Tyresö, sortie romantique

Le château de Tyresö l'hiver
©Peter Segemark/Nordiska museet

Le chateau de Tyresö et son magnifique parc offrent aux visiteurs une parenthèse culturelle et historique aux portes de la capitale mais aussi une promenade récréative pour les familles, ainsi qu’une halte gastronomique.

Chez le Marquis Lagergren

Le château de Tyresö fut construit vers 1630 par le riksdrot, ou sénéchal, Gabriel Gustafsson Oxenstierna (1587—1640) sur les ruines d’un édifice du Moyen-Âge, idéalement situé près de Kalvfjärden. Le chateau fut modernisé 150 ans plus tard et l’architecte des jardins y planta le premier jardin à l’anglaise de Suède. On peut encore de nos jours emprunter ses sentiers arborés et fleuris serpentant dans le parc.

Le Marquis Claes Lagergren, dernier propriétaire, y résida avec sa famille jusqu’en 1930. Après, plusieurs années de services diplomatiques au Vatican, le Marquis et son épouse américaine Caroline, achetèrent Tyresö et le restaurèrent, sous l’égide de l’architecte Gustaf Clason, dans le style baroque tout en installant le confort nécessaire à une résidence familiale. Le couple souhaitait que le château et son parc demeurent un témoignage vivant de l’histoire suédoise et le léguèrent au Nordiska museet.

Intérieur du château de Tyresö
©Peter Segemark/Nordiska museet

Les salons, la bibliothèque et la salle de réception du premier étage sont remplis de meubles, tapisseries, objets d’art décoratifs et objets du quotidien qui témoignent de la vie de la famille, de ses préférences et intérêts. A l’étage, après la visite des chambres et de la chapelle privée, on découvre le comble du luxe des années 1920 en Suède : une salle de bain.

 

Chez le Prince Eugène

En contre-bas du chateau se trouve Lilla Tyresö : la maison Lakejvillan où habitait le personnel du Marquis est flanquée de la maison du Prince Eugène, Prinsvillan, résidence d’été du prince peintre. Il appréciait tant la lumière de Tyresö qu’il y créa sa toile la plus célèbre Molnet (Le Nuage).

Molnet, 1895, huile sur toile du Prince Eugène, conservé au Göteborgs konstmuseum
Molnet, 1895, huile sur toile du Prince Eugène, conservé au Göteborgs konstmuseum

Photographe amateur émérite, le Prince Eugène documenta la vie à la campagne et aux alentours du château. Son tableau Glimmande Fönster représente le château au coucher du soleil.
Lilla Tyresö est désormais devenue une auberge de jeunesse.

 

Chez les pêcheurs

Un petit pont de bois sépare le parc du chateau de Notholmen, l’île des pêcheurs. Ce bout de terre était habité par un pêcheur, sa famille et son arpète. Il livrait ses poissons frais au Marquis et vendait le reste de sa pêche au marché à Stockholm. La maison où la femme du pêcheur gardait sa vache, ses volailles et sa chèvre brûla en 1940, mais fut reconstruite et abrite aujourd’hui un café. En 1990, la commune réhabilita la petite île. Depuis que le pêcheur a quitté ses cabanes, elles ont été rénovées et sont utilisées comme résidences secondaires et le fameux café est devenue le rendez vous des canoës et des baigneurs.

Notholmen
©Iréne Hededal/Wikimedia Commons

 

Informations pratiques

Où ? Bus 875 depuis Gullmarsplan jusqu’à Tyresö kyrka, puis 5 min de marche pour atteindre le château. En voiture, Nynäsvägen puis route 229 jusqu’à Tyresö slott.

Quand ? Le château est ouvert du 26 mai au 24 juin les samedi—dimanche de midi à 16h, du 28 juin au 19 août du jeudi au dimanche de midi à 16h, puis du 25 août au 9 septembre les samedi–dimanche, de midi à 16h.

Le café Notholmen est ouvert en mars le week-end de 11h à 16h, en avril du vendredi au dimanche de 10h à 17h, et de mai à août tous les jours de 10h à 17h.

Combien ? L’entrée au château coûte 100 kr, + 2o kr pour la visite guidée. Gratuit jusqu’à 18 ans.

Sites internet : du château, de Lilla Tyresö, et du café Notholmen.

Related Post

A propos Sylvie R 84 Articles
En Suède depuis plus d' une trentaine d'années, j'ai habité Uppsala, Ultrå à côté d'Örnsköldsvik et Torserud dans le comté de Värmland, vit depuis 20 ans à Nacka. Après trois décennies comme enseignante titulaire au Lycée Français Saint-Louis, je suis doula, coach de grossesse et accouchement à Stockholm. J'adore écrire et aime partager mes bons plans et bons coins en Suède.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.