10 chanteurs dont vous ignoriez qu’ils étaient… suédois !

Icona Pop

Ils chantent en anglais, ne sont pas tous blonds aux yeux bleus et leurs noms ne contiennent ni ö, ni å, ni ä… mais sont bel et bien suédois ! Leur(s) tube(s) a dépassé les frontières du royaume et a été diffusé en boucle dans notre cher hexagone. Combien de chanteurs suédois connaissiez-vous avant de venir vous installer dans leur pays, en dehors des quatre membres d’ABBA ?

Un dentiste, un siffleur chassant siffler, des blonds permanentés, des faux cow-boys, des histoires de famille… composent cette étonnante playlist made in Sweden !

Top 10 des chanteurs que vous avez écoutés (ou que vous allez découvrir si vous avez moins de 30 ans !) des années 80 à aujourd’hui, sans peut-être savoir qu’ils étaient suédois :

#1 — Dr. Alban

It’s my life (1992) et Sing hallelujah! (1993) figurent parmi les titres phares de cet artiste suédois d’origine nigériane qui a vendu 5 millions d’albums dans le monde. Alban Nwapa commence à se faire connaître alors qu’il se produit comme DJ dans un club de Stockholm pour financer ses études. À l’âge de 34 ans, le musicien-producteur-chanteur, qui a continué à se faire les dents comme DJ en parallèle de son activité de dentiste, vend son premier album à plus d’un million d’exemplaires, sous le nom de scène de… Dr. Alban !

Un clip qui, comme nous, n’a pas pris une ride :

Pour les fans invétérés, pensez à le réserver « pour tout événement ou performance » via son site officiel ici.

#2 — Peter Bjorn and John

Vous ne connaissiez sûrement pas le nom de ce trio d’indie-pop-rock, mais reconnaîtrez dès les premières secondes le sifflement de leur titre Young Folks. Ce tube mondial de 2006 sera notamment repris dans des jeux vidéos, des séries télévisées ou encore des films publicitaires.

#3 — Europe

Avec leurs cheveux blonds permanentés, les cinq Suédois originaires d’Upplands Väsby forment Europe, l’un des groupes de hard rock les plus célèbres des années 1980. Prévu pour n’être qu’une chanson d’introduction lors de leurs concerts, leur titre phare The Final Countdown et sa fameuse intro au synthé devient un tube planétaire en 1986. Les images du clip proviennent de concerts joués à Solna, dans la banlieue de Stockholm :

#4 — The Cardigans

Originaires de Jönköping, les cinq membres du groupe The Cardigans deviennent mondialement connus en 1996 grâce à leur titre Lovefool, tiré de leur troisième album, et figurant sur la bande originale du film Roméo + Juliette (avec Léooooooo…nardo DiCaprio). Deux ans plus tard, l’album Gran Turismo recèle leurs deux autres tubes My Favourite Game et Erase/Rewind.

#5 — Icona Pop

Les DJ féminines Caroline Hjelt et Aino Jawole forment en 2009 le groupe électro-pop Icona Pop qui fera danser toute la planète en 2012 avec leur single énervé I love it.

#6 & 7 — Eagle-Eye et Neneh Cherry

Né à Stockholm, mais élevé aux États-Unis, Eagle-Eye Cherry — non, ce n’est pas un pseudo ! — ne revient en Suède qu’à l’âge de 26 ans pour se dédier à la musique. En 1997, son premier album connaît un succès mondial porté par le tube Save Tonight.

Son père Don Cherry, jazzman américain, s’est remarié avec une artiste suédoise, mère de Neneh (d’un père originaire de Sierra Leone) dont il s’est occupé depuis la naissance. Les titres 7 Seconds en duo avec Youssou N’Dour (1994) et Woman (1996) sont les plus grands hits de la carrière de sa demi-sœur Neneh Cherry.

#8 — Titiyo

Jamais deux sans trois… Dans la famille Cherry je demande la demi-sœur de Neneh, Titiyo née du même père. En 2001, son single Come along s’est hissé au sommet des hit-parades européens.

#9 — Rednex

De la musique country au pays des élans ! En 1994, les Rednex sortent Cotton Eye Joe, un remix techno-pop d’un classique américain qui va faire taper du pied toute l’Europe. Fondé et toujours détenu par trois producteurs, et non des chanteurs ou musiciens, Rednex a créé la controverse en 2007 en devenant le premier groupe pop à essayer de se vendre aux enchères sur eBay, pour la modique somme de 1 500 000 $…

#10 — Ace of Base

Avec plus de 30 millions d’albums vendus dans le monde, Ace of Base est le troisième plus grand groupe suédois après ABBA et Roxette, et même one of the world’s biggest band selon leur site officiel ! Originaires de Göteborg, les quatre membres, dont trois frères et sœurs, enchaînent les tubes dans les années 90 comme The Sign, Happy Nation, Beautiful Life, Cruel Summer. Réécoutez les paroles de All that she wants, une vision finalement très suédoise de l’amour et de la maternité :

Retrouvez nos précédents tops :

Lisez aussi ces articles !

A propos Fabrice E 102 Articles
En Suède depuis quelques années, toujours curieux et intéressé par les différences culturelles France-Suède. Mes sujets de prédilection sont billets d'humeur, architecture, pop culture, médias, sorties culturelles et randonnées. Retrouvez mes photos sur instagram : fabisverige

3 Commentaires

  1. Dans cette catégorie des suédois chantant en anglais, n’étant pas tous blonds aux yeux bleus ni aux noms contenant des ö, ni å, ni ä, j’aurais plutôt volontiers mis : « Army of lovers », à la place de Europe par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.