Ces tubes venus de Suède : All that she wants

Source : page officielle Facebook d'Ace of Base

Vous avez chanté les paroles de ces chansons en anglais, vous avez dansé sur leurs rythmes effrénés… mais saviez-vous que ces hits étaient suédois ? Pour ce premier épisode, remontons le temps jusqu’en 1993 et commençons à fredonner « She leads a lonely life, She leads a lonely life… ». Mais aviez-vous vraiment compris le sens de cette chanson culte ?

All that she wants est l’un des plus célèbres titres d’Ace of Base, un groupe de musique pop originaire de Göteborg, fondé en 1989. Il est composé des soeurs Linn Berggren et Jenny Berggren, de leur frère Jonas Berggren et d’Ulf Ekberg (rattrapé par son passé de militant néo-nazi).

Ne trouvant aucun label suédois pour croire en leur talent, le groupe envoie à un producteur danois la démo d’une chanson intitulée Mr. Ace et qui va devenir le tube All That She Wants, une fusion entre du dub-reggae et de la pop. Sortie en 1992, la chanson connaît d’abord un énorme succès au Danemark avant de devenir un tube mondial, leur permettant de réaliser leur premier album, Happy Nation, la même année. All That She Wants reste pendant six semaines à la première place du classement des singles Billboard aux États-Unis !

Leur premier album sur lequel figurent les tubes « All That She Wants », « The Sign » et « Don’t Turn Around » sera vendu à 21 millions d’exemplaires dans le monde et figure dans le Guinness dans la catégorie « Meilleure vente de premier album jamais réalisée ». Ace of Base est le premier groupe suédois à se hisser sur la première place du classement d’album Billboard aux États-Unis.

N’oubliez pas les paroles

Contrairement à ce que les premières paroles et le refrain peut laisser croire — « All that she wants is another baby » — il ne s’agit pas d’une chanson sur une femme seule et désespérée qui cherche à tomber enceinte, mais d’une chanson sur une chasseuse d’hommes qui enchaîne les rencontres sans lendemain, juste pour le plaisir… Et pour parvenir à ses fins (et à sa faim d’hommes), elle préfère ne pas aller travailler pour aller parfaire son bronzage à la plage ! « Baby » est utilisé ici dans le sens de « boyfriend« .

Il suffit de relire les paroles pour saisir le sens de la chanson :

She leads a lonely life
She leads a lonely life

When she woke up late in the morning
Light and the day had just begun
She opened up her eyes and thought
O’ what a morning
It’s not a day for work
It’s a day for catching tan
Just laying on the beach and having fun
She’s going to get you

All that she wants is another baby
She’s gone tomorrow boy
All that she wants is another baby
All that she wants is another baby
She’s gone tomorrow boy
All that she wants is another baby

All that she wants – all that she wants

So if you are in sight and the day is right
She’s a hunter you’re the fox
The gentle voice that talks to you
Won’t talk forever
It’s a night for passion

But the morning means goodbye
Beware of what is flashing in her eyes
She’s going to get you

All that she wants…

 

A propos Fabrice E 179 Articles
En Suède depuis quelques années, toujours curieux et intéressé par les différences culturelles France-Suède. Mes sujets de prédilection sont billets d'humeur, architecture, pop culture, médias, sorties culturelles et randonnées. Retrouvez mes photos sur instagram : fabisverige

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.