La tradition des « semlor »

© Lola Akinmade Åkerström/imagebank.sweden.se

Le semla est un petit pain de farine de blé, aromatisé à la cardamome et rempli de pâte d’amande et de crème fouettée. Le nom est d’origine latine : simila, désigne en effet la farine de blé la plus fine utilisée pour faire cette pâtisserie.

Origine de la tradition

La tradition est enracinée dans le fettisdag (Mardi gras) et se déroule chaque année 46 jours avant Pâques. Historiquement, on mange les fettisdagsbullar lors d’une dernière fête de célébration avant la période de jeûne chrétienne du carême. Dans le sud de la Suède, ils sont traditionnellement mangés le jour précédent, le lundi gras, ou  bullamåndag, et sont appelés fastlagsbullar à cette occasion.

Anecdote historique

Adolph Fredrik roi de Suède, peint vers 1751 par Gustaf Lundberg et Jakob Björck
Adolph Fredrik roi de Suède, peint vers 1751 par Gustaf Lundberg et Jakob Björck

Le 12 février 1771, le roi Adolf Fredrik, très friand de nourriture, a mangé 14 semlor après un repas copieusement arrosé lors d’un bal à Ulriksdal. Arrivé au dessert, il s’est jeté sur ces derniers et les a engloutis en quelques minutes. Immédiatement après, le roi poussa un cri et la Cour l’a porté à un lit, où il rendit son dernier soupir, suite à une indigestion.

L’évolution de la tradition

A l’origine, le semla s’agissait simplement d’un pain, servi trempé dans du lait chaud (connu sous le nom de hetvägg). Puis, les Suédois se lassèrent de la stricte observance du Carême, ajoutèrent de la crème et de la pâte d’amande et commencèrent à manger les semlor tous les mardis entre Mardi gras et Pâques.

On les retrouve dans les boulangeries le Mardi Gras et souvent plusieurs semaines avant. Il existe une véritable attente et leur apparition en boutique est suivie de près à l’échelle nationale, celle-ci ayant tendance à se produire de plus en plus tôt d’année en année.

Où trouver les meilleurs semlor à Stockholm ?

Un de ses experts est Semmelmannen (le « semla man ») : un blogueur anonyme basé à Stockholm qui est devenu la source go-to pour les conseils semla dans la capitale de la Suède. De 2011 à 2015, le Semmelman a mangé un semla par jour du 1er février au Mardi Gras dans une boulangerie différente à travers Stockholm, restant anonyme pour conserver son intégrité et son indépendance. Les résultats sont rapportés avec détails et classés selon différents critères : qualité du pain, de la crème, de la pâte d’amande et de l’apparence générale.

Personnellement, je vous recommande ceux de Vete-Katten (métro Hötorget) qui sont réputés pour être les meilleurs. C’est aussi un des endroits typiques pour prendre un fika en ville. Voici les résultats du bäst-i-test de 2018. Et ceux de Göteborg.

Les nouveautés semlor de 2018

Depuis quelques années existent d’autres variantes : les semlor à la vanille pour ceux qui sont allergiques à l’amande, les wienersemlor avec une pâte feuilletée. En 2015, Mattias Ljungberg a créé le semmelwrap pour le salon de thé Tössebageriet : la pâte au lait et à la cardamome, étalée comme une galette et remplie de crème d’amande et de crème fouettée, est ensuite roulée tel un wrap.

Cette année, on a vu apparaître des prinsessemlor (un semla enrobé de pâte d’amande verte comme les prinsesstårtor), des korv-med-brödsemlor (un semla allongé rempli d’une « saucisse » de pâte d’amande, recouverte de crème fouettée puis décorée d’une gelée rouge pour imiter le ketchup).

Ou préférerez-vous les nacho-semlor, inventés par Roy Fares : des chips-semla à tremper dans de la pâte d’amande et de la crème fouettée ? Rendez vous alors chez Mr Cake !

Et oserez-vous tester le ölsemla ? Le petit pain aromatisé à la Spiced porter est fourré d’une pâte de noisettes et d’amande caramélisées à la bière et la crème fouettée est décorée d’une ganache chocolat-IPA. Il faudra vous rendre à Göteborg, chez Sanna konditori pour le déguster.

Si vous préférez mettre la main à la pâte, nous vous conseillons de suivre cette recette. Bonne dégustation !

 

 

Related Post

A propos Yoann T 7 Articles
Arrivé en Suède en 2015, je prends plaisir à découvrir et partager cette culture qui me passionne. J'adore la nature, le cinéma et passer du temps avec mes amis.

2 Commentaires

  1. Les semlor de Tösse Bageriet sont aussi très réputés… Il a tout le temps la queue là bas en période de semlor (jusque dans la rue)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.