Hjortron, l’or du nord : la délicieuse plaquebière

Dessert aux hjortron
©Magnus Skoglöf/imagebank.sweden.se

 

La plaquebière (déformation du vieux français plat de bièvre, nourriture de castor) est un petit fruit ambré et acidulé qui ressemble à une framboise orange vif. C’est la fameuse hjortron suédoise, aussi nommée baie polaire, ou mûre arctique et chicoutai au Québec. C’est le fruit rare par excellence, cueilli en août dans les endroits les plus reculés du royaume : tourbières, marécages et à l’orée des grandes forêts de conifères. Le plant de plaquebière (Rubus chamaemorus) met près de trois années à développer ses premières feuilles et le plan femelle ne donnera qu’un seul et unique fruit par an, très riche en vitamines C et A.

Ceuillette de baies dans la forêt ©Kristiina Kontoniemi/imagebank.sweden.se

Allez à la cueillette, c’est une année à hjortron !

La cueillette commence vers la fin juillet et culmine en août et 2019 s’annonce comme une année exceptionnelle. Ces jolies baies se trouvent dans tout le pays, sauf sur l’île Öland, et sont plus fréquentes à mesure que l’on se dirige vers le nord. Les plantes aiment les sols humides, les terrains acides et beaucoup de soleil. Alors cherchez les mousses et les landes ouvertes où le soleil passe. Les grandes feuilles de la mûre des tourbières sont faciles à reconnaître et ressemblent un peu à des feuilles de géranium. Si vous voyez des fleurs en mai, cela vaut la peine de revenir en août — bien protégés des moustiques et autres knots ! Les plaquebières poussent en plans mâles ou femelles et il y a des marais avec seulement des plans mâles qui ne donneront jamais une seule baie.

Cette année, il y a eu peu de gelées en mai et les fleurs n’ont pas été endommagées ; depuis 30 ans, on attendait que les tourbières et marais se colorent d’ambre jaune orangé. Les baies mûrissent généralement de la mi-juillet à la mi-août. Veillez à ne pas cueillir les baies trop tôt. Une plaquebière immature est dure et acide et ne mûrit pas correctement lorsqu’elle est extraite de la plante. Attendez que la baie se détache facilement.

Buisson de hjortron ©Sara Ingman/imagebank.sweden.se

 

Écouter le coucou !

C’est le conseil des experts : Coucou, coucou ! Vous ne l’entendez pas ! C’est bon signe. Un dicton sami dit que “le coucou s’étrangle lorsqu’il gobe une mûre polaire”. Cela signifie que les plaquebières sont mûres lorsque le coucou se tait au milieu de l’été.

Seau de hjortron ©Sara Ingman/imagebank.sweden.se

Aller à la cueillette au coin de la rue

Malgré son coût relativement élevé, la plaquebière ne cesse de faire de nouveaux adeptes. On l’utilise pour faire des desserts, des liqueurs, des boissons alcoolisées et même des produits cosmétiques. Traditionnellement, ses feuilles sont infusées en tisane ou aromatise la bière. La hjortronsylt (marmelade de plaquebières) est vendue en grande distribution, son prix étant souvent proportionnel à la quantité de baies par rapport au poids de sucre et de pectine. On trouve également des hjortron natures surgelées. Une poignée de cet or du nord sur un filet de saumon sur le grill est un pur délice ! Son goût inimitable se marie délicieusement avec le magret de canard et en version dessert, la hjortronsylt réchauffée au bain marie réveillera une glace à la vanille de sa saveur acidulée et abricotée aux accents de fruits tropicaux. Varsågoda och njut!

Résultat de recherche d'images pour

A propos Sylvie R 108 Articles
En Suède depuis plus d' une trentaine d'années, j'ai habité Uppsala, Ultrå à côté d'Örnsköldsvik et Torserud dans le comté de Värmland, vit depuis 20 ans à Nacka. Après trois décennies comme enseignante titulaire au Lycée Français Saint-Louis, je suis doula, coach de grossesse et accouchement à Stockholm. J'adore écrire et aime partager mes bons plans et bons coins en Suède.

1 Commentaire

  1. une tranche de “polarbröd” grillée (par Jane) avec de la “hjortronsylt” : un vrai délice pour “fika” chez Maj et Harald (ils se reconnaîtront).
    Merci de nous avoir remis les papilles au goût du nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.