Ulriksdals värdshus, une cuisine élégante dans un cadre royal

Ulriksdals Wärdshus
©Holger Ellgaard/Wikimedia Commons

Pour les petites grandes occasions, voici un restaurant dans un cadre bucolique, qui propose une cuisine suédoise élégante. Situé dans un domaine royal, comprenant un château, une orangerie, un théâtre et un parc, vos yeux se rassasieront autant que vos papilles !

Coquille Saint-Jacques
©Audrey Lebioda

Joliment située au bord de l’eau, dans le parc du château baroque d’Ulriksdal, l’ « auberge » du même nom a une longue histoire. Le bâtiment actuel, une belle maison en bois blanc, date de 1868 et fut construit par le roi Charles XV, mais il existait déjà une auberge au XVIIème siècle à l’endroit où se situe aujourd’hui le théâtre Confidencen.

Une cuisine suédoise raffinée

Le restaurant, avec vue sur l’eau de Stocksundet, possède un jardin où est cultivée une partie des légumes et plantes aromatiques utilisés en cuisine. Le menu propose une cuisine traditionnelle suédoise avec des ingrédients de qualité élégamment servie dans une porcelaine aux filets dorés. Le service est impeccable, la grande salle vitrée baigne dans la lumière, les tables sont couvertes de nappes immaculées et décorées de bouquets de fleurs blanches. Les plats sont copieux et nous avons donc fait l’impasse sur les desserts.

Les entrées

Tartare
©Audrey Lebioda

Nous avons goûté deux entrées : une coquille Saint-Jacques crue finement émincée, accompagnée d’un granité de concombre, de tranches de céleri translucides et du confit de pommes. Un plat très frais, alliant délicatement acidité, douceur et différentes textures.

… et un tartare de boeuf avec son émulsion d’aneth, du radis noir frit et des oeufs de lavaret (löjrom) était très équilibré à la fois au niveau des goûts et de l’assaisonnement mais aussi au niveau des différentes textures qui amènent beaucoup de relief au plat.

Le menu évolue au fur et à mesure des saisons. Cet été, les autres entrées disponibles étaient un assortiment de harengs marinés et de saumon ou des asperges vertes accompagnées de tomates, de fenouil et d’un sabayon de beurre noisette.

Les plats de résistance

Viande de mouton
©Audrey Lebioda

En plat de résistance, un morceau de mouton fondant dans la bouche, servi avec une sauce au vin et des pommes de terre nouvelles.

… et un plat végétarien : un demi chou pointu baignant dans une sauce au beurre, recouvert d’une crème de brocoli et accompagné d’une des meilleures purées de pommes de terre qu’on n’ait jamais mangée !

Le reste de la carte propose de l’omble au four avec ses légumes primeurs ou du turbot aux haricots verts, ainsi que les habituelles boulettes de viande avec pickles de concombre et airelles.

 

Les desserts… et l’addition !

Chou pointu
©Audrey Lebioda

Du côté des desserts, nous aurions pu choisir entre une crème brûlée au fruit de la passion, des baies fraîches dans un vin mousseux accompagnées d’un sorbet de fraises et de la crème à la vanille, ou une assiette de fromages avec marmelade de figue et pain aux fruits secs.

Pour les entrées, comptez entre 175 kr et 225 kr, pour les plats de résistance, entre 215 kr et 425 kr, puis pour les desserts, entre 115 kr et 150 kr. Ce sont les prix pour le soir ; la carte est un peu moins chère le midi.

Pour un bon déjeuner, la smörgåsbord pour 470 kr/personne devrait vous rassasier jusqu’au dîner sans problème : harengs en entrée, un plat chaud (végétarien, poisson ou viande) suivi d’un buffet de sept desserts, puis pour faire passer le tout une tasse de café.

 

Bien plus qu’un restaurant…

Le restaurant est ouvert toute l’année et propose en période de Noël sa traditionnelle julbord suédoise. Mais si vous voulez apprécier les lieux au maximum, nous vous recommandons d’y aller à la belle saison et de combiner votre repas au restaurant avec une sortie au théâtre Confidencen. Ce théâtre, appartenant au château et datant de la fin de la moitié du XVIIIème siècle, fut redécouvert dans les années 1920, puis rénové, et propose depuis les années 1980 des représentations de théâtre et d’opéra (le programme ici). Si vous avez le temps, venez plus tôt et faites une promenade dans le parc et visitez l’Orangerie (qui expose des sculptures du Nationalmuseum) et/ou le château.

Le château d'Ulriksdal
©Audrey Lebioda

Informations pratiques

Adresse : Ulriksdals Wärdshus, Ulriksdals Slottspark, 170 79 Solna, tel 08-85 08 15. Il est recommandé de réserver à l’avance.
Pour s’y rendre en transport en commun : bus 503 à partir de Ulrikdals station, ou Bergshamra, jusqu’à Ulrikdals wärdshus.

Horaires d’ouverture : lundi de 11h30 à 16h, mardi—vendredi de 11h30 à 22h, samedi de 11h30 à 23h, dimanche de 12h à 21h.

Le château et l’Orangerie
Le château est ouvert du 15 juin au 13 août, visites guidées du mardi au dimanche à 12h et à 14h.
L’Orangerie est ouverte du 15 juin au 13 août, du mardi au dimanche de 12h à 16h.
Le château et l’Orangerie sont ouverts les 28 et 29 octobre à l’occasion du marché d’automne de 11 à 16h.

A propos Vincent L 5 Articles

Arrivé en Suède il y a 3 ans et demi pour un double diplôme à KTH, je travaille aujourd’hui en tant que consultant en qualité. J’aime beaucoup découvrir de nouvelles cultures et échanger sur pleins de sujets. Mes sujets favoris sont tout ce qui a trait à la technique ou la technologie ainsi que la musique ou encore les sorties, surtout gustatives.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*