Les soins dentaires en Suède

Dentiste
©pixabay

Les soins dentaires en Suède ne sont pas couverts par la sécurité sociale suédoise de la même manière que les visites médicales. La Suède en kit vous guide dans la jungle des cliniques publiques ou privées, abonnements de soins dentaires et diverses subventions.

Comment trouver un dentiste ?

Si vous n’avez pas de recommandation de la part d’amis, le plus simple reste de faire une recherche sur internet. Dentiste en suédois se dit tandläkare, littéralement le « médecin des dents ». Dans les petits cabinets, il peut n’y avoir qu’un·e dentiste et son assistant·e, tandsköterska. Dans les cliniques, vous trouverez plusieurs dentistes mais aussi des tandhygienister, hygiénistes dentaires, qui s’occupent des soins dentaires de base (détartrage par exemple ou recherche de caries) et vous prodigueront des conseils de bonne hygiène dentaire (usage du fil dentaire, etc).

Les folktandvård, ”soins dentaires du peuple”, sont des cliniques dentaires publiques, gérées par le landsting (la région), ouverts du lundi au vendredi. Il existe également des cliniques et des cabinets privés, mais la plupart sont rattachés au landsting. Si vous avez besoin de soins dentaires d’urgence (dent cassée, rage de dent), rajoutez akut dans votre recherche. Certains de ces centres d’urgence sont aussi ouverts le week-end.

Une visite annuelle comprend en général un contrôle des dents et des gencives, des radios, un détartrage ainsi qu’un polissage au fluor. Si une carie est trouvée, vous devrez prendre un nouveau rendez-vous !

Dentiste
©pixabay

Combien ça coûte ?

Les soins dentaires sont gratuits jusqu’à 22 ans. Ensuite, les visites sont payantes, mais une subvention annuelle d’état (statligt tandvårdsstöd) est offerte depuis quelques années. Cette subvention générale est accessible à tous, à raison de 600 kr/an jusqu’à 29 ans, puis de 300 kr/an jusqu’à 64 ans. Au-delà de 65 ans, la subvention remonte à 600 kr/an. Cette subvention peut être cumulée deux ans : si vous n’allez chez le dentiste que tous les deux ans, vous pourrez déduire 1 200 ou 600 kr de vos frais. Pour avoir droit à cette subvention, il faut prendre rendez-vous avec un dentiste qui est agréé par le landsting ; mais rassurez-vous, la plupart le sont. Au moment de payer, il suffit de signaler que vous voulez bénéficier de la subvention et le dentiste la déduira de la somme.

Pour avoir droit à cette subvention, vous devez être assuré en Suède, c’est-à-dire avoir un personnummer. Pour un ressortissant d’un autre état membre de l’Union Européenne, il faut remplir le formulaire Uppgifter för utredning av försäkringstillhörighet (en suédois — en anglais). Il faudra y joindre un contrat de travail et un certificat de la sécurité sociale du pays d’origine.

À titre d’exemple, un contrôle annuel effectué par un dentiste coûte 830 kr (530 kr si on utilise la subvention de 300 kr/an) ou 610 kr par un hygiéniste dentaire, une carie sur une incisive ou une canine 685 kr, sur une molaire 1 320 kr, et une extraction de dent 1 125 kr. Tous les prix dans la région de Stockholm ici. Le folktandvård de la région de Göteborg semble avoir des prix légèrement inférieurs. De nombreuses cliniques dentaires ou dentistes privés pratiquent à peu près les mêmes tarifs, parfois même en-dessous.

Attention ! Si vous ne venez pas à un rendez-vous et ne le décommandez pas à temps, vous serez débité de 200 kr.

Chaise de dentiste
©pixabay

S’abonner aux soins dentaires

Dans les folktandvård, vous pouvez souscrire un « abonnement-dentiste » ou frisktandvårdsavtal qui garantit des prix fixes. Aux folktandvård de Stockholm, vous serez assigné dans un des dix groupes différents, la somme totale de l’abonnement étant calculée en fonction de l’état général de vos dents et des soins que le dentiste juge nécessaire pour les trois années à venir. Le groupe 1 paye  350 kr/an pour les 22-29 ans et plus de 65 ans, 650 kr/an pour les 30-64 ans. Le groupe 10 quant à lui débourse 8 136 kr/an pour les 22-29 ans et plus de 65 ans, 8 436 kr/an pour les 30-64 ans. La subvention générale annuelle est déjà décomptée de ces tarifs. On peut choisir de payer à l’année ou de mensualiser. Cet abonnement n’est pas valable pour les prothèses dentaires, les appareils dentaires, le blanchiment des dents ou les traitements esthétiques.

