Des cailloux qui valent le détour !

Anundshög
©Västerås stad/CC-licens

Difficile de trouver des choses à faire cet été, en évitant les lieux trop fréquentés ? Sachez qu’il existe en Suède, des centaines de vestiges et sites préservés, permettant de découvrir les monuments anciens et l’histoire de notre pays d’adoption. Cela, sans partager le lieu avec d’autres visiteurs et à moins de 2 heures de voiture des grandes villes. La Suède en kit a sélectionné ceux qui ne ferment jamais, sont entièrement gratuits et pour certains, sont très très loin de la foule.

Sur la côte ouest, à moins de 2h de Göteborg

Les gravures rupestres de Tanum

A Vitlycke, les pétroglyphes de Tanumshede classés au patrimoine mondial, sont réalisés sur une coulée de 20 mètres de long. Ces gravures rupestres offrent une grande variété de motifs : des amoureux (brudparet que l’on peut acheter en pendentif), des hommes en guerre, des navires, des animaux et même, une baleine. De passage dans la région, on peut également visiter les gravures préhistoriques de Litsleby et Fossum qui se trouvent à quelques kilomètres. ♦ Pour s’y rendre : directions bien indiquées à partir de la E6, sortie 105 Tanumshede ♦ Plus d’info : Vitlyckemuseum

Aspeberget à Tanum
©Bengt A Lundberg, Riksantikvarieämbetet/Wikimedia Commons, CC BY 2.5
Greby

Le cimetière mythique de Greby est hanté par les fantômes de soldats écossais qui se promènent et hurlent les nuits d’automne. Selon la légende, les guerriers écossais tentant d’envahir cette région du Bohuslän, ont combattu ici lors d’une bataille si sanglante qu’un petit cours d’eau à proximité s’appelle toujours le ruisseau de sang, Blodbäck. Ce site funéraire est l’un des plus beaux de Suède avec plus de 200 tombes de l’âge du fer. Certaines tombes sont ornées de magnifiques mégalithes, des pierres brutes de grandes dimensions, érigées sans mortier ni ciment. ♦ Pour s’y rendre : À un kilomètre à l’est de Grebbestad, le tombeau est sur le côté sud de la route. ♦ Plus d’infos : Ici et ici

Cimetière de Greby
©Malin Richard/Länsstyrelsen Västra Götaland

Ekornvallen, le cimetières des légendes

Ekornvallen est utilisé comme lieu de sépulture depuis plus de 4 000 ans. Les tombes les plus anciennes datent de l’âge de pierre et sont des tombes avec un couloir d’accès. Selon la croyance populaire, Girommen, le tombeau le plus remarquable aurait été construit par des géants. On peut également voir douze rochers presque alignés qui, selon la légende, ont été érigés à la mémoire des chevaliers tombés lors de la bataille d’Åsle en 1389 ; bataille qui s’est déroulée à quelques kilomètres de là, entre les guerriers de la reine Margareta et une armée allemande. ♦ Pour s’y rendre : À 15 kilomètres au nord de Falköping. Balisé depuis les routes 46 et 184. ♦ Plus d’infos : Ekornavllen

Ekornavallen
(CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=700334)

À moins de deux heures de route de Stockholm

Anundshög

Anundshög se compose du plus grand monticule funéraire de Suède érigé au IXème siècle (60 mètres de diamètre et 12 mètres de haut), de pierres runiques, de menhirs en forme de navires, de plusieurs petits tumulus funéraires, de tertres tumulaires, d’une ancienne route et d’un labyrinthe. Cette région était un centre culturel et commercial très important à l’époque viking et sert encore de nos jours à des rituels de la religion des Ases (asatro). Les pierres composant les navires ont été redressées, elles avaient été partiellement détruites au Moyen-Âge suite à la christianisation du pays. Une des pierres runique est unique par son motif central, la représentation rare d’un couple enlacé, une interprétation possible des dieux Frej et Freja. Anund a probablement donné son nom au site, mais repose t-il, enterré dans le tumulus ? Rien n’est moins sûr ! ♦ Pour s’y rendre : À environ trois kilomètres à l’est de Västerås. Tournez vers le nord depuis la E18 à Grävlinge. Bonne signalisation. ♦ Plus d’info : Anundshög

