RANDO VÉLO — Årike Fyris à Uppsala

Lac
© BP

Årike Fyris est une balade agréable au bord du canal Fyrisån, qui traverse Uppsala et se jette dans le lac Mälaren. Elle est idéale pour un dimanche ensoleillé et alterne entre piste cyclable et chemin forestier. Cette sortie est accessible à tout le monde, avec sa vingtaine de kilomètres parcourus en une heure et demi, le parcours étant assez plat et la balade pouvant être plus longue selon vos envies.

Le parcours

L’itinéraire est une boucle mixte entre piste cyclable et chemin gravillonné au travers de la réserve naturelle d’Årike Fyris. En période estivale, des cartes imprimées et des explications sont disponibles aux différents points de repères.

Parcours
© Uppsala Kommun

La balade commence à l’entrée nord du Stadsträdgården (hors carte), sur la rive gauche du Fyrisån. Empruntez la piste cyclable qui longe le canal et l’avenue Östra Ågatan. La vue sur Uppsala slott est très belle au départ de cette sortie. La piste cyclable se poursuit assez aisément le long du canal. Attention tout de même, car l’espace est partagé avec les piétons. Sur la droite vous ne pourrez pas manquer un port à sec. Ce port précède un grand pont sur lequel passe la grande avenue Kungsängsleden [1].

Traversez le pont et continuez sur la piste cyclable (qui à ce stade est une route gravillonnée). Encore une fois, des joggeurs, des marcheurs, et des cyclistes partagent la même route que vous. Faites attention à laisser de l’espace pour tout le monde, d’autant plus que la piste se voit rétrécie par rapport au début du parcours. Arrivé au bout de la voie, les gravillons laissent place au goudron. Traversez le Vinbron qui se trouve sur votre droite [2]. Si vous décidez de continuer la voie gravillonnée vous arrivez au niveau de Kuggebro, non explorée dans cette sortie.

© BP

De chaque côté du pont, vous trouverez un point de repère avec une carte affichée et probablement des cartes versions imprimées à emporter avec vous. Une fois que vous avez traversé le pont, tournez à gauche direction le sud et suivez le chemin terreux (sûrement boueux si vous sortez comme moi en fin d’hiver). Bienvenue au cœur de la réserve naturelle de Årike fyris !

Si vous préférez, une route en goudron parallèle au chemin terreux vous emmènera au même endroit. Cependant, vous vous priverez de la vue sur le canal et le plan d’eau d’Övre föret. À partir de ce point, il vous sera impossible de vous perdre. Une étoile blanche marque les limites de la réserve naturelle. Elle est visible sur des piquets ou à même les troncs d’arbres.

Oiseau
© BP

Pour les amateurs d’ornithologie, ce parc est connu pour abriter de nombreuses populations d’oiseaux. Prenez le temps de vous arrêter au niveau du fågeltorn (observatoire à oiseaux). Bien que l’endroit puisse être surchargé, vous pouvez vous aventurer sur le plancher de la tour.

Après une petite pause, reprenez votre chemin le long du canal jusqu’au parc d’Ultunaåsen. Vous ne pourrez pas louper ce grand espace vert, prisé des joueurs de disk golf, mais dans le doute, vous passerez devant un hangar estampillé « Uppsala Rodd ». Continuer le chemin légèrement sur votre gauche en direction de Sunnersta.

Rouge
© BP

Le chemin devient un peu gravillonné sur un peu plus d’un kilomètre. Au point numéro [3], vous trouverez un nouveau point de repère (à l’ombre des pins) avec encore une fois une carte pour vous orienter. N’hésitez pas à continuer de suivre le chemin, qui pour une bonne partie sera sous les arbres. Vous allez à présent traverser un marais ; très agréable en hiver, moins en été en raison de la forte population de moustiques… Pour les personnes à pied, il est possible de couper à travers le marais via une voie sécurisé sur planche (spång).

En continuant la voie et à la sortie du marais, vous arrivez à une intersection à l’ombre des arbres [4]. Encore une fois, une carte affichée là vous permettra de vous orienter. Ici, peut importe la direction choisie, vous finirez par revenir à votre point de départ. Cette balade prend ici la direction de Sunnersta. Ne soyez pas effrayés par la montée devant vous, et si elle vous semble trop difficile, n’hésitez pas à descendre de votre vélo et à la gravir à pied.

Chemin
© BP

En haut de la colline, vous sortirez pour un bref instant de la réserve. Sur votre droite vous trouverez un parc, Sunnerstaherrgård, où se cache une pierre runique. Si vous la trouvez, faites-moi signe, je la cherche toujours ! Continuez votre chemin jusqu’à arriver aux abords d’un grand parking sur votre droite, et d’un grand espace découvert en contrebas (Sunnerstaåsens friluftsomåde, sur votre gauche). Grâce au grill présent, il est possible de s’arrêter ici pour faire un barbecue, bien que sa disponibilité et la présence de bois ne soit pas garantis.

En continuant votre chemin, vous finirez par passer devant Sunnerstastugan, agréable à visiter à pied. Vous allez enfin atterrir sur une piste cyclable bétonnée en bordure de forêt. Vous verrez au loin le pont de Flottsundsbron, qui traverse le canal. Il faudra tourner à gauche avant lui afin de revenir dans la réserve. La piste cyclable en béton se transforme de nouveau en chemin terreux.

Cabane
© BP

Après une suite de petites montées et de petites descentes, vous ne pourrez pas vous empêcher de noter que vous serez arrivés sur l’autre versant du Sunnerstaåsens friluftsomåde. La balade se poursuit le long du canal, au cœur du marais (le même que précédemment). Si, comme moi vous y passez en fin d’hiver, après un épisode de neige importante, prenez le temps de noter la présence de remontées mécaniques et de skieurs sur votre gauche. En poursuivant votre chemin, vous arriverez à l’autre extrémité du spång évoqué plus tôt dans cette balade [5]. Au final, vous atterrirez à l’intersection rencontrée au point [4].

Ski
© BP

Le chemin retour se fait par exactement le même trajet qu’à l’aller. Arrivé à nouveau du côté du Vinbron, il vous est possible de retraverser le pont et d’emprunter le même chemin qu’à l’aller, ou de rester là où vous êtes et de remonter le canal par sa rive droite. Prenez le temps d’admirer la vue sur les bateaux de plaisance. Au bout du compte, vous voilà de retour à votre point de départ au niveau du Stadsträdgården. Si comme moi votre vélo est tout boueux à la suite de cette sortie, n’hésitez pas à vous arrêter à la cyckelvårdsstation : un espace de nettoyage très utile, et gratuit !

Bateaux
© BP

Cette balade à vélo est une idée originale de l’un de nos lecteurs. Si vous avez vous aussi des sorties sympas à deux pas de chez vous, n’hésitez pas à nous les partager !

Liens utiles:

  • Informations sur la réserve naturelle d’Årike Fyrisen suédois. La carte de la balade est disponible dans la rubrique I Korthet.
  • Pour nettoyer votre vélo à la Cyckelvårdsstation, en suédois.

Nos autres idées de balades à vélo:

A propos Mathilde G 10 Articles
Jeune diplômée fan de voyages et découvertes, il m'est impossible de passer un weekend à ne rien faire. Entre les randos, les balades, les visites, les musées, et les fikas, je peux très vite m'improviser guide pour des amis pour leur faire découvrir la vie ici.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.