Sofiero : jardin à l’anglaise au cœur de la Scanie

Sofiero
©BP

Situé au nord d’Helsingborg, le château de Sofiero attire chaque année plusieurs milliers de visiteurs. Résidence de la famille royale jusqu’en 1973, la bâtisse domine sur la mer et l’Öresund. Aujourd’hui propriété de l’Etat, Sofiero est principalement connue pour ses jardins d’inspirations britanniques.

Comment s’y rendre

À pied

Il est évidemment possible de venir à pied au château : cela sera l’occasion d’une balade bucolique au cœur de la forêt de Scanie. Depuis le Kärnan d’Helsinborg, prenez la direction du nord vers la forêt de Pålsjö jusqu’à atteindre le château. Le trajet à pied du Kärnan jusqu’à Sofiero est d’environ 6 kilomètres.

En transport en commun

Depuis Helsingborg Central, prenez le bus 8 en direction de Domsten ou de Hittarp. Descendez à Laröd Sofiero Huvudentrén. Vous trouverez plus d’information sur le trafic local ici.

En voiture

Si vous possédez une voiture, il vous sera facile de rejoindre le château. Depuis Helsingborg, prenez la direction du nord. Il est facile de se garer : le parc possède un parking gratuit.

Attention, pour les occasions spéciales, le parking devient payant (50 kr), payable à l’entrée du parc ou sur vos applications de parking préférées. Plus d’informations sur ces dates particulières ici.

Un peu d’histoire

Le château de Sofiero

Enchantés par la vue et les environs, le prince Oscar II et Sophie de Nassau décidèrent en 1864 d’y construire le château de Sophie-Ro ou Sofiero. À l’origine, c’était une simple demeure sans prétentions avec quelques greniers et celliers. Puis l’endroit devient vite un point névralgique de la politique suédoise. À la demande du roi et de la reine, le château fût agrandi et pût, dès les années 1870, accueillir des personnalités des quatre coins du monde. Sofiero est alors « the place to be » pour les diplomates étrangers. Malheureusement, le château tombe  à l’abandon dans les années 1890. Alors que Sophie est devenue malade, elle ne supporte plus l’air iodé des mers du sud, et Oscar n’apprécie guère se déplacer seul au château. Le couple, devenu par ailleurs habitué de l’île de Marstrand, laisse le château dormant, en attendant l’évènement qui lui rendra à nouveau sa grandeur.

Construction de Sofiero
©Ville d’Helsingborg – Château et parc de Sofiero

L’alliance de deux pays

La demeure est offerte en cadeau de mariage au prince héritier Gustav VI Adolf (petit-fils d’Oscar II) et Margareta de Connaught (petite-fille de la reine Victoria d’Angleterre).

Margareta et sa sœur cadette Patricia sont, dans les années 1900, les princesses les plus belles et les plus convoitées d’Europe. Au cours d’un voyage en Suède en 1905, le prince Gustav VI Adolf et Margareta tombent amoureux au premier regard puis se marient la même année à Winsdor. Sofiero devient alors leur nouvelle demeure, où ils arrivent acclamés par le peuple d’Helsingborg brandissant à la fois les drapeaux suédois et britannique. Tous deux passionnés de jardinage, ils décident de prendre en main leurs terres : les jardins de Sofiero sont nés.

Princesse Margareta
©Ville d’Helsingborg – Château et parc de Sofiero

Des jardins so british

Ayant grandi dans la tradition des jardins à l’anglaise, Margareta mit à profusion ses connaissances pour aider à l’expansion de ceux de Sofiero. Ensemble, avec Gustav Adolf, ils plantèrent de nombreuses espèces et créèrent des parterres divers et variés.

Roses, rhododendrons et plus encore, ces jardins à l’anglaise devinrent la fierté de la couronne de Suède.

Sofiero - Roseraie
©BP

À la mort de la reine Margareta en 1920, le roi Gustav Adolf continue de passer ses vacances à Sofiero en compagnie de ses enfants. En pensant à leur bien-être et à leur besoin d’une figure maternelle, il se marie en 1923 à Louise Mountbatten, tante du Prince Philipe, duc d’Edinbourg. N’ayant aucune opinion sur le design et l’organisation des jardins, Louise participa tout de même à l’entretien et à l’expansion des jardins de Sofiero.

À la mort du roi Gustav Adolf, le château de Sofiero fût cédé à la ville d’Helsingborg avec pour unique condition que les jardins soient toujours entretenus.

 

Aujourd’hui, ces quinze hectares de parc sont accessibles au public. Le prix de l’entrée est fixé à 120 couronnes pour les adultes de plus de 18 ans. Notez que ces frais d’admission sont applicables entre le 31 mars et le 26 septembre et vous donneront accès à une visite du palace, aux expositions temporaires ainsi qu’aux luxuriants jardins.

Amateur de fleurs et de photographie, la période d’été est la saison rêvée pour vous rendre à Sofiero. Avec plus de 10 000 rhododendrons et 300 autres espèces florales, vous ne pourrez pas passer à côté de l’immense roseraie ou encore des magnifiques dahlias plantés ici et là.

Sofiero - Dalhia
©BP

Déambulez le long de la rivière où la collection de rhododendrons personnelle du rois Carl XVI Gustav vous attend. Prenez le temps de vous perdre dans le labyrinthe ou encore de vous aventurer dans le Naturium, votre billet est valable toute la journée sans restriction d’accès !

Les liens utiles

Nos suggestions dans la région

A propos Ben 10 Articles
Fraichement arrivé dans la région d'Uppsala. Rando, vélo, fika sont mes maîtres mots. Explorer les environs, mon credo. Passionné de photographie, je ne me sépare jamais de mes boitiers afin d'immortaliser mes périples. Instagram: pycture.digitale & pycture.argentique

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.