RANDO — La traversée d’Erstavik

©F.EDDE

Hellasgården et la réserve de Nacka n’ont plus de secret pour vous ? Cap vers le sud pour cette rando plongeant dans une forêt enchanteresse de pins avant de rejoindre la mer. Cette très belle et riche promenade permet de voir à la fois trois lacs, des forêts, des prairies et pâturages, un manoir et pour finir une très belle plage de sable… ce qui fait oublier sa longueur !

Démarrant au sud de Hellasgården, cet itinéraire en traversée, et hors réserve naturelle, emprunte en partie le Blå spåret reliant Nackareservatet à Solsidan, et s’en éloigne pour faire un détour par Erstavik et ses paysages pastoraux.

Comment s’y rendre depuis Stockholm ?

Depuis Slussen, prendre un bus de la ligne 401, direction Ekstubben, jusqu’à l’arrêt Tenntorp. Le trajet ne prend que 18 minutes.

Parcours

Durée totale : 4 h 40 avec une longue pause de 1 heure et demie (!) sur la plage d’Erstaviksbadet, soit un peu plus de 3 heures de marche.

Les points d’intérêt majeurs du parcours sont numérotés dans le texte et sur la carte. Les temps indiqués entre parenthèses sont calculés à partir de l’arrêt Tenntorp.

©F.EDDE

De l’arrêt de bus Tenntorp [1], traverser la route en empruntant le tunnel, juste avant le parc Äventyrsbanan. Prendre le chemin en face, Blå spåret, balisé avec un point bleu, suivant le panneau Solsidan 6,1. Prendre rapidement le chemin partant à droite, un anti-moustiques peut se révéler très utile pendant les prochaines minutes ! Au niveau du fossé rempli d’eau (+0h10), repérer plus loin le lac Sandasjön et quitter provisoirement le chemin balisé bleu. Emprunter les pontons en planches jusqu’à la barge flottante [2].

Prendre ensuite à gauche pour longer le lac sur le sentier qui monte et descend sur les rochers, mais sans redescendre au niveau de l’eau. Au niveau du carrefour avec un escalier en bois, prendre la direction Vildmarkslägret, après un rapide aller-retour optionnel jusqu’aux rochers au bord de l’eau, à droite (+0h25).
À l’intersection suivante, prendre le sentier qui monte raide, et continuer à gauche sur des traces passant sur les rochers, jusqu’au point le plus haut (ou continuer sur le chemin bien tracé, ce qui oblige à faire un détour…). Le promontoire naturel offre un très beau panorama, avec le lac jouant à cache-cache entre les pins [3] (+0h35).

Fin de l’aventure, retour sur un chemin large et plat ! Après un court passage balisé vert, rejoindre le chemin bleu du départ, prendre alors à droite direction Solsidan 5,4 km (+0h40). Cette partie de l’itinéraire emprunte un très beau chemin, couvert de racines, ponctué de rochers plissés, bordé d’arbustes à myrtilles, partiellement ombragé par les pins… et sans beaucoup de marcheurs, mais plutôt des VTTistes. Soyez vigilants, le coin est aussi réputé pour ses chevreuils !

©F.EDDE

Le chemin traverse finalement une route forestière, continuer alors en suivant le panneau Solsidan 3,3 km [4] (+1h25). Le deuxième lac, Knipträsket [5] apparaît rapidement sur la gauche, à travers les arbres. Des traces permettent de descendre au bord de l’eau, mais les rivages bordés de roseaux n’offrent guère de meilleure vue ou de coin à pique-nique.

©F.EDDE

Faire ensuite demi-tour, traverser de nouveau la route forestière, puis prendre à gauche cette fois le large chemin, non balisé [4] (+1h45). Variante : pour marcher moins, suivre la route forestière et arriver directement au [7].
La randonnée change de paysage lorsque le chemin en pente douce débouche sur un champ (+1h55). Prendre alors à gauche.
Après avoir traversé une petite forêt de sapins, tourner à gauche au carrefour, en suivant le panneau Solsidan [6] (+2h05), et rapidement de nouveau à gauche, aux panneaux suivants. Les chevreuils sont plus faciles à observer dans les champs.

