RANDO — À la découverte de Norrtälje

Norrtälje1
©Mathilde G

À seulement une heure en bus de Stockholm, Norrtälje est une charmante petite bourgade où, comme partout en Suède, la nature est à deux pas. Pour les amateurs de randonnées, elle se situe entre deux étapes du Roslagsleden, le trek de 160km partant de Danderyd et traversant la partie nord de l’archipel.

Comment s’y rendre ?

Pour s’y rendre depuis Stockholm, rien de plus simple : il suffit de prendre le bus (à deux étages) 676 ou 676X depuis Östra Station (station de métro Tekniska högskolan), direction Norrtälje, et descendre au terminus. Environ un bus toutes les vingt minutes en week-end, pour un trajet total d’environ 1 heure. À savoir qu’un bus direct depuis Norrtälje permet également de se rendre à Uppsala.

Parcours
© Google Maps

Le parcours

La balade se décompose en deux parties :

  •  une petite escapade nature à travers la réserve naturelle de Vigelsjö et un bout du Roslagsleden (environ 1h30)
  •  le tour du centre-ville et de la petite île de Borgmästarholmen (environ 1h20)

Avec une pause pique-nique de 30 minutes dans la nature et une pause fika de 45 minutes dans l’un des nombreux cafés de la ville, à prévoir en plus des deux circuits.

Norrtälje2
© Mathilde G

En descendant du bus, se diriger vers la rue passante sur la gauche. Emprunter le pont Gallbron, puis prendre le chemin sur la droite qui longe la rivière (et qui passe à côté de l’hôpital). Une fois arrivé au pont suivant, retraverser le cours d’eau et prendre le chemin sur la gauche, toujours en longeant la rivière. Continuer ainsi jusqu’à la porte d’entrée du Roslagsleden [1] (20 minutes depuis le bus), à partir de ce moment-là, le chemin sera balisé de différents repères orange. Après être une avoir longé une plage, passer devant un panneau marquant l’entrée de la réserve de Vigelsjö, réserve naturelle où de nombreux oiseaux peuvent être observés. Continuer en suivant l’eau au maximum, jusqu’à un grillplats, là les balisages jaunes et orange partent sur la droite. Suivez-les [2] ! (+ 10min)

Norrtälje3
© Mathilde G

Juste avant une petite montée, les chemins se séparent [3] (+ 5min). Suivre le balisage jaune et laisser de côté le Roslagsleden pour le moment. Le chemin continue jusqu’à arriver à une prairie où d’autres chemins se croisent [4] (+15 min). Prendre celui sur la gauche, vers la route passante. Arrivé près d’une maison, un nouveau panneau marque l’entrée de la réserve, emprunter le chemin qui rapproche de l’étang, et continuer jusqu’à trouver un panneau indiquant Roslagsleden sur la gauche. Il n’y a plus qu’à suivre les marques orange sur les arbres, passer dans la forêt, mais également sur des petits pontons en bois, avant de devoir couper par une prairie (des échelles en bois vous permettront facilement d’enjamber les barrières), et qui sait, vous aurez peut-être la chance d’y croiser des vaches. [3] (+ 35min)

Retourner au centre-ville par le même chemin qu’à l’aller.

Norrtälje4
© Mathilde G

De retour en centre-ville, prendre la rue parallèle à la station de bus, appelée Hantverkaregatan. Elle passera près d’une pierre gravée et vous mènera tout droit vers de ravissantes petites maisons en bois, dont l’une d’elles abrite le Café Hörnan [5] (5 minutes depuis le bus), un fika avec des mugs colorés et fauteuils à l’ancienne pour une pause chocolat chaud qui fait du bien. Après, il ne vous reste plus qu’à vous perdre dans les rues d’un côté et de l’autre de la rivière pour vous faire votre propre aperçu de la ville. Entre petites maisons en bois, rives cachées et nombreux cafés et boutiques, la bourgade a su garder son côté pittoresque.

Norrtälje6
© Mathilde G

Pour poursuivre la petite balade, il faut se diriger vers le port, et le parc sur la rive sud [6] (+5 min). De là, un chemin longe l’eau jusqu’à arriver à un pont qui permet de découvrir la petite île [7] (+30 min). Le tour se fait rapidement en une quinzaine de minutes et le retour jusqu’à la station de bus se fait par le même chemin qu’à l’aller.

Liens utiles

Nos autres idées rando 

A propos Mathilde G 1 Article
Étudiante fan de voyages et découvertes, il m'est impossible de passer un weekend à ne rien faire. Entre les randos, les balades, les visites, les musées, et les fikas, je peux très vite m'improviser guide pour des amis pour leur faire découvrir la vie ici.

4 Commentaires

    • Il me semble qu’entre le point 4 et le point 3 (le grand retour par le Roslagesleden) un peu moins. Le reste de la rando l’est totalement (et il y a possibilité de faire une autre boucle dans la réserve de Vigelsjö, entièrement accessible en poussette).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.