Les transports en commun à Stockholm

Stadshuset, Stockholm
© Anna Andersson/imagebank.sweden.se

SL, ou Stockholms Länstrafik, est l’entreprise publique qui gère les transports en commun dans la région du grand Stockholm. MTR est chargé de conduire les métros. Keolis, Arriva et Nobina conduisent les bus. Waxholmsbolaget se charge des bateaux.

 

Le métro — tunnelbanan

Les premiers transports en commun à Stockholm consistaient en tramways tirés par des chevaux à partir de 1877, électrifiés à partir de 1901. On a commencé à construire le métro en lui-même en 1931, à Södermalm, avec un tunnel de 1,37 km entre Slussen et Ringvägen, mis en service trois ans plus tard. Puis en 1943, on amorça le tronçon vers l’ouest, en direction d’Alvik.

Aujourd’hui, le réseau de métro consiste en trois lignes :

  • la ligne verte, de l’ouest au sud, est longue de 41,25 km et se compose de trois tronçons : T17 de Åkeshov à Skarpnäck, T18 d’Alvik à Farsta Strand et T19 de Hässelby Strand à Hagsätra ;
  • la ligne rouge, du sud-ouest au nord, date des années 1950, fait 41,23 km de long et se divise en deux tronçons : T13 de Norsborg à Ropsten et T14 de Fruängen à Mörby centrum ;
  • enfin, la ligne bleue, du nord-ouest au centre de Stockholm, ouverte depuis 1975, couvre 21,5 km et comprend deux tronçons : T10 de Kungsträdgården à Hjulsta et T11 de Kungsträdgården à Akalla.

Au total, on compte 100 stations de métro, facilement repérables à leur T bleu dans un cercle blanc, 108 km de ligne, dont 62 km en souterrain. Il faut savoir qu’il n’y a pas besoin de creuser bien profond en Suède pour tomber sur la roche, donc percer des tunnels requiert beaucoup de temps et de dynamite.
Le métro de Stockholm est connu pour être « la plus grande galerie d’art du monde ». En effet chaque station est dotée d’œuvres d’art publiques, sous forme de statues, d’installations ou de décors en céramique. SL organise des visites guidées (konstvisningar) pour lesquelles ils suffit de s’acquitter d’un billet. Plus d’infos ici.

© Simon Paulin/imagebank.sweden.se
Un peu de vocabulaire :

Kort tåg = train court (en soirée et les week-ends)
Långt tåg = train long
Ankommer om 5 min = arrive dans 5 min
Dörrarna stängs! = Fermeture des portes !

Les bus — bussarna

Les bus motorisés connaissent leur essor à Stockholm à partir de 1919. Aujourd’hui, il a environ 500 lignes de bus :

  • les lignes commençant par 1 circulent dans la ville « intra-muros ». Les bus bleus 1 à 4 sont des lignes express qui font le tour de la ville,
  • à partir de 100 : les banlieues ouest et sud de la commune de Stockholm. Les bus bleus dans les banlieues connectent les stations de métro et de train de banlieue (pendeltåg), les autres sont rouges,
  • à partir de 200 : commune de Lidingö, au départ de Ropsten,
  • à partir de 300 : la commune d’Ekerö, au départ de Brommaplan,
  • à partir de 400 : les communes de Nacka et Värmdö, au départ de Slussen,
  • à partir de 500 : les communes de Järfälla, Upplands Bro, Upplands Väsby et Sigtuna,
  • à partir de 600 : les communes de Täby et Norrtälje,
  • à partir de 700 : les communes de Huddinge, Botkyrka, Salem, Södertälje et Nykvarn,
  • à partir de 800 : les communes de Tyresö, Haninge et Nynäshamn.
Bus 75 à Rörstrandsgatan
© Leif Jørgensen/Wikimedia Commons

Les tramways — spårvagnen

La plus ancienne ligne de tramway de Stockholm encore en service est la ligne 7 qui circule entre Sergels Torg et Djurgården. Elle est actuellement en cours de travaux pour être prolongée jusqu’à Centralen en passant par Klarabergsgatan dans City. L’été, on peut encore voyager à bord d’anciens wagons et même y prendre un fika !