©F.EDDE

Sur la droite, le manoir gustavien du XVIIIème siècle se découvre avec la mer en arrière-plan. Sur le bord droit du chemin, repérer le panneau donnant des explications (en suédois), et chercher ensuite, de l’autre côté de la route et derrière les herbes hautes, au pied d’un sapin, les restes d’un système de barrage qui permettait d’actionner une scie à l’aide d’une roue hydraulique (+2h15).

©F.EDDE

Prendre ensuite la route forestière croisée près du deuxième lac, à droite direction Solsidan [7]. Mais aux panneaux suivants, ignorer la direction Solsidan à gauche, et continuer tout droit pour voir le manoir (+2h20).

©F.EDDE

Au bout de l’allée avec un très bel alignement d’arbres [8], tourner à gauche, passer entre deux vieux bâtiments en bois rouge et rejoindre la forêt.

Au bout, prendre encore à gauche, direction Erstaviksbadet / Solsidan (+2h35), puis à droite, toujours même direction [9].

La plage Erstaviksbadet se dévoile enfin, au bout d’une grande pelouse en pente [10] (+2h45), en ignorant les chemins partant vers la droite. La plage est très agréable si le vent ne souffle pas. Marcher vers la droite dans les pins pour découvrir de plus petites plages et apercevoir le manoir d’Erstavik.

Après 1 heure et demie de détente les pieds dans le sable (+4h15), prendre le sentier qui monte au bout de la plage (à gauche en regardant la mer), continuer sur le chemin plus large, offrant de très belles vues sur la mer. Le chemin regagne ensuite le Blå Spåret balisé bleu, prendre à droite direction Solsidan. Passer le pont franchissant le troisième et dernier lac, Dammsjön [11], et atteindre un grand parking. Prendre alors la route d’accès au parking, en face (panneau du parc Tattbyreservatet), pour arriver à la route principale, qu’il faut traverser pour trouver en contrebas Erstaviksbadet station [12] (+4h40), une petite gare de train en pleine nature !

Prendre un train direction Slussen, changer pour la ligne 25 à Igelboda station, jusqu’au terminus Henriksdal station. Regagner Slussen en bus. Les trains partent toutes les 20 minutes en journée, et s’attendent lors de la correspondance à Igelboda. Le trajet prend une quarantaine de minutes, au mieux.

Article écrit après une sortie en juin 2019. Instagram : fabisverige

L’utilisation que vous pouvez faire des informations contenues dans cet article est de votre propre responsabilité et n’engage que vous.

Plus d’informations

Autres sorties nature

A propos Fabrice E 135 Articles
En Suède depuis quelques années, toujours curieux et intéressé par les différences culturelles France-Suède. Mes sujets de prédilection sont billets d'humeur, architecture, pop culture, médias, sorties culturelles et randonnées. Retrouvez mes photos sur instagram : fabisverige

2 Commentaires

  1. Merci pour toutes ces balades qui font rêver! Je viens d’arriver en Suède et il me tarde d’explorer tous ces paysages. Fan de randonnées/marche nordique, organises-tu des randos ou connais-tu des associations/clubs que je pourrais rejoindre? Cela me permettrait de rencontrer du monde. Merci.

    • Merci Caroline pour ton message ! Il existe des Meet ups de randonnée, la plupart du temps c’est en anglais et ça réunit donc beaucoup d’expats. Mais l’effet de groupe ne convient pas à tout marcheur… Nous avons comme projet d’organiser une sortie rando avec la Suède en Kit mais ça n’a pas encore vu le jour malheureusement. Tu peux me contacter en MP sur Facebook en attendant 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.