Voyager pendant la crise du corona

Voiture Volvo sur une route de campagne
©Simon Paulin/imagebank.sweden.se

L’été 2020 s’annonce assurément très différent. La crise du coronavirus et le niveau de (dé)confinement des différents pays obligeront probablement la plupart d’entre nous à passer les vacances d’été à proximité de notre domicile. Les questions qui se posent alors sont les suivantes : Peut-on voyager à l’étranger depuis la Suède ? À l’intérieur de la Suède ? Et quid de midsommar ? Peut-on aller passer ses vacances en France et faire le tour de la famille et des amis ? Les réponses dans cet article.

Peut-on voyager à l’étranger cet été depuis la Suède ? 

Cela semble peu probable. Le ministère suédois des Affaires étrangères déconseille (avråder) les voyages « non nécessaires » (icke nödvändiga) jusqu’au 15 juillet – cette décision pourrait être prolongée, modifiée ou supprimée, personne ne le sait encore. De nombreux pays sont en confinement, maintiennent leurs frontières fermées ou ont mis en place des règles de quarantaine. Cela rend donc difficile les déplacements vers, et à l’intérieur de ces pays. La situation peut également changer en cours de route et rendre par exemple difficile, peut-être impossible, le voyage du retour. La ministre Anna Linde confirme : « Il n’est pas encore possible de prévoir quand il sera possible de voyager en toute sécurité et en toute liberté ». Il n’est pas interdit de voyager à l’étranger, mais dans ce cas précis d’« avrådan », les assurances et les ambassades de Suède à l’étranger ne garantissent pas le même soutien en cas d’urgence qu’en temps normal. Il est donc recommandé de rester dans son pays de résidence et d’en respecter les restrictions.

Enfants allant à la plage
©Johan Willner/imagebank.sweden.se

Peut-on voyager à l’intérieur de la Suède ?

Les voyages à moins de 2 heures de voiture du domicile sont autorisés. Mais même pour ces voyages, le premier ministre Stefan Löfven en appelle au bon sens et à la responsabilité individuelle. Le voyage doit être entrepris en voiture (pour éviter de contaminer ou d’être contaminé par d’autres personnes dans un train ou un avion), de préférence seulement avec des membres de la famille ou des proches (donc pas de nouvelles connaissances), et toujours avec la recommandation d’éviter le contact avec les personnes âgées ou appartenant aux groupes à risques. L’idée est de ne pas surcharger le système de santé d’une autre région : si l’on tombe malade, on doit pouvoir rentrer chez soi pour se faire soigner par son médecin ou à l’hôpital à proximité de son domicile. Ces restrictions ont également pour but d’éviter la propagation du virus dans différentes régions de Suède.

Petite fille avec une couronne de fleurs de midsommar
©Clive Tompsett/imagebank.sweden.se

Va-t-on pouvoir fêter midsommar ?

Sous certaines conditions, oui. Il faut garder en mémoire que les rassemblements de plus de 50 personnes sont toujours interdits. Ainsi, mieux vaut éviter les fêtes, enterrements, baptêmes, mariages et autres célébrations avec de nombreux invités. On peut toutefois fêter midsommar en petit comité, avec la famille et/ou des amis proches, si l’on ne se sent pas malade et tout en respectant les règles d’hygiène de base et en gardant ses distances. Le mieux est encore de privilégier une réunion à l’extérieur avec la famille et les amis proches.

Et pour les Français vivant en Suède ?

L’ambassade de France en Suède recommande d’éviter les déplacements intra-européens, même pour revenir en France, sauf pour des raisons impératives. Si vous résidez habituellement en France et que vous êtes de passage en Suède, il est fortement recommandé de prendre les mesures nécessaires pour rentrer en France dès que possible. Les étudiants Erasmus qui ont fait le choix de rester en Suède peuvent y demeurer si leur logement est assuré jusqu’à l’été. Le rapatriement dont a parlé Emmanuel Macron dans son discours du 16 mars 2020 ne concerne pas la zone Schengen, dont fait partie la Suède. L’Ambassade de France en Suède n’organise donc pas de rapatriements.