Le tvärbanan, entre Liljeholmen et Gullmarsplan, datant de 2000, a ensuite été prolongé jusqu’à Alvik et Sickla Udde, desservant ainsi Hammarby sjöstad et connectant la face ouest de la capitale.

Tvärbanan
© Falk2/Wikimedia Commons

Les trains de banlieue — pendeltågen

Quatre lignes, 35, 36, 37 et 38, assurant un trafic environ toutes les 15 mins, couvrent 211 km. Elles desservent les axes Kungsängen—Västerhaninge (nord-ouest/sud) et Märsta—Södertälje centrum (nord/sud-ouest).

Pendeltåg à Stockholm central
© Gustav Gullberg/Wikimedia Commons

Les trains locaux — lokaltåg

Saltsjöbanan se divise en deux lignes (25 et 26) partant vers l’est, l’une allant de Slussen jusqu’à Saltsjöbaden en passant par Nacka (16 km), l’autre entre Igelboda et Solsidan (3 km). Du fait des travaux en cours à Slussen, le Saltsjöbanan part actuellement de Henriksdal.

Roslagsbanan, au nord de la ville, se constitue de trois lignes (27, 28 et 29) au départ de Stockholm Östra : Kårsta (42 km), Österskär (29,5) et Näsbypark (11,8 km).

 

Les bateaux — båtarna

Les transports en commun par bateau, c’est ce qui fait le charme de Stockholm, qu’on appelle aussi la Venise du Nord ! Ce sont toutefois des bateaux bien plus sécurisés et plus grands que les gondoles, peut-être pas aussi romantiques, mais très pratiques. Les métros peuvent rencontrer des problèmes l’automne à cause des feuilles mortes sur les rails ou l’hiver à cause d’aiguillages gelés, les bus peuvent se retrouver coincés dans les bouchons ou paralysés par quelques centimètres de neige, mais rien n’arrête les bateaux ! Pas même la banquise, puisqu’ils sont équipés de brise-glace. C’est d’ailleurs une expérience inoubliable à vivre si vous avez l’occasion d’être à Stockholm par temps de grand froid (à partir de -10/-15°C).
Djurgårdsfärjan fait la navette entre Slussen et Djurgården, toutes les 20 min. Sjövägen circule entre Frihamnen et Nybroplan, en passant par Lidingö, Nacka strand, Finnboda et Djurgården.
Riddarfjärdslinjen ou ligne 85 relie Södermalm et Kungsholmen en formant un triangle entre Söder Mälarstrand, Klara Mälarstrand et Kungsholmstorg.
La ligne entre Södermalm et Hammarby Sjöstad est complètement gratuite.

Ligne 85
© Arild Vågen/Wikimedia Commons

Les tarifs

Pour 830 kr/mois, vous pouvez vous déplacer et utiliser tous ces transport en commun. Il y a quatre catégories de prix: adulte (vuxen), retraité (pensionär), étudiant (student) et jeune (ungdom, jusqu’à 20 ans). Les adultes qui étudient à hauteur d’au moins 75 % du temps et possèdent une carte d’étudiant portant le logo SL bénificient d’une réduction sur presque tous les billets SL. Sont considérés comme retraités toutes personnes âgées de 65 ans et les moins de 65 ans peuvent y avoir accès sur présentation d’un justificatif de Pensionsmyndigheten (Office suédois des pensions) ou de Försäkringskassan (Sécurité sociale suédoise).

Le prix de la carte mensuelle a été augmenté le 9 janvier 2017 et coûte désormais 830 kr pour les adultes et 550 kr pour les retraités, étudiants et jeunes. Le prix des cartes périodiques n’avait pas augmenté depuis 2011. La région prévoit d’augmenter ce tarif mensuel de 3,3 % en 2018, puis de nouveau en 2019.

