Le musée Abba, leurs folles années

Logo Abba
©Abbamuseum

Phénoménal groupe pop indissociable  de la Suède, ABBA déferle dans le monde avec Waterloo leur titre gagnant au concours de l’Eurovision en 1974. Le palindrome et acronyme ABBA est formé par les initiales des quatre membres du groupe composé de Agnetha Faltskog, Benny Andersson, Björn Ulvaeus et Anni-Frid Lyngstad (Frida). Parmi les chansons les plus connues qui se vendent à plusieurs millions d’exemplaires se trouve : Dancing Queen, de 1976, interprétée au palais royal de Stockholm lors de la célébration du mariage du roi.

Le Musée ABBA, un impressionnant espace de 6 500 mètres carrés dédiés aux fans du groupe, offre : pistes de danse, attractions interactives musicales, instruments, vidéos, photos, costumes et disques d’or… Une bonne partie du matériel provient des collections privées de ABBA.

Poupées de cire, au musée Abba
©Sylvie Renard

Abba, la légende

La première partie de l’exposition, est un endroit unique et intéressant, une plongée socioculturelle et historique dans l’âme profonde suédoise, celle des tournées de bals Folkparken au coeur de la musique populaire. L’exposition permanente propose une revue des différents groupes qui ont bâti l’identité pop suédoise tel Hepstars ou Hootenanny Singers ancien groupe de Björn Ulvaeus. Abba, c’est aussi l’ascension prodigieuse du label Polar Records et de son producteur Stikkan Anderson, co-auteur de plusieurs titres du groupe, artisan de la formidable carrière des 4 Suédois et à l’origine du Polar Music Price.

Guitare, au musée Abba
©Sylvie Renard

Chess, Mamma Mia, BAO … 

Abba fini et disloqué, Björn et Benny diversifient leur productions et partenariats et nous les partagent dans la seconde partie du musée. C’est le début d’une nouvelle carrière de compositeurs de comédies musicales. Chess, triangle amoureux au championnat du monde d’échecs sur fond de guerre froide, Kristina from Duvemåla, inspiré des romans de l’écrivain suédois Vilhelm Moberg, l’histoire épique d’une famille qui émigre de Suède pour l’Amérique au 19ème siècle et bien sur, le succès mondial Mamma Mia.

Costumes de scènes au musée Abba
©Sylvie Renard

On retrouve également nos 4 fantastiques dans leur carrière solo lors d’anecdotes racontées par A, A, B et B en anglais, comme une initiation à la musique pop d’inspiration folklorique par BAO, le nouveau groupe de Benny avec les frères Moraeus d’Orsa Spelman.

On découvre des trésors dont le duo improbable d’Anni-Frid/Frida avec Daniel Balavoine sur le titre “Arrival” d’AbbaCadabra.

 

Où se situe le Musée ABBA ?

Le Musée ABBA est situé sur l’île de Djurgården, à quelques minutes en bus ou tram du centre-ville ou en navette-bateau au départ de Slussen. Le parc d’attractions Gröna Lund, Skansen et le Musée Vasa sont tout près du musée ABBA.

Plus d’information sur le site du musée.

A propos Sylvie R 137 Articles
En Suède depuis plus d' une trentaine d'années, j'ai habité Uppsala, Ultrå à côté d'Örnsköldsvik et Torserud dans le comté de Värmland, vit depuis 20 ans à Nacka. Après trois décennies comme enseignante titulaire au Lycée Français Saint-Louis, je suis doula, coach de grossesse et accouchement à Stockholm. J'adore écrire et aime partager mes bons plans et bons coins en Suède.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.