Donner son sang en Suède

Poches de sang
©Marcus Ericsson/geblod.nu

En Suède, les hôpitaux ont besoin en moyenne d’une poche de sang par minute ; 100 000 personnes par an nécessitent une transfusion sanguine. Donner son sang est un geste altruiste qui ne prend que quelques minutes de votre temps et peut sauver des vies. Vous le faisiez peut-être déjà en France, et vous voulez continuer en Suède ? La Suède en kit vous accompagne dans cette démarche.

 

Comment s’inscrire au Blodcentral

Blodcentral, mot-à-mot, le centre du sang, est l’organisation qui se charge de collecter le sang. Il y a des centres dans toutes les régions de Suède et des bus se déplacent également dans les différentes villes pour venir vers les donneurs. 

Pour pouvoir donner son sang en Suède, il faut :

  • avoir entre 18 et 60 ans,
  • être en bonne santé,
  • peser au moins 50 kg,
  • être en possession d’une pièce d’identité suédoise valide,
  • avoir un personnummer,
  • comprendre et parler le suédois,

L’inscription est précédée d’un entretien approfondi avec un·e infirmier·e qui prend votre tension artérielle, fait une prise de sang pour déterminer votre groupe sanguin, mesurer votre hémogramme (Hb, minimum 125 g/L pour les femmes, 135 g/L pour les hommes) et éventuellement détecter des contaminations telles que l’hépatite B ou C, la syphilis, le HIV ou le virus T-lymphotropique humain (HTLV 1 et 2). Profitez de ce moment pour poser toutes vos questions au sujet du don du sang.

Quelques semaines plus tard, vous recevrez un courrier indiquant si vous êtes accepté comme donneur et dans ce cas, vous conviant à vous présenter au centre de don du sang de votre choix, ou à monter dans un bus s’il passe dans votre quartier ou devant votre lieu de travail.

Infirmière scannant une poche de sang
©KatjaKircher/geblod.nu

Donner son sang

Le sang donné est utilisé dans le traitement des cancers, les accouchements, les opérations chirurgicales. Le sang doit être considéré comme une “denrée fraîche” ; il ne peut pas être conservé plus de 6 semaines. C’est pour cela que la banque de sang doit être régulièrement renouvelée. Les femmes peuvent donner 4,5 dl de sang trois fois par an, les hommes quatre fois par an.

À chaque fois que vous irez donner votre sang, vous devrez remplir un formulaire sur un ordinateur et répondre entre autres aux questions suivantes : 

  • Avez-vous voyagé à l’étranger ces derniers mois ?
  • Avez-vous été malade ou suivi un traitement médical ?
  • Avez-vous changé de partenaire sexuel ? Si oui, vous devez attendre 3 mois avant de donner votre sang (12 mois pour les hommes homosexuels)
  • Vous êtes-vous fait faire un tatouage, un piercing ?
  • Avez-vous été confronté à des situations à risque (drogues, anabolisants) ?
  • Pour les femmes, êtes-vous enceinte, avez-vous fait une fausse-couche ou une IVG ?

Quelques minutes plus tard, un·e infirmier·e vous appellera dans un bureauet vous posera des questions complémentaires.

Ensuite, si vous le souhaitez, vous avez la possibilité de prendre une collation avant de donner votre sang. Vous pouvez bien sûr le faire après si vous préférez. Les centres de don du sang proposent ainsi un buffet de pains divers, fromage, charcuterie, crudités, biscuits et boissons chaudes et froides.

Quand vous êtes prêt, un·e infirmier·e vous accompagnera jusqu’à une couchette libre et vérifiera votre tension avant de commencer la procédure de don du sang. Vous avez toujours le choix de présenter votre bras gauche ou votre bras droit. Pendant que la poche se remplit, vous pouvez siroter un jus de fruit tout en serrant une balle en mousse pour accélérer la circulation du sang. Quand le bip retentit, l’infirmier·e revient vers vous, retire l’aiguille, met un pansement à l’endroit de la piqûre, et vous donne des tablettes de fer (à prendre tous les jours pendant 2 à 3 semaines). Ne vous redressez pas trop rapidement de votre couchette, vous pourriez être pris de vertiges. N’enchaînez pas non plus avec une séance de sport, attendez le lendemain avant de faire de l’exercice physique.

Balle en mousse au Blodcentral
©KatjaKircher/geblod.nu

Récompenses et “médailles”

En récompense de votre don du sang, outre le fika, vous avez la possibilité de choisir un cadeau : un t-shirt, une serviette éponge, un sac, un parapluie etc.., à l’effigie de l’établissement du don du sang, ou bien un billet de loterie, des livres de poche, des produits de toilette ou encore des vases, des verres, des tasses. 

Mais vous recevrez votre plus belle récompense par SMS quelques semaines plus tard, quand un patient aura reçu votre sang. Voilà un petit geste génial qui ne coûte pas beaucoup au Blodcentral, qui encourage les donneurs de sang à revenir, qui a leur tour, potentiellement, partagent ce sms sur les réseaux sociaux, et recrutent ainsi quelques nouveaux donneurs !

Don du sang (sms)

 

Petit lexique : 

  • blod(et) = (le) sang
  • blodcentral(en) = (le) centre de don du sang
  • att ge blod = donner son song
  • en sjuksköterska : un·e infirmier·e
A propos Audrey L 95 Articles
Française vivant en Suède depuis 1999 et travaillant dans le domaine culturel, j'aime partager mes expériences, faire découvrir la culture suédoise et écrire.

2 Commentaires

  1. Juste une petite précision, il ne suffit pas d’avoir une pièce d’identité valide, il faut avoir une pièce d’identité suédoise valide. Les passeports européens, même complétés par un personbevis sont refusés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.