Högkostnadsskydd

Les soins dentaires sont plus élevés en Suède qu’en France : demandez à l’avance le prix total d’un soin spécifique, si vous avez par exemple besoin d’une couronne — et préparez-vous au choc… Sachez toutefois que le landsting propose une högkostnadsskydd qui couvre une partie des soins dentaires (sauf les soins esthétiques), en deux étapes.

Le premier seuil est fixé à 3 001 kr/an, au-delà le landsting paye 50 % des frais ; au-delà du deuxième seuil à 15 001 kr/an, 85 %. À noter que ces seuils prennent compte de referenspriser, les tarifs fixés par le landsting : si les tarifs de votre dentiste sont supérieurs, vous devrez payer la différence.

Un exemple : un traitement coûte au total 20 000 kr selon le referenspris. Le patient paye les 3 000 premières couronnes. Puis 50 % de 12 000 kr (jusqu’à 15 000 kr), ce qui fait 6 000 kr. Puis 15 % de la somme restante, soit 750 kr (au lieu de 5 000). La somme totale déboursée par le patient est ainsi de 9 750 kr, le landsting couvre quant à lui 10 250 kr.

Radio de dents
©pixabay

Autres subventions

Dans le cas de soins dentaires dûs à une condition médicale spécifique (par exemple fibrose kystique, maladie de Crohn, toute la liste ici), on peut bénéficier d’une särskilt tandvårdsbidrag, qui s’élève à 600 kr/semestre, non cumulable.

Certaines personnes handicapées peuvent aussi bénéficier d’une subvention du landsting, landstingens tandvårdsstöd (tous les détails ici).

Lexique

  • en tandläkare : un dentiste
  • en tandhygienist : un·e hygiéniste dentaire
  • en tandsköterska : une infirmière dentaire
  • undersökning : contrôle
  • tandstensborttagning : tartre
  • fluorbehandling : polissage au fluor
  • röntgenundersökning : radio des dents
  • karies : carie
  • tanduttagning : extraction de dent
  • rotfyllning : endodontie chirurgicale
  • krona : couronne
  • tandreglering : appareil dentaire
  • blekning : blanchiment

 

Lisez aussi ces articles !

A propos Audrey L 69 Articles
Française vivant en Suède depuis 1999 et travaillant dans le domaine culturel, j'aime partager mes expériences, écrire et faire la cuisine.

3 Commentaires

  1. Super article tres complet.
    Petit precision pour avoir experimente (malheureusement…) le systeme.
    La subvention annuelle (statligt tandvårdsstöd) semble etre creditee en juillet tous les ans. Si vous arrivez en Suede en aout comme c’etait mon cas, vous devez attendre juillet de l’annee d’apres pour avoir la subvention creditee sur votre compte/personnummer.

    • Bonjour Vincent, la subvention annuelle est allouée tous les ans au 1er juillet : « Den 1 juli varje år får du ett allmänt tandvårdsbidrag. Det finns som ett tillgodohavande hos Försäkringskassan. » (https://www.forsakringskassan.se/privatpers/tandvard/tandvardsstod). On devrait donc y avoir droit en août. Tu n’y a peut-être pas eu droit car tu étais en Suède depuis trop récemment ? Je ne vois nulle part écrit qu’il faille avoir vécu un certain temps (un an peut-être ?) en Suède pour y avoir droit, mais cela me semble l’explication la plus simple.

  2. Il semble que quand on n’est pas la au 1er juillet on n’y a pas droit, en tout cas c’est ce qu’on m’a dit en mars 2018 (arrivee en suede en aout 2017). Mais peut-être etait-ce du l’ancienneté pas assez importante. Par contre cet été 2018, pas de souci les 300 kr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.