Ven, l’autre île de beauté

Vue aérienne de Ven
©Bjørn Christian Tørrissen / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)

La perle de l’Öresund, Ven (Hven pour les danois) est une charmante île qui se visite en une journée, par beau temps, d’avril à octobre pour en profiter presque seul, juste au milieu de ses 340 habitants. 7,5 kilomètres carrés de paysages variés, de falaises spectaculaires, de plages de sable fin accessibles grâce aux sentiers pédestres et cyclables qui relient les nombreux cafés et restaurants, de cette réserve naturelle, mais aussi l’historique Uraniborg. Ven est une destination estivale populaire qui peut s’apprécier également au printemps et à l’automne. Située entre la Suède et le Danemark, la pittoresque l’île Hven, devenue Ven et suédoise en 1660, se rejoint en une demie-heure de l’embarcadère de Landskrona en Scanie.

Ven, capitale des étoiles

Tycho Brahe, astronome danois né en Scanie, construit à Ven, Uraniborg, son palais, l’un des premiers centres de recherche astronomique donnant la priorité à l’observation. On lui doit le premier catalogue d’étoiles du XVIème siècle. Toute l’Europe scientifique se retrouve à l’observatoire et autour du moulin à papier. Un musée situé dans l’ancienne église All Helgon Kyrka jouxtant Uraniborg, est dédié au plus célèbre astronome de la renaissance. Un magnifique jardin présentent les plantes médicinales et propose des activités pédagogiques destinées aux enfants. L’observatoire souterrain Stjärneborg se visite également.

Ven, Uraniborg
©Ventrafiken

Nämndemansgården, musée retraçant les traditions et la vie populaire de Ven dans une ferme de 1700, mérite aussi une visite.


Ven la gourmande

Ven jouit d’une flore particulière : on y trouve même des figuiers et des vignes (!), de nombreuses baies mais aussi des pommes et une agriculture paisible mais florissante. L’île regorge de spécialités culinaires. On y trouve ainsi une distillerie de whisky comme en Écosse, une fabrique de pâtes à faire pâlir les Italiens, Hvens Durum, et un glacier artisanal local, Hvens glassfabrik. Les restaurants du petit port de Kyrkbacken proposent du poisson frais ou fumé sur place.

Ven, verre de whisky
©Spirit of Hven

À vélo, à pied, en trottinette ou à cheval

La plupart des visiteurs louent un vélo jaune ou un tandem à leur arrivée au port de Bäckviken pour découvrir l’île, mais Ven propose également un moyen plus insolite pour parcourir ses chemins : la compagnie d’alpaga ! Il est aisé de suivre les balises jaunes en pédalant autour de l’île, les piétons préfèrent les chemins balisés orange qui serpentent dans la réserve naturelle. Le point culminant de l’île est dominé par la vieille église de Saint Ibb (Saint Jakob en vieux norrois) qui offre un magnifique point de vue et servait autrefois de repère maritime.

Ven, le port de Kyrkbaken
©bjaglin from Lund, Sweden / CC BY (https://creativecommons.org/licenses/by/2.0)

 

Plus d’info

A propos Sylvie R 137 Articles
En Suède depuis plus d' une trentaine d'années, j'ai habité Uppsala, Ultrå à côté d'Örnsköldsvik et Torserud dans le comté de Värmland, vit depuis 20 ans à Nacka. Après trois décennies comme enseignante titulaire au Lycée Français Saint-Louis, je suis doula, coach de grossesse et accouchement à Stockholm. J'adore écrire et aime partager mes bons plans et bons coins en Suède.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.