RANDO — Bogesundslandets naturreservat à Vaxholm

©F.EDDE

Une fois n’est pas coutume, direction le nord-est de Stockholm (généralement moins bien desservi en transports en commun) à la découverte de la réserve de Bogesundslandet qui occupe la moitié du territoire de la commune de Vaxholm. Outre sa proximité avec la capitale, la réserve naturelle a pour atouts sa taille, sa situation géographique (occupant une “péninsule”), la variété de ses paysages (forêts, côtes, champs, lacs) et de sa végétation (chênes, pins, tilleuls), sans oublier l’abondance de baies et de champignons en saison…

Deux randos au choix !

L’itinéraire emprunte en partie le Dammstakärrsrundan, une boucle de presque 11 km. Selon votre temps et votre forme, vous pouvez choisir entre :

  • la version longue : un chemin en aller simple, avec un retour depuis un arrêt de bus différent de l’arrivée. L’itinéraire permet d’avoir un bel aperçu de la réserve avec des forêts variées et même un peu de campagne… mais le nombre de routes (avec leurs nuisances sonores) à traverser avant d’arriver au lac gâche un peu la rando. Compter une durée totale de 3 heures et 15 minutes, à un pas soutenu avec une seule et unique pause au lac de 20 minutes. Voir la description complète ci-dessous.
  • la version courte : ceux qui ne veulent que la crème de la crème préféreront un aller-retour depuis l’arrêt de bus Nibble jusqu’au lac Dammstakärret, ce qui permet de voir la plus belle partie de l’itinéraire, et sans croiser de route ! De l’arrêt de bus Nibble, prendre quelques mètres plus loin le chemin de terre fermé par une barrière et suivre ensuite les panneaux Dammstakärrsrundan et/ou le balisage orange (voir les dernières étapes de la description ci-dessous). Compter un temps de marche de 2 heures et 20 minutes (2 x 1h10), à un pas soutenu.
©F.EDDE

Comment y aller ?

Du centre de Stockholm, le trajet ne prend qu’un peu plus de 40 minutes : de T-Centralen, prendre le métro de la ligne rouge direction Mörby centrum jusqu’à Universitetet pour continuer avec le bus 670 direction Vaxholm qui passe toutes les 20 minutes (de 11h à 19h le week-end). Attention : l’arrêt de bus se trouve le long de la voie rapide, prendre à gauche en sortant de la station de métro, passer le terminus de bus et franchir le pont (ne surtout pas passer en-dessous !) Descendre à l’arrêt Ladvik (ou Nibble pour la version courte).

Le parcours

Le chemin est relativement sauvage et rarement plat — ce qui fait également son charme — avec des racines, des roches polies, des rochers, des tapis d’aiguilles de pins et quelques pontons en bois pour éviter la boue.

Les points d’intérêt majeurs du parcours sont numérotés dans le texte et sur la carte. Les temps indiqués entre parenthèses sont calculés à partir de l’arrêt de bus de Ladvik.

Cliquer sur la carte pour l’agrandir ©F.EDDE

De l’arrêt de bus [1], l’entrée de la réserve naturelle n’est pas clairement indiquée (à part une marque blanche en étoile sur un tronc) : le début du chemin est indiqué par un panneau sur le parking à quelques mètres sur la droite. Suivre le balisage orange jusqu’à la fin du parcours !

©F.EDDE

Le sentier s’éloigne rapidement de la route et de ses bruits, et traverses pins, arbustes à myrtilles, fougères, et arbres feuillus… À l’approche d’une route, suivre la flèche à gauche et peu après (+0h15), aux panneaux, poursuivre à droite direction Hejesjön. Traverser une zone d’exploitation forestière, avec pas mal d’arbres abattus, avant de traverser la route déjà aperçue, et arriver à un nouveau parking avec un panneau de la réserve [2] (+0h20). Continuer sur le chemin fléché Dammstakärrsrundan, toujours balisé orange.

Après une marche tranquille en forêt, atteindre une cabane près d’un petit lac couvert de roseaux [3](+0h40).
Contourner ensuite le lac et prendre un peu de hauteur, avec quelques rochers lisses sur le chemin, puis redescendre pour sortir de la forêt et rejoindre une route de terre au milieu de champs. Franchir le portail sur la gauche (+0h50). En haut de la colline [4] (+0h55), au niveau de la ferme, prendre à gauche, puis rapidement le sentier sur la droite (flèche et points de balisage orange) et traverser de nouveau une route. Continuer dans la forêt, passer par le lieu-dit Pusshuset (+1h15), avec un banc pour se reposer (!), avant de sortir de nouveau de la forêt et marcher ensuite sur le bord d’une route, vers la gauche. Dans le virage, emprunter le large chemin de terre et atteindre la mer ! [5] (+1h30) Il s’agit en fait d’une petite baie appelée Eke fjärd (qui n’est pas un fjord !) bordée de roseaux, qui rend l’accès à l’eau impossible… à moins de jeter un coup d’oeil vite fait en prenant le chemin sur la droite après la grange rouge, menant à deux pontons privés (accès interdit).
©F.EDDE
Continuer ensuite tout droit sur la route de terre, et après une petite montée, au niveau d’un petit parking, prendre le sentier sur la gauche, aux panneaux [6] (+1h35) : retour en forêt !
À l’intersection suivante, prendre à gauche direction Dammstakärret et arriver au lac [7] (+1h45). Continuer quelques mètres après le panneau où les berges sont moins pentues, pour faire une pause fika ou pique-nique bien méritée, dans un cadre superbe !
Après 20 minutes de pause (+2h05), reprendre la marche sur le chemin et profiter après une petite montée d’un très beau point de vue. Débute ensuite la partie la plus belle de l’itinéraire, assez accidentée, avec de très beaux arbres, des mousses en tout genre, des gros rochers et des myrtilles…
Lorsque le chemin traverse une piste gravillonnée (+2h25) : continuer tout droit, pour poursuivre encore dans un magnifique paysage de rochers et de pins.
Quand le sentier débouche sur un large chemin de terre [8] (+2h55), prendre alors à gauche direction Nibble 1,1 km. La mer refait une apparition timide à travers le rideau d’arbres, puis devient plus visible au passage des champs.
Juste avant la route principale, ignorer le chemin sur la gauche menant au parking et continuer tout droit : l’arrêt de bus se trouve de l’autre côté de la route, traverser prudemment ! [9] (+3h15). Prendre le bus 670 direction Stockholm / Tekniska högskolan.
©F.EDDE

Liens utiles

Nos autres idées rando 

A propos Fabrice E 166 Articles
En Suède depuis quelques années, toujours curieux et intéressé par les différences culturelles France-Suède. Mes sujets de prédilection sont billets d'humeur, architecture, pop culture, médias, sorties culturelles et randonnées. Retrouvez mes photos sur instagram : fabisverige

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.