Depuis quelques années, la carte de transport est une carte magnétique (Access-kort) que l’on peut charger d’une carte mensuelle (månadskort) ou d’au minimum 200 kr pour débiter des voyages à l’unité (reskassa). La carte magnétique coûte 20 kr à l’achat et est réutilisable au moins un an. Il arrive qu’elle se démagnétise, il suffit alors de se rendre à un centre SL pour qu’on vous la remplace avec la somme restante dessus. Il est recommandé d’enregistrer sa carte, en créant un compte sur le site SL : en cas de perte ou de vol, vous pourrez le déclarer, la bloquer et en obtenir une nouvelle, chargée avec la somme qu’il restait dessus.

Jusqu’au 8 janvier 2017, la région était divisée en trois zones, A, B et C, qui ont maintenant disparues. Cela signifie qu’un billet à l’unité est valable pour toutes les zones, quelque soit la longueur du trajet, pendant une période de 75 min. Ce billet coûte 30 kr avec reskassa, 43 kr si vous vous le procurez par SMS ou au guichet, ou 60 kr si vous l’achetez auprès d’un contrôleur dans les tramways.

On valide son ticket à la montée dans le bus, à l’entrée du métro ou du pendeltåg, ou aux bornes sur le quai des tramways. Sur la ligne 7 du tramway, qui va sur Djurgården, ce sont des contrôleurs à bord qui valident votre voyage, à l’aide d’une liseuse. En cas d’irrégularité, vous êtes passible d’une amende de 1 200 kr.

© Simon Paulin/imagebank.sweden.se

Tarifs des transports en commun à Stockholm

AdultesÉtudiants/retraités
Billet à l'unité "reskassa" 30 kr 20 kr
Billet à l'unité SMS/guichet 43 kr 29 kr
Billet à l'unité contrôleur 60 kr 40 kr
24 heures 120 kr 80 kr
72 heures 240 kr160 kr
7 jours315 kr210 kr
30 jours 830 kr 550 kr
365 jours 8 720 kr 5 840 kr

Il existe une appli pour smartphones qui vous permet d’acheter des billets à l’unités, de consulter les horaires et planifier vos trajets et de s’informer sur les perturbations. Téléchargez sur AppStore ou Google Play.

A propos Audrey L 26 Articles
Française vivant en Suède depuis 1999 et travaillant dans le domaine culturel, j'aime partager mes expériences, écrire et faire la cuisine.

6 Commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour cet article très utile !
    Petite précision : les enfants de moins de 18 ans voyagent gratuitement le weekend (dans Stockholm).
    Le train depuis l’aéroport est relativement cher mais il y a des offres intéressantes si on est accompagnés d’enfant, on s’en sort mieux qu’avec les autres options. Il y a également des rabais si on voyage à 2, 3, 4…

    • Bonjour Mélanie, et merci de ton commentaire.
      Les règles des tarifs pour les jeunes ont changé début janvier 2017. Les enfants voyagent gratuitement accompagnés d’un adulte qui paye jusqu’à l’âge de 6. Entre 6 et 20, les enfants bénéficient du tarif réduit (ungdom). Les jeunes de 7 à 11 ans voyagent gratuitement le week-end (du vendredi midi au dimanche minuit) lorsqu’ils sont accompagnés d’un adulte payant.

      Les offres pour l’Arlanda express sont disponibles en période de vacances, l’été et autour de Noël.

  2. Bonjour Audrey!

    Merci pour ce super article, très utile encore une fois.
    J’ai une petite question. J’aurais voulu savoir concernant les transports commun à Stockholm, ce qui en était de nos amis à quatre pattes?
    Est-il possible de prendre le metro, tramway et meme ferry avec notre chien? Et si cela est gratuit ou non?

    Autre question. Où peut on se procurer cette carte magnétique pour les transports en commun?

    Merci d’avance

    • Les chiens sont bien sûr les bienvenus, gratuitement, dans les transports en commun, mais seulement dans certains wagons, ou à l’arrière des bus. Cette restriction ne vaut pas pour les chiens pour aveugles. Aucun problème pour les ferry non plus. Les cartes magnétiques peuvent se procurer dans les Pressbyrån (équivalent des Relais) ou commerce de proximité dans les stations de métro. On peut les recharger aux bornes automatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*