Depuis la levée du confinement en France le 11 mai, les personnes entrant sur le territoire français en provenance des pays de l’Union européenne, de l’espace Schengen et du Royaume-Uni ne sont pas concernées par la mesure de quarantaine. Mais ce n’est pas parce que la France sort du confinement que tous les Français résidant à l’étranger peuvent rentrer en France : il n’est donc pas recommandé de voyager entre les deux pays, sauf motif impérieux. C’est d’ailleurs également le cas pour les trajets de plus de 100 km sur le territoire français. Dans les gares, aérogares, routes et autoroutes, on peut être contrôlé ; mieux vaut donc se munir d’une attestation de déplacement – à télécharger ici.

Sieste dans un hammack
©Erik Leonsson/imagebank.sweden.se

Si vous devez absolument rentrer en France, les retours par voie terrestre sont fortement déconseillés ; à la place, ils doivent se faire uniquement par vol direct. Un vol régulier Air France Stockholm-Paris est maintenu à ce stade ; consulter les horaires sur le site d’Air France. À noter qu’Air France prend désormais la température (qui doit être inférieure à 38°C) des voyageurs à l’embarquement et que le port du masque est obligatoire à bord.

Dans les transports en commun en France, le port du masque est obligatoire sous peine d’une amende de 135 €. De plus, en Île-de-France, aux heures de pointe (6h30-9h et 16h-19h), l’accès aux transports en commun est réservé aux personnes munies d’une attestation de déplacement de leur employeur ou se déplaçant pour motifs impérieux (scolaires, raisons médicales…).

Source : Ambassade de France en Suède

 

Pour conclure : si vous résidez en Suède, sauf motif impérieux, repoussez à plus tard votre retour en France ou vos voyages à l’étranger ; prévoyez plutôt des vacances en famille ou entre amis à 1–2 h de chez vous en voiture. Il en va bien sûr de même pour les Français qui voudraient passer des vacances en Suède (qui n’entre pas dans le périmètre de 100 km). Voilà l’occasion “rêvée” de tester le hemester (de hem = maison et semester = vacances, passer des vacances à la maison)…

A propos Audrey L 96 Articles
Française vivant en Suède depuis 1999 et travaillant dans le domaine culturel, j'aime partager mes expériences, faire découvrir la culture suédoise et écrire.

6 Commentaires

  1. Bonjour,
    Je suis française et voyage en Suède depuis 1996, tous les printemps et les étés. Je suis depuis 10 ans propriétaire d’une petite Stuga dans “Örebro lan”, et je commence à me dire que si je n’ai pas pu m’y rendre pendant les vacances de printemps, je vais avoir aussi du mal à m’y rendre cet été. Pourrais-je entrer sur le territoire suédois (par les airs ou par la terre)? Serai-je sousmise à une quatorzaine ou une quarantaine et où? Je lis que les suédois ne doivent pas envisager de déplacements à plus de 2 heures de chez eux, hors si j’attéris à Stockholm il me faut faire environ 300 km, et si j’arrive par le pont de Malmö, il me faut faire environ 650 km pour atteindre ma Stuga… Serai-je dans l’impossibilité de rejoindre ma maisonnette d’un point de vue légal? Hormis le fait que la Suède et mes amis suédois me manquent terriblement, j’ai des travaux d’entretien à effectuer tous les ans, mais je ne veux pas aller contre les décisions suédoises concernant la crise du Covid.19. Que me conseillez-vous, de votre point de vue, ou de celui de vos connaissances sur le terrain? Merci beaucoup pour vos prochaines informations et avis. Je vous souhaite une belle journée. Je vous espère en bonne forme et profitant pleinement du printemps. Prenez soin de vous et de vos proches.Bien à vous. Sophie

    • Bonjour Sophie, Il n’y a pas de contrainte de quarantaine en Suède pour les gens qui arrivent dans le pays. Personne ne contrôle que les gens respectent la limite de déplacement de maximum 2 h, il s’agit d’une recommandation, pas d’une loi, donc si vous dépasser la limite, vous ne serez pas hors la loi. Cette limitation est mise en place pour éviter une propagation du virus dans des régions qui n’auraient pas la capacité de soigner de nombreux malades ne résidant pas d’habitude dans la région. Si l’on doit vraiment entreprendre un voyag, il semble que les voyages par les airs soient plus recommandés que les voyages par la terre.

  2. Bonsoir Sophie,
    J’ai prévu de venir en Suède au mois d’août pour y passer deux semaines. Le gouvernement suédois autorise-t-il, pour le moment, les étrangers à venir se rendre en Suède cet été ?
    Si tel est le cas, le plus dur semble-t-il sera de trouver une compagnie aérienne qui n’annule pas ses vols à destination de Stockohlm …
    Justine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.