Hallwylska museet, un palais moderne de la fin du XIXème siècle

La cour intérieure, Hallwylska museet
La cour intérieure ©Hallwylska museet

Le musée Hallwyl, l’un des musées les plus excentriques et attachants de Stockholm, a été construit comme résidence du Comte et de la Comtesse Walther et Wilhelmina von Hallwyl, couple immensément riche, sur les plans d’Isak Gustaf Clason et achevée en 1898.

Un palais éclectique

Isak Gustaf Clason opta pour une approche architecturale inspirée du gothique vénitien et du début de la Renaissance espagnole : il créa un somptueux palais méditerranéen d’une quarantaine de pièces, dans le centre de Stockholm, en utilisant les meilleurs matériaux et les artisans les plus qualifiés. Dès sa construction, le palais jouit des technologies les plus modernes : chauffage central, éclairage électrique, ascenseurs, luxueuses salles de bain, une cuisine dernier cri et une extraordinaire cave à vins. Clason dessine également les meubles comme le lit du couple et les 36 chaises de la salle à manger. Le coût total du bâtiment de 2 000 m² s’élevait, en 1898, à plus de 1,5 million de couronnes suédoises, ce qui fait du palais Hallwyl l’une des résidences privées les plus chères jamais construites en Suède.

Le Grand Salon, Hallwylska museet
Le Grand Salon ©Hallwylska museet

Une collection, des collections et encore des collections

Wilhelmina von Hallwyl a décidé très tôt de convertir sa maison en musée pour la postérité. La collection Hallwyl contient plus de 50 000 objets bien conservés, collections d’art, d’antiquités, d’armes, de porcelaine fine, d’argenterie et de bijoux. L’une des principales attractions du musée Hallwyl est la collection de peintures hollandaises et flamandes exposée dans le grenier de la maison, converti en galerie, en salle de bowling et en petit gymnase. Outre les collections d’art de la comtesse, le musée abrite également les objets personnels et les objets ménagers de la famille, témoignage unique de la vie d’une famille aisée à la fin du XIXe siècle.

Les collections sont exceptionnellement bien documentées, tous les objets de la maison, y compris des objets insignifiants sont méticuleusement catalogués. Le catalogue, achevé en 1955, comprend 78 volumes et a été imprimé en édition limitée à 110 exemplaires.

La cuisine, Hallwylska museet
La cuisine ©Hallwylska museet

En 1920, la maison avec tout son contenu a été léguée à l’Etat suédois et en 1938, le musée Hallwyl a ouvert au public. Les termes du legs stipulent que la maison doit rester inchangée. Parmi les objets d’art se nichent également quelques incongruités comme une part du gâteau de mariage, les dents de lait des filles ou un morceau de barbe, mais aussi l’une des premières machines à fabriquer de la crème glacée. La comtesse n’utilisait pas l’ascenseur et lui préférait les escaliers. Elle est décédée à la suite d’une chute dans l’un des escaliers à l’âge de 86 ans.

La cour intérieure l'été, Hallwylska museet
La cour intérieure l’été ©Hallwylska museet

Une partie du palais comprenant le magnifique hall d’entrée, le grand salon, le fumoir, le salon des dames et la salle à manger est en accès libre, tandis que la visite des cuisines, chambres et collections et des expositions thématiques temporaires nécessite l’achat d’un billet d’entrée.

Informations pratiques

Adresse : Hamngatan 4, 111 47 Stockholm, téléphone 08-402 30 99 (lundi—vendredi 8h30—11h30)

Horaires :

  • de janvier à juin et de septembre à décembre : du mardi au vendredi de 12h à 16, nocturne le mercredi jusqu’à 19h, samedi-dimanche de 11h à 17
  • de juillet à août : du mardi au dimanche de 10h à 19h
  • jours de fermeture : tous les lundis, le vendredi saint (19 avril 2019), la semaine de midsommar (du 17 au 23 juin 2019), du 24 au 26 décembre, le 31 décembre et le 1er janvier.

Tarifs : entré gratuite ; visite guidée 80 kr/adultes, gratuites pour les enfants jusqu’à 19 ans ; exposition temporaire 80 kr.

Site internet

 

A propos Sylvie R 110 Articles
En Suède depuis plus d' une trentaine d'années, j'ai habité Uppsala, Ultrå à côté d'Örnsköldsvik et Torserud dans le comté de Värmland, vit depuis 20 ans à Nacka. Après trois décennies comme enseignante titulaire au Lycée Français Saint-Louis, je suis doula, coach de grossesse et accouchement à Stockholm. J'adore écrire et aime partager mes bons plans et bons coins en Suède.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.