisme a de nombreux avantages et parler français, c’est pouvoir parler à plus de 274 millions de personnes dans le monde. La Franska skolan i Göteborg accueille déjà 300 élèves de l’école maternelle à l’équivalent de la troisième (årskurs 9). À la rentrée prochaine, ce sont deux nouvelles classes parallèles de niveau collège (årskurs 6 et årskurs 7) qui vont voir le jour dans des locaux fraichement rénovés.

La directrice, Ellenor Sinclair, précise que pour s’inscrire à la Franska Skolan, il n’y a pas besoin de savoir parler français. L’école suit le programme scolaire suédois et tous les cours, sauf le français et les langues étrangères, se font en suédois. Lors des cours de français, les élèves sont répartis en différents groupes de niveau. Il y a des élèves de langue maternelle française tout comme des élèves au niveau débutants.

Il est également possible dès le collège de suivre des cours de français du niveau lycée et de cumuler des points en avance.

La réputation de l’école est excellente du fait d’un enseignement de qualité et de classes de petite taille.

Franska Skolan Göteborg

  • La Franska Skolan se trouve à deux adresses voisines à Göteborg : Landalagången 3 et  Molinsgatan 7.
  • Depuis 2014, les élèves de collège ont la possiblilité d’étudier le français de niveau lycée et de se voir attribuer des points en avance.
  • Trois heures d’enseignement du français par semaine et aucun niveau en français n’est pré-requis.
A propos Noemie A 18 Articles
Arrivée à Stockholm en 2006 pour un Volontariat International en Entreprise, je suis 15 ans plus tard maman de deux petites franco-suédoises et j'ai monté mon entreprise dans l'enseignement des langues, 123 Voilà ! J'ai à coeur de mettre à profit mon expérience et de partager mes impressions sur la Suède, conseils et idées de sorties ou activités avec ou sans enfants !

14 Commentaires

  1. Bonjour,
    Je suis enseignante en classe de CE2-CM1 en Alsace en France. J’ai un projet pédagogique de correspondance avec des élèves suédois du même âge. Pourrais-je vous contacter et vous exposer mon projet de vive voix?
    Cordialement, Mme Fernandes

    • Bonjour Fernandes, je crois que le plus simple est que vous preniez directement contact avec l’école qui vous intéresse.

  2. Bonsoir,
    Merci pour votre réponse. J’ai déjà contacté à de nombreuses reprises le Lycée Saint louis de Stockholm depuis le 2 septembre pour essuyer un refus aujourd’hui et m’adressais à vous en désespoir de cause espérant obtenir des conseils avisés afin de mener mon projet à bien. Je me suis sans doute trompée, pensant que vous étiez à l’origine de la création de l’école bilingue de Göteborg et espérant donc pouvoir vous exposer mon projet. Désolée de vous avoir sollicitée pour rien. Cordialement, Mme Fernandes

    • Bonjour Fernandes,

      J’aurais été déstabilisée par le refus du lycée Saint Louis (j’y suis allée lors d’un projet Erasmus). J’ai un contact avec une école, mais suédoise. Ils ne parlent pas le français mais des échanges sont peut-être envisageables en anglais. J’ai un ami suédois qui y travaille. L’école est une école avec enfants à besoins particuliers. Possiblement, ça pourrait être intéressant pour des enfants de cm1-cm2. Je n’en ai pas parlé à mon ami, mais je peux me faire l’intermédiaire avec lui, si cela vous dit. J’habite en France, pour ma part. Et je n’enseigne plus, je suis devenue psychologue. Je ne sais pas si vous avez abandonné votre projet. Je vous souhaite une très belle rentrée. Bien cordialement, Audrey. 🌸

  3. Vous pouvez tenter de contacter directement l’école en question dans l’article. http://www.franskaskolangoteborg.se/
    Ou l’institut français de Stockholm afin d’exposer votre projet à des professeurs de français dans toute la Suède.

    Je n’ai fait qu’écrire l’article et n’ai pas de contact avec l’école de Göteborg. En revanche, j enseigne le français et pourrais éventuellement être intéressée. Contactez moi volontiers en privé si vous le souhaitez.

    • Bonjour Noémie,

      Je vous ai rencontré il y a deux ans, à Stockholm. Par hasard. Dans le magasin Granit. Vous m’aviez parlé en vous rendant compte que j’étais français et peu habile à m’exprimer 😇.
      J’ai répondu à Mme Fernandes, mais j’ai mis « picquet ». C’était Audrey, que j’aurais dû écrire. 😅 J’ai eu plusieurs synchronies qui guident mes pas vers Gotenbörg. Ça paraît fou-dingue, mais je vais aller voir si c’est un lieu envisageable pour moi. J’ai vu qu’il y avait l’alliance française. C’est un concours de circonstances qui me poussent à vous recontacter après cette rencontre inouïe avec vous, à Stockholm, lors de vacances. S’il est envisageable pour vous que je vous écrive sur un mail professionnel, j’aimerais me renseigner davantage sur cette ville encore inconnue pour moi. Bien cordialement, Audrey ☀️❤️

  4. Bonjour Noémie,
    Merci beaucoup pour votre réponse! Je serais ravie d’échanger avec vous en privé. Pouvez-vous m’envoyer vos coordonnées sur ma boîte mail personnelle? En supposant que vous ayez accès à mon courriel via ce blog…Sinon merci de me donner la marche à suivre pour vous contacter. Bien cordialement, Mme Fernandes

  5. Bonjour,
    Je suis professeur dans un lycée Français (Dieppe) et avec mes collègues nous avons déposé un projet Erasmus qui a été validé et qui permettrait à six adultes (un personnel de direction et cinq enseignants) d’aller observer les pratiques d’enseignement des suédois (sur des élèves de 6 à 18 ans). Nous sommes à la recherche de partenaires (écoles de base et lycées) qui accepteraient de nous accueillir pendant une semaine. Nous avions un partenaire près de Varberg mais il s’est désisté. Pourriez-vous nous venir en aide ? Car pour l’instant, les mails que nous envoyons à diverses écoles (dans la région de Varberg) restent sans réponse. Si vous avez le temps et la gentillesse de me répondre, pouvez-vous le faire à mon adresse personnelle ? Je vous remercie beaucoup, Audrey

  6. Bonjour,

    Etant dans une réflexion d’expatriation en Suède, et souhaitant travailler auprès d’enfants/adolescents (associations, échanges culturels, assistante enseignement français, animation …), j’aimerai pouvoir discuter autour de ce projet de vie mais pas que. Sur la façon de vivre suédoise, vos expériences en tant qu’expatrié.es … Je suis ouverte à l’échange et la discussion, et suis très en attente de cela !
    Je vous remercie d’avance pour la lecture de ce msg, et vous remercie pour ce site !
    Bonne journée 🙂

  7. Bonjour, je souhaite m’installer à Göteborg l’année prochaine, je vis actuellement en France et j’ai deux filles une de 7 ans et la petite a 3 ans. J’ai voulu me renseigner sur les études de ma fille car elle est en CE1 et elle parle français, depuis l’age de 3 ans elle a fait cours d’anglais mais ne l’a pas trop pratiqué. Pensez – vous qu’elle peut faire ses études à cette école en français?

    • Bonjour Nastasi, nous vous recommandons de prendre contact avec l’école directement et de leur poser la question de leur conditions d’admission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.