Pierre runique 
©Anundshög centrum

Rösaring

Découverte en 1979, cette route de procession de 540 mètres de long, située sur une petite colline, a probablement servi de site de culte païen à l’époque viking. Toute droite et de direction nord-sud, la route se termine sur une tombe où se trouve également un labyrinthe, mais surtout une superbe vue sur le lac Mälaren. ♦ Pour s’y rendre : Sept kilomètres à l’ouest de Bro en dehors de Stockholm. Roulez en direction de Lindormsnäs, puis suivre les panneaux. Accessible également en transport public. ♦ Plus d’info : Rösaring

 

Släbro

Les gravures rupestres de Släbro sont les plus étranges de Suède et ne ressemblent presque aucune autre : des insectes, des petites maisons, des figures abstraites ou peut-être des mendiants et leur boucliers. Personne n’est vraiment sûr. Environ 700 pétroglyphes différents ont été répertoriés et leurs significations interrogent toujours les archéologues. ♦ Pour s’y rendre : À Oppeby au nord-ouest de Nyköping. ♦ Plus d’info : Sörmlandsmuseum et Släbro

Gravures rupestres de Släbro
©Sören Eriksson (CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=10819740)
Gamla Uppsala

Les rois du royaume de Svea sont enterrés dans les trois grands tumulus, datant du VIème siècle, de Gamla Uppsala. Selon la légende, les trois tertres funéraires, Kungshögarna, seraient les tombes des premiers rois ou de divinités de la mythologie nordique :  Odin, maître souverain de la Terre, Thor, son fils, dieu du tonnerre et Frej, dieu de la fécondité. C’est également ici que, pendant l’ère viking, des sacrifices humains étaient pratiqués tous les neuf ans. Neuf personnes, neuf chevaux, neuf chiens et autres animaux y étaient sacrifiés. Les derniers ont eu lieu en 1087 sous le règne de Blot-Sven, le dernier roi païen de Suède. Le site perdurera comme centre religieux même après la christianisation de la Suède. Un musée et un café-restaurant sont à votre disposition sur le site. ♦ Pour s’y rendre : Disavägen 15, juste au nord d’Uppsala (indiqué par E4). Les lignes de bus UL 2, 110 et 115 partent du centre d’Uppsala. ♦ Plus d’info : Gamla Uppsal Museum

Gamla Uppsala
©Pål-Nils Nilsson/Riksantikvarieämbetet (CC BY 2.5)

Cap au sud et en Scanie, moins de deux heures de Malmö et Lund

Ales stenar

Les alignements d’Ales est l’ensemble mégalithique le plus spectaculaire et le mieux conservé de Suède. Il se compose de 58 grosses pierres qui ont la forme d’un navire de 67 mètres de long. Il s’agit probablement d’une nécropole viking, mais il a pu être utilisé à des fins astronomiques. Le site est grandiose, situé sur une colline surplombant la côte, il offre un panorama à couper le souffle. Les nombreux visiteurs disposent de suffisamment d’espace sur la falaise pour une distanciation sociale optimale. Les amateurs de poissons fumés feront une halte gourmande à la boutique/café Kåseberga Fisk, juste en contrebas. ♦ Pour s’y rendre : Kåseberga, une dizaine de km au sud-est d’Ystad. ♦ Plus d’infos : Ales-stones

Les pierres d'Ales, vue aérienne
©David Bengtsson (CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=72754357)
La tombe de Kiviks

Kiviksgraven est une chambre funéraire royale circulaire de l’âge du bronze : une des plus grandes dans la région nordique avec ses impressionnants 75 mètres de diamètre. À l’intérieur de la sépulture se trouvent plusieurs grottes de pierre avec des gravures représentant des processions, des sculptures de chevaux, des roues et des haches. Le tombeau rocheux lui-même a été construit vers 1400 avant JC, mais l’histoire de la région est beaucoup plus ancienne. L’entrée est payante : 30 kr/adulte à régler au café Sågmöllan. Le site ferme hors saison. ♦ Pour s’y rendre : Bredarörsvägen 18, Kivik. ♦ Plus d’info : kiviksgraven

La tombe de Kivik
©Cirre1 (CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=35235110)

 

A propos Sylvie R 137 Articles
En Suède depuis plus d' une trentaine d'années, j'ai habité Uppsala, Ultrå à côté d'Örnsköldsvik et Torserud dans le comté de Värmland, vit depuis 20 ans à Nacka. Après trois décennies comme enseignante titulaire au Lycée Français Saint-Louis, je suis doula, coach de grossesse et accouchement à Stockholm. J'adore écrire et aime partager mes bons plans et bons coins en Suède.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.