Le top 5 des plats suédois aux noms étranges

©Susanne Walström/imagebank.sweden.se

On est passé à l’heure d’hiver, les températures commencent à chuter et l’envie de mitonner des plats chauds revigorants et nourrissants monte dans les chaumières. Certains mets typiques et de saison, portent pourtant des noms étranges… Voici le top 5 de la Suède en kit !

#1 Skomakarlådan – la gamelle du cordonnier

Râgout à base de viande de boeuf, bacon, oignons, lait et patates, c’est un classique automnal qui cale les estomacs criant famine. La recette insiste sur l’emploi d’une viande tendre et de bonne qualité pour réussir ce plat, pas de semelle…

 

# 2 – Snålsoppa – la soupe du radin

Connue aussi sous le nom de ängamat, nourriture des champs, il s’agit d’un brouet spartiate à base de bouillon, de lait et de légumes qui traînent et fanent au fond de votre frigo. Avec du lait sans matière grasse et un bouillon bien dégraissé, c’est le régime préféré de ceux qui surveillent leur ligne et leur porte-monnaie de près.

 

Kolbulle au Gregoriemarknaden en 2013
Kolbullar ©Lars Falkdalen Lindahl/Wikimedia Commons

#3 – Kolbullar – les boulets de charbon

Bien gras, nourrissants et faciles à préparer, les kolbullar, en rassasiant des générations de bûcherons, ont largement contribué au succès de l’industrie forestière suédoise. Cette sorte de galette épaisse, garnie de lardons et cuite dans une petite poêle en fonte, directement sur le grill, se déguste chaude et accompagnée d’airelles.

 

#4 – Tjälknöl – un bloc de permafrost

Un joli morceau congelé de viande d’élan, placé dans le four à basse température pendant une douzaine d’heures et mariné à chaud pendant quatre heures. Véritable plat de fêtes, servi découpé en fines tranches, accompagné de patates, champignons et gelé de sorbes, le tjälknöl ravit une dizaine de convives gourmands et gourmets.

Tjälknöl
Tjälknöl ©Anna Lagerberg/Wikimedia Commons

#5 – Flygande jakob – un jakob volant

Star des gastronomes de moins de 15 ans, ce gratin à base de poulet, banane, bacon, cacahouettes, crème et sauce chili, fête ses 40 ans. On doit ce succulent mariage de saveurs à Ove Jacobsson, producteur de plats préparés destinés aux flottes aériennes et à l’aviation.

A propos Sylvie R 155 Articles
En Suède depuis plus d' une trentaine d'années, j'ai habité Uppsala, Ultrå à côté d'Örnsköldsvik et Torserud dans le comté de Värmland, vit depuis 20 ans à Nacka. Après trois décennies comme enseignante titulaire au Lycée Français Saint-Louis, je suis doula, coach de grossesse et accouchement à Stockholm. J'adore écrire et aime partager mes bons plans et bons coins en Suède.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.