Le chômage en Suède, mode d’emploi

©pixabay

Que faire si vous vous retrouvez sans emploi en Suède ? Avez-vous droit à l’assurance-chômage ? Comment faire pour la toucher ? À combien s’élève cette assurance ? Pendant combien de temps y a-t-on droit ? Toutes les réponses dans cet article.

L’assurance-chômage s’appelle arbetslöshetsersättning, de arbetslöshet = chômage (arbete = travail, arbetslös = sans emploi) et ersättning = compensation. Elle est payée par une arbetslöshetskassa = caisse d’assurance chômage, communément abrégée a-kassa. 

Qui a droit à l’a-kassa ?

Pour avoir droit à l’assurance chômage, il faut être membre d’une caisse d’assurance chômage. Le plus simple pour y adhérer est de rejoindre un syndicat : une partie de votre cotisation mensuelle (environ 100 kr/mois) va à l’a-kassa. Il existe 24 caisses d’assurance chômage en Suède (liste exhaustive ici).

Il faut avoir cotiser à l’a-kassa pendant au moins un an pour pouvoir toucher l’assurance. Ne tardez donc pas à vous y inscrire dès votre premier jour de travail, même si vous avez une période d’essai. 

Il faut aussi avoir comptabilisé suffisamment d’heures de travail :

  • 80 heures par mois sur une période de 6 mois, pas forcément consécutifs ;
  • ou 50 heures par mois sur une période de 6 mois consécutifs, et au total 480 heures minimum.

Si vous n’êtes pas membre d’une caisse d’assurance chômage, ou si vous avez cotisé moins d’un an avant de vous retrouver sans emploi, vous pouvez faire une demande d’allocation chômage auprès d’Alfa-kassan; l’allocation est de 365 kr/jour (soit 7 300 kr/mois) quelque soit votre salaire mensuel.

Travailler ensemble
©Melker Dahlstrand/imagebank.sweden.se

À combien s’élève l’a-kassa ?

L’indemnité est basée sur le montant du salaire et est versée pendant 300 jours, ou 450 jours si vous avez des enfants de moins de 18 ans. Jusqu’au 100ème jour, vous touchez 80 % de votre salaire, l’indemnité journalière étant plafonnée à 910 kr, puis 70 %, plafonné à à 760 kr/jour, jusqu’à la fin de la période. L’indemnité est versée uniquement pour les jours ouvrés, c’est-à-dire du lundi au vendredi ; vous ne touchez rien les samedis et dimanches. Cela veut dire qu’on peut toucher, sur une période de 4 semaines, un maximum de : 910 kr x 5 jours x 4 semaines = 18 200 kr. 

L’assurance chômage est versée toutes les deux semaines. Si vous avez été licencié ou que votre contrat d’embauche s’est terminé, il faut compter 6 jours de carence avant de toucher l’a-kassa.

Si vous avez démissionné, il faut compter 45 jours de carence, sauf si vous pouvez démontrer une raison valable pour votre démission. Ces raisons sont les suivantes :

  • vous êtes malade à cause de vos tâches de travail et vous ne pouvez pas en effectuer d’autres chez le même employeur ;
  • vous êtes victime de harcèlement sur votre lieu de travail ;
  • votre lieu de travail déménage trop loin pour que vous puissiez faire le trajet tous les jours ou une fois par semaine ;
  • vous devez déménager car votre sambo a obtenu un travail dans une autre ville ;
  • votre salaire ne vous est pas versé ;
  • le nombre de vos journées à temps partiel est épuisé.

 

Inkomstförsäkring, une assurance chômage complémentaire

Au-delà d’un salaire de 25 025 kr/mois, pour toucher 80 % de son salaire, il faut avoir souscrit une inkomstförsäkring, une assurance chômage complémentaire, qui couvre jusqu’à un salaire mensuel maximum (par exemple 50 000 kr/mois ou 100 000 kr/mois en fonction des assurances) pendant une période limitée (en général 150 jours). L’inkomstförsäkring peut faire automatiquement partie de la cotisation mensuelle à un syndicat, soit comme une somme fixe, soit en fonction du salaire.

La plupart des sites d’a-kassa proposent des simulations, avec ou sans inkomstförsäkring. Exemple provenant de Sveriges Ingenjörers Inkomstförsäkring (assurance complémentaire du syndicat des ingénieurs de Suède) pour un salaire de 31 500 kr/mois (le salaire moyen suédois) :

Sveriges Ingenjörer, Assurance chômage complémentaire
En vert, le salaire. En gris, l’a-kassa. En bleu, l’inkomstförsäkring.

Lorsque vous faites une simulation, pensez à entrer votre salaire brut, c’est-à-dire, lön före skatt, le salaire indiqué sur votre bulletin de salaire avant que les impôts soient retirés à la source.

Bon à savoir : l’a-kassa est imposable et implique donc une cotisation pour la retraite, au contraire de l’inkomstförsäkring.

