Marstrand Naturreservat

Marstrand Naturreservat
©BP

A 45 minutes de Göteborg, l’île de Marstrandsön ouvre une vue imprenable sur la mer du Nord. Surplombée par sa forteresse de plus de 300 ans, partez à la conquête de ce petit paradis perdu de la côte du Bohuslän.

Un peu d’histoire

La forteresse de Carlsten

La ville de Marstrand, et plus particulièrement l’île, a été fondée au 13ème siècle par le roi norvégien Håkon Håkonsson. En 1658, la province du Bohuslän devient suèdoise. Ville marchande appartenant aux flottes de l’ouest, Marstrand est une porte ouverte sur le royaume de Suède. Carl X Gustav décide la même année de bâtir la forteresse de Carlsten pour la protéger.

Forteresse de Carlsten
©BP

La construction de la forteresse fût un dur labeur. Pour s’assurer de son bon déroulement, les prisonniers venant de tout le pays y fûrent assigné. On introduit dès lors une nouvelle peine dans la lois suédoise : « le travail de Marstrand » (Marstrandsarbetet en suédois). Cette loi fût tout de même abolie en 1854 et les prisonniers transférés à la prison de Göteborg.

Lasse-Maja

De son vrai nom Lars Larsson, Lasse-Maja est le prisonnier le plus connus de Marstrand. Voleur accomplis, il a longtemps échappé à la justice par ses talents de transformiste et ses costumes de femmes. Finalement condamné à vie en 1813, il purge sa peine à la prison de Carlsten en tant que chef cuisinier. Après 26 ans d’emprisonnement, il est finalement gracié par le roi Karl XIV Johan.

Le parcours

La voie principale vous fera faire le tour complet de l’île en environ une heure. Entre voie goudronée au cœur de la forêt et chemin gravillonné en bord de mer, vous ne pourrez pas vous perdre. Le départ de cette « autoroute » autour de l’île se fait à la sortie du ferry. Nous vous conseillons de commencer sur votre droite en longeant la côte. Le chemin est relativement bien indiqué.

Marstrand map
Source : SFV, Statens Fastighetsverk

De nombreux chemins balisés parcours l’île de long en large, alors n’hésitez pas à sortir du sentier principal pour vous y aventurez. De plus, vous tomberez sur les sites historiques qui ponctueront cette balade.

La forteresse

Vous ne pourrez pas la louper ! Construite sur le point le plus haut de l’île, elle surplombe la ville de Marstrand. L’équipe propose de nombreuses activités comme des nuits dans la forteresse, des visites guidées et bien d’autres. Néanmoins, les horaires d’ouverture et les disponibilités peuvent varier selon la saison. Nous vous conseillons de visiter le site internet pour plus d’information.

Parc de saint Erik

Vaste forêt au cœur de l’île, vous y découvrirez plus de 19 espèces différentes d’arbres et de buissons. Une pierre runique à même érigée à la mémoire du créateur du parc Gustaf E. Widell.

Sankt Eriks park
©BP
Caverne de Saint Erik

Si vous empruntez le chemin à gauche de la pierre runique, vous tomberez sur la caverne d’Erik et la chambre de Mrs Arfvidsson. Des noms bien étranges pour deux grottes perdues au milieu de l’île.

Caverne de Saint Erik
©BP

C’est lors de la grande guerre qui oppose la Norvège, le Danemark et la Suède que cette caverne joue un rôle important. En 1719, Marstrand tombe aux mains du commandant norvégien Tordenskiöld. Une partie de la population aurait fuit vers cette cave où ils vécurent tels des vagabonds.

💡 LE SAVIEZ-VOUS ? Sur la gauche, se trouve la chambre de Mrs Arfvidsson, nommée après celle qui donna naissance ici-même à Magnus Arfvidsson, héritier d’une grande famille de marchands de Marstrand.

Le phare de Pater Noster

Non, pas le bout du monde, mais le bout de l’île. Au loin vous pourrez apercevoir le phare de Pater-Noster sur l’île d’Hamneskär. Après une longue période d’inactivité dans les années 1860, il brille à nouveau aujourd’hui.

Le phare de Pater Noster
©BP

💡 LE SAVIEZ-VOUS ? L’archipel de Pater Nosterskären, composé de plus de 97 îles, a été la cause de nombreux naufrages au 19ème siècle.

Devant l’important nombre de naufragés dans l’archipel, le phare de Pater-Noster à été construit en 1869 pour remplacer celui originellement placé sur la haute tour de la forteresse de Carlsten.

Face à une demande importante pour augmenter la sécurité en mer, de nombreux autres phares ont été construit le long de la côte du Bohuslän.

 

Comment s’y rendre ?

  • En voiture depuis Göteborg: il vous faudra laisser la voiture sur le grand parking 500m avant de prendre le ferry (40 kr/adulte aller-retour). La traversé prend moins de 5 minutes.
  • En bus : en prenant les bus 302 ou 312 qui partent tous les jours de la station centrale de Göteborg (Nils Ericssonsterminalen). Le bus 312 est un bus express qui met 55 minutes pour rejoindre Marstrand. Le bus 302 est plus lent et met 1h10. Plus d’informations sur vasttrafik.se

Où se restaurer ?

La forteresse propose des repas et des fika. Nous vous conseillons de visiter leur site internet pour plus d’information.

À la sortie du ferry, vous atterrirez en plein cœur de la ville de Marstrand. Restaurant, bar, fika, ce n’est pas ça qui manque !

Notre conseil pour un fika rafraichissant, le glacier Lejonet och Björnen sur Kungsgatan.

Où se baigner ?

Cinq points de baignades sont recommandés par Statens Fastighetsverk. Ces plages non surveillées sont tout de même aménagées pour assurer la sécurité des baigneurs. Elles sont représentées sur la carte par une icône carrée représentant une personne se baignant. Vous trouverez surement d’autres lieux où la baignade est agréable. À vos risques et périls !

Les liens utiles

Nos suggestions dans la région

A propos Ben 6 Articles
Fraichement arrivé dans la région d'Uppsala. Rando, vélo, fika sont mes maîtres mots. Explorer les environs, mon credo. Passionné de photographie, je ne me sépare jamais de mes boitiers afin d'immortaliser mes périples (Instagram: pycture.photographie)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.