Les 10 commandements de l’invitation à dîner

©Pixabay

Signe de votre intégration en Suède, vous êtes invité à dîner ! Pas de panique, la Suède en Kit vous livre ses trucs et astuces pour ne pas être ridicule ni commettre d’impair…

1 – Sans chaussettes trouées, tu iras : pas question de négliger ses pieds en Suède, la règle veut que vous enleviez vos chaussures dès que vous franchissez la porte d’un appartement (ou maison). Vos chaussettes font donc partie intégrante de votre look, veillez à les coordonner avec votre jupe ou chemise, ou tout au moins à ce qu’elles ne soient pas trouées !

2 – A l’heure, tu seras : c’est vendredi soir, le week-end tant attendu est arrivé, il est temps de profiter d’un dîner décontracté entre amis, mais une invitation reste un rendez-vous à prendre au sérieux au même titre qu’une réunion de travail. Alors soyez à l’heure, ou même en avance… on ne vous le reprochera pas !

3 – De Merci, tu les couvriras : les Suédois sont gourmands mais peu gourmets. Pour leur faire plaisir, rien ne vaut une boîte de chocolats Merci (un comble pour un Français) ou Aladdin, disponibles dans tout bon supermarché. Pour les plus généreux, une bouteille de vin est toujours appréciée, mais n’espérez pas la boire au cours du repas… ni avant, ni après.

4 – Ce que tu peux manger, tu diras : allergique au gluten, au lactose ou aux noix ? Végétarien ou vegan ? Si votre hôte n’a pas eu la délicatesse de vous poser la question, n’hésitez pas à lui spécifier par avance si vous avez un régime alimentaire spécifique : les Suédois ont l’habitude et savent s’adapter à leurs amis intolérants. Évitez toutefois de dire que le kaviar ou les kötbullar vous rendent malades.

5 – L’apéritif, tu oublieras : non seulement l’horaire d’invitation vous paraîtra tôt, généralement 18.00 voire 17.30, mais en plus il vous faudra passer à table directement. Oubliez les gâteaux apéritif, les rondelles de saucisson et autres mini-saucisses françaises. Ne vous risquez pas non plus à tremper vos lèvres dans votre verre en premier : aucun convive ne boit de gorgée avant que son hôte n’ait prononcé le premier skålEn premier, tu ne boiras pas, mais…

6 – En premier, tu pourras manger : oubliez vos bonnes manières françaises, comme ne pas mettre ses coudes sur la table, ou attendre que tout le monde soit servi avant de commencer à manger… Un Suédois ne peut se retenir lorsqu’il a une assiette posée devant lui. C’est basique, voire primitif : moi avoir faim, moi manger. Pour votre culture, sachez qu’en dessous de huit convives, l’étiquette veut que personne n’attaque égoïstement son assiette en premier.

7 – Aux toilettes, tu te détendras : envie d’un petit pipi ? Profitez-en pour vous évader et vider à la fois votre vessie et votre tête dans les toilettes ! Lumière tamisée, bougie posée sur le lavabo, parfum boisé, il ne manque plus que le masseur…

8 – De religion, tu ne parleras pas : évitez les sujets de discussion controversés, tels que religion ou la politique mais aussi tout ce qui concerne les pays voisins, éternels rivaux. Pensez à consulter votre appli météo préférée en chemin et apprenez à parler de la pluie et du beau temps. De toute façon l’important est dans l’assiette, et dans le verre !

©Pixabay

9 – Bourré, tu repartiras : en Suède, une soirée non alcoolisée est une soirée loupée. Vos hôtes se doivent de vous arroser régulièrement – de vin –  jusqu’à épuisement, ou presque, puisque vous devrez retrouver le chemin de votre maison à la fin. Vous remarquerez à quel point le hug de fin de soirée est bien plus long et chaleureux qu’à votre arrivée. Merci Systembolaget

10 – Deux fois tes hôtes, tu remercieras : que le repas ait été délicieux ou infect, la politesse vous recommande de remercier vos hôtes au moment de partir — classique — mais aussi par texto, e-mail ou missive par pigeon voyageur si l’envie vous prend. Le soir même ou le lendemain matin, trois mots suffisent :  tack för ikväll, tack för igår, tack för senast…

 

Retrouvez les précédents 10 commandements :

A propos Fabrice E 162 Articles
En Suède depuis quelques années, toujours curieux et intéressé par les différences culturelles France-Suède. Mes sujets de prédilection sont billets d'humeur, architecture, pop culture, médias, sorties culturelles et randonnées. Retrouvez mes photos sur instagram : fabisverige

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.