Conditions pour toucher l’a-kassa

Il faut vous inscrire à Arbetsförmedlingen, le Pôle-emploi suédois, dès le premier jour de chômage pour pouvoir toucher l’assurance chômage. Il faut aussi prouver que vous recherchez activement du travail, ce qui consiste à faire un compte-rendu régulier des candidatures que vous avez envoyées et à assister aux réunions et formations imposées par Arbetsförmedlingen.

N’oubliez pas de déclarer à Arbetsförmedlingen si vous êtes malade (au-delà de 14 jours de maladie, c’est Försäkringskassan qui prend le relai et vous verse une assurance maladie). Vous avez le droit de prendre partir en vacances pendant que vous êtes au chômage, mais il faut aussi prévenir Arbetsförmedlingen pour ne pas risquer de rater une réunion.

Le saviez-vous ?

Le taux de chômage en Suède en 2018 était de 6,3 % : 3,8 % pour les personnes nées en Suède (4,4 % en 2017), 15,4 % pour celles nées à l’étranger (15,1 % en 2017). 

Liens utiles 

Inspection de l’assurance chômage : iaf.se

Assurance  chômage complémentaire : inkomsförsäkring.se

Arbetsförmedlingen

A propos Audrey L 113 Articles
Française vivant en Suède depuis 1999 et travaillant dans le domaine culturel, je souhaite faire part de mon expérience et de mes connaissances de la société suédoise pour aider mes compatriotes à s'installer en Suède.

13 Commentaires

  1. Si je comprends bien, comme l’indemnisation est calculée sur 5 jours/semaine, les 300 jours d’indemnité auxquels on a droit durent 60 semaines ?
    Que se passe-t-il a l’issue de ces 300 jours si on est toujours au chômage?
    Et enfin, la partie payée par A-kassa est imposable. Au même taux qu’un salaire normal (donc, dépendant de sa commune d’habitation etc)?
    À noter que le plafond a augmenté depuis l’article, c’est 1200/jour les 100 premiers jours puis 1000 ensuite.

    • Bonjour, tout d’abord, toutes mes excuses pour répondre aussi tard. Au delà des 300 jours, la caisse d’assurance-chômage peut revoir votre situation et éventuellement vous prolonger vos droits. Si cela n’est pas possible, Arbetsförmedlingen vous trouvera un emploi de réinsertion et Försäkringskassan vous versera une allocation.

  2. Bonjour,
    Si mon contrat de travail suefois se termine et que je souhaite apprendre le suédois medical pour faire valider mon diplôme paramédicales exercer mon vrai métier, puis je obtenir une indemnité au même titre que si je recherchais un emploi?

    • Bonjour Camille, Étant au chômage, vous avez le droit de suivre des formations. Parlez-en à Arbetsförmedlingen.

  3. Bonjour,
    Je travaille depuis le 11 janvier 2022 et mon contrat va prendre fin le 30 juin 2022. Je suis a temps plein vais je pouvoir pretendre au chomage?
    Merci,

  4. Bonjour,
    J’ai travaillé 3 saisons en suède (été 2019, hiver 2019-2020, été 2020) et un total d’environ 12 mois. J’ai ensuite travaillé en France et souhaite aujourd’hui m’inscrire à pôle emploi. Cet organisme me demande de fournir un certificat U1 (ex E301), délivré par l’organisme de chômage étranger. Hors je ne sais même pas si j’ai cotisé à une caisse, personne à mon travail ne m’ayant expliqué que ce n’était pas inclus dans les cotisations. Comment savoir si j’ai cotisé (j’imagine sur ma fiche de paie mais je ne vois rien apparaitre écrit « arbetslöshetsersättning ») et si non, pensez-vous qu’il soit tout de même possible d’obtenir ces documents ?
    Merci de votre aide.
    Cordialement

    • Bonjour Éloïse, l’employeur côtise un petit pourcentage pour l’assurance-chômage. Il est conseillé en général de côtiser soi-même par l’intermédiaire d’un syndicat, mais cela n’est peut-être pas possible pour des emplois saisonniers, d’autant qu’il faut en général avoir côtisé pendant au moins un an avant de pouvoir ensuite toucher le chômage. Je vous conseillerais de prendre contact avec votre ancien employeur et de leur poser la question, puis de vous tourner vers Arbetsförmedlingen pour obtenir le certificat U1.

  5. Bonjour,
    Je viens d’avoir un contrat de travail et je vois qu’il faut que je m’inscrive a a kassa, mais je ne sais pas du tout comment faire. Ou puis-je trouver de l’aide ?
    Le lien dans votre article pour la liste des syndicat ne marche pas.
    Si j’ai bien compris je dois m’inscrire à un syndicat et c’est inclus a kassa dedans ? mais après et comment savoir s’il faut prendre la complémentaire ?
    Merci pour votre aide

    • Bonjour, Merci de nous avoir signalé le lien caduque, il est maintenant mis à jour. Féicitations pour votre contrat de travail ! Pour savoir à quel syndicat vous inscrire, demandez conseil aux représentants syndicaux de votre lieu de travail, ils sauront vous aiguiller. L’a-kassa est incluse dans la cotisation au syndicat, mais n’hésitez pas à demander des détails au syndicat ainsi que des conseils au sujet des assurances complémentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.