Randonneurs, attention aux créatures des bois suédois !

Jan Cullberg©Gamleby

Selon les croyances nordiques ancestrales, la nature suédoise est peuplée d’êtres surnaturels, certains sont utiles s’ils sont traités avec la déférence qui convient à leur rang d’autres vous glacent les sangs. Avant toutes sorties ou promenades dans les bois, près d’un cours d’eau ou d’un lac, assurez vous de reconnaître trolls, älvorna, l’ensorcelante Skogsrå ou la terrible Gluppson – un randonneur averti…


Les trolls et les älvor sont les plus connus mais aussi les plus discrets

Illustration de John Bauer


Les trolls, créatures sauvages des forêts primitives, vivent en famille dans des galeries souterraines, creusées sous des blocs de pierres. Ils peuvent devenir très vieux. Pour protéger leurs secrets, les trolls utilisent des runes et des incantations Galdrar. Grâce à ces chants magiques, un troll influent peut déclencher une tempête, aiguiser une épée ou détruire une armure. La puissance d’un galdar facilite les naissances. La nature vénale des trolls, les pousse à voler les nouveau-nés et à les échanger contre leurs propres petits, pénibles et capricieux, les bortbyting, ce qui inspira un roman éponyme à Selma Lagerlöf. Un troll amoureux d’un être humain s’arrange pour que l’objet de son désir se perdre dans la forêt ou la montagne pour être bergtagen. En vous promenant par beau temps, vous ne risquez rien, les trolls détestent lumière et soleil.

Pour en savoir plus sur les troll :

Älvalek, par August Malmström (Nationalmuseum)


Les elfes ou älvorna, quant à eux, sont des êtres miniatures féminins surnaturels et collectifs, tout de blanc vêtu, qui à l’aube et au crépuscule dansent au-dessus des prairies, des champs ou des endroits moussus, en laissant un anneau d’herbe anormalement verte ou une couronne de champignons. Les älvor protègent les femmes et leur fonction matricielle. Hyllemor est une älva qui, favorisant la floraison du sureau, lui donne son inimitable parfum.


Les , esprits imprévisibles de la nature, règnent et craignent

Förtrollningen, de Jonna Jinton

Skogsrået, la Dame de la forêt, une créature féminine surnaturellement séduisante, reconnaissable à sa queue bien dissimulée, règne sur les bois et ceux qui y vivent. D’humeur versatile, celle qu’on nomme aussi Hulda peut aider le chasseur ou se venger du bûcheron qui refuserait ses avances. Elle séduit le randonneur égaré et en abuse jusqu’à l’épuisement.

Näcken, par Ernst Josephson (Nationalmuseum)

Les femmes quant à elles, doivent se méfier de Näcken, une créature anthropomorphe malveillante des lacs et ruisseaux qui, jouant nu du violon ou de la flûte, les attire à la noyade. Bouchez vos oreilles pour ne pas succomber à l’ensorcelante mais fatale musique.

L’horreur absolue : Gluppson la goinfre

Illustration de Robin Kuusela

Gluppson, Gravso ou Gloson, la terreur du randonneur a plusieurs noms, la Bête sévissant jusqu’au nord de l’Uppland. À Midsommar, elle apparaît à la croisée des chemins lorsque minuit sonne.
Pendant les nuits sombres de l’hiver, cette énorme truie fantôme se précipite vers les promeneurs s’adonnant à la divination lors de procession rituelle. De son dos acéré, en forme de scie, elle tente de se mettre entre les jambes du randonneur et de diviser sa victime en deux parties. Croisez les jambes et sacrifiez trois pommes, sept noix et neuf glands ou un morceau de pain pour distraire ce monstre aux yeux ardents comme des braises, avant de vous enfuir.

A propos Sylvie R 157 Articles
En Suède depuis plus d' une trentaine d'années, j'ai habité Uppsala, Ultrå à côté d'Örnsköldsvik et Torserud dans le comté de Värmland, vit depuis 20 ans à Nacka. Après trois décennies comme enseignante titulaire au Lycée Français Saint-Louis, je suis doula, coach de grossesse et accouchement à Stockholm. J'adore écrire et aime partager mes bons plans et bons coins en Suède.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.