Portraits cocottes et piano – Les cheffes !

© S.Chao

Nacka, une pimpante petite ville aux portes de l’archipel, tente de s’imposer dans le parcours gourmand en proposant aux gourmets de la capitale suédoise les spécialités gastronomiques de l’Hexagone revisitées par deux entrepreneuses inspirées et inspirantes – deux cheffes qui maîtrisent leurs classiques et signent des plats créatifs. Déterminées et enthousiastes, elles nous mettent l’eau à la bouche, l’une avec ses préparations culinaires alliant les saveurs d’une cuisine fusion et l’autre, en conjuguant les ingrédients et sublimant le goût de ses gâteaux. Les cheffes de Nacka avaient mis Stockholm à leurs pieds et nos papilles en émoi. À ce jour, elles ont les cocottes mais malheureusement plus le piano pour les poser. Nos deux cheffes cherchent la cuisine pro certifiée qui leur permettra d’enchanter nos palais – Double portrait de Simone Chao et Coumba Badin ! 

© Sandra Garcia

La Suède en Kit : Pourquoi et comment es-tu arrivée en Suède ?

Simone : Je viens en 2017 une première fois en vacances. J’ai un coup de foudre pour le pays et pour ma moitié, alors après un temps de relation à distance, je quitte Paris et mon poste de consultante en marketing en vins et spiritueux. Pour obtenir le personnummer, j’attends 4 ans, même mon mariage n’active pas le processus… Je l’ai enfin lors de la création de mon entreprise en novembre 2020. Je crée Epicure by Simone, un concept de chef dans la cuisine d’un particulier, en formule table d’hôte et cours de cuisine à domicile. En proposant une cuisine de qualité, portée par des produits locaux sélectionnés et déclinée autour d’une fusion asiatique, mon concept cartonne. Les plats sont customisables et s’adaptent à tous les régimes. Le bouche à oreille fonctionne bien, je travaille à petite échelle. Mais tout s’arrête avec la pandémie ! Avec mon amie Sandra Garcia, je lance les ”paniers-repas”, une formule d’abonnement livrée sur le lieu de travail. Les demandes affluent : nous cuisinons, nous emballons et nous livrons. Nous devons changer de niveau et passer sur un modèle pro. Nous sommes victimes de notre succès en quelque sorte et devons nous installer en dur dans une cuisine homologuée pour être en mesure de continuer. Pour le moment, Epicure est en pause et Simone cherche une cuisine professionnelle seule ou en colocation.

© CBprivé


Coumba : En 2017, mon mari a une opportunité professionnelle à Stockholm, nous laissons Paris, à nous la Suède ! En arrivant, profitant de mes contacts d’ancien mannequin, je me lance dans la fabrication artisanale de perruques et de postiches en cheveux naturels pour les femmes en chimiothérapie. C’est un travail minutieux qui me permet de créer des coiffures, des coupes. J’aime l’idée d’être utile. Mais le concept ne prend pas, alors je me reconvertis en prof de français comme hemspråkstränare, serveuse chez Pastis à Gamla Stan et même à la cantine du Lycée Français Saint-Louis.

J’en profite pour perfectionner mon anglais. C’est dur, je suis combative jusqu’à ce que – déclic ! – je découvre la pâtisserie. C’est ma planche de salut ! Je me reconstruis via farine, sucre et beurre, les mains dans la pâte, mes 5 sens réveillés ! Je vais de découvertes en rencontres. Je dévore les tutos des recettes de grands chefs, les classiques du patrimoine culinaire de la grande pâtisserie mais aussi la viennoiserie. J’adore confectionner un gâteau, je veux qu’il soit parfait visuellement et bien sûr gustativement. Le goût est essentiel, sa rondeur et son élégance, je joue avec le croquant, fondant, moelleux, glacé… Je commence par faire de beaux gâteaux d’anniversaire pour mon entourage, je régale les voisins de croissants au beurre et tout le monde en redemande…

À Paris, je fais un stage de consolidations des acquis en “cake design” afin de structurer mes compétences d’autodidacte. Je crée mon entreprise Petit croissant, le bouche à oreille fonctionne, j’ai de plus en plus de commandes. Je suis également à la recherche d’un local avec une cuisine professionnelle pour développer mon offre et assurer la production sur le long terme. Actuellement, je m’éclate avec mon brunch pâtissier, une formule pour le week-end que j’ai crée dans les locaux de la Bergerie. J’ai trouvé ma voie dans la pâtisserie, j’aime faire plaisir aux gens et combler leurs papilles de bonheur gustatif, c’est une grande satisfaction !

© CBPrivé

La Suède en kit : Où seras-tu et que feras-tu dans 5 ans/10 ans ?

Simone et Coumba : Dans une cuisine professionnelle !

Comme nos cheffes, vous souhaitez créer votre entreprise : relisez notre article à ce sujet !

Cliquez sur ce lien pour goûter les spécialités de Simone Epicure by Simone et sur celui-ci pour en savoir plus sur les gâteaux de Coumba !

Nos autres portraits :

 

A propos Sylvie R 155 Articles
En Suède depuis plus d' une trentaine d'années, j'ai habité Uppsala, Ultrå à côté d'Örnsköldsvik et Torserud dans le comté de Värmland, vit depuis 20 ans à Nacka. Après trois décennies comme enseignante titulaire au Lycée Français Saint-Louis, je suis doula, coach de grossesse et accouchement à Stockholm. J'adore écrire et aime partager mes bons plans et bons coins en Suède.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.