Apprendre le suédois ? C’est parti !

©swedishnomad

Certains s’y mettent avant d’arriver en Suède, d’autres commencent leur apprentissage avant de chercher un emploi, et bon nombre d’entre nous s’y adonne sans grande conviction, par petites touches. S’il est possible de vivre en Suède sans parler la langue (si vous maitrisez l’anglais), pouvoir converser en Suédois vous facilite tout de même l’intégration et la recherche d’emploi.

Nous vous encourageons donc vivement à vous y mettre et proposons ici différentes méthodes d’apprentissage, du basic au plus avancé.

Apprendre seul(e) devant son écran

  • Babbel

Cette méthode est recommandée aux débutants ainsi qu’aux curieux qui souhaitent d’abord découvrir la langue et les expressions de base. Babbel propose des listes de vocabulaire et des révisions régulières.

L’utilisateur choisit lui-même son niveau. Chaque leçon s’articule autour d’un thème spécifique. Les exercices (conjugaison, grammaire, vocabulaire) sont sous forme de textes à compléter et à écouter.

L’apprentissage est progressif et le niveau s’adapte à votre avancement de A1 à B1. L’inscription à Babbel, ainsi que la première leçon de chaque cours sont gratuites. L’accès au cours complet est payant. Il faudra compter entre 50 et 65 Sek par mois selon la durée de l’abonnement choisi.

Photo by Wes Hicks on Unsplash
  • Duolingo

Duolingo est une plateforme assez similaire à Babbel, mais gratuite. Elle existe en version web ou mobile. Toutes deux sont une bonne alternative à Candy Crush et autres passe-temps pour les habitués des longs trajets en transport en commun.

  • Learning Swedish (en anglais)

Site et appli gratuits, pour les débutants. Développé par l’Institut Suédois, Learning Swedish vous donne des connaissances de base sur le suédois écrit et parlé ainsi qu’une introduction à la culture et à la société suédoise. Créez un compte sur le site pour commencer.

  • Say it in Swedish (en anglais)

Apprenez à parler comme un vrai suédois grace à des leçons gratuites, des listes de mots et des vidéos. Il est également possible de se joindre à la communauté des étudiants via le site ou les réseaux sociaux pour échanger et demander de l’aide.

  • Memrise (en anglais)

Une appli d’apprentissage de langue ludique qui a pour objectif d’apprendre la langue de tous les jours utilisée par les gens du pays. Apprendre en s’amusant grâce aux vidéos faites par de vrais suédois chez eux ! S’inscrire sur le site pour commencer.

Les méthodes traditionnelles (papier-crayon)

  • Assimil

Il est possible de se procurer différents livres du niveau débutant jusqu’au niveau avancé. La méthode Assimil propose des dialogues écrits en suédois accompagnés d’un CD. Chaque chapitre est composé du texte en suédois, suivi de la traduction en français. On y retrouve aussi des exercices de traduction inspirés du texte ainsi que des anecdotes illustrées sur la culture suédoise.

  • Rivstart

Les manuels Rivstart sont les plus populaires pour l’enseignement de base. Ils sont écrits exclusivement en suédois, tout en permettant une immersion progressive du niveau A1 au niveau B2. Ce sont les manuels qui sont utilisés si vous souhaitez vous inscrire au SFI par exemple.

©campusfrance

Prendre des cours en groupe

  • L’Institut suédois à Paris

Pour celles et ceux qui habitent à Paris et souhaitent s’initier au suédois, c’est possible ! A l’Institut suédois, on peut prendre des cours du niveau débutant au niveau avancé. Il y a plusieurs sessions par an qui s’étendent sur un semestre ou une année selon que l’on choisisse la version normale ou accélérée (1h30 ou 3h par cours), il faudra compter entre 283€ et 383€ selon l’option choisie. Les cours sont généralement le soir à raison d’un cours par semaine, donc il est possible d’avoir un travail et d’étudier en même temps.

Hormis les cours, c’est aussi l’occasion de rencontrer des passionnés de la culture suédoise et éventuels futur expatriés. Cela permet d’échanger sur les projets de chacun, les motifs de l’apprentissage du suédois et d’avoir des témoignages de Français qui sont allés à Stockholm ou y ont vécu par exemple.

  • Folkuniversitet

Folkuniversitetet. donne des cours à Stockholm, Uppsala, Göteborg, Lund et UmeåJe vous recommande notamment les sessions intensives qui s’étendent sur deux à cinq semaines. Pour ma part, j’ai pu suivre les niveaux A2 et B1 en deux sessions de deux semaines à l’occasion de vacances en Suède, lorsque j’habitais encore à Paris. Les cours étaient le matin, laissant ainsi l’après-midi pour postuler, visiter ou passer du temps avec les amis. Vous pourrez même utiliser les livres achetés à Paris, la méthode Rivstart étant de rigueur pour les premiers niveaux A et B. Il vous faudra peut-être aussi acheter quelques cahiers d’exercice mais l’inscription aux cours vous donne un rabais sur les achats de livres de cours en Suède. Les cours intensifs demandent beaucoup d’énergie, mais permettent une progression beaucoup plus rapide que n’importe quelle autre méthode et vous permettra aussi de rencontrer des étrangers qui comme vous envisagent de déménager en Suède. De plus, les enseignants qui dispensent les cours sont passionnés et invitent chaque élève à participer.

Tarifs indicatifs (Stockholm) :

  • Cours intensifs (5 fois 2h/semaine pendant 4 semaines) : 5625 Sek
  • 1 cours/semaine, 2h, pendant 8 semaines : 2625 Sek
  • 2 cours/semaine, 2h, pendant 5 semaines : 3025 Sek

Folkuniversitetet propose également des cours en ligne via Skype.

© abfstockholm
  • SFI

Le SFI (svenska för invandrare) ou “suédois pour les immigrants” est un enseignement gratuit proposé par les centres de formation pour adultes afin de permettre d’acquérir les bases de la langue et l’accès aux cours du niveau gymnasieutbildning (cours pour adulte à partir du niveau lycée).

Si vous êtes à cette étape, c’est que vous résidez en Suède et avez la chance d’avoir eu un personnummer. Dans le cas contraire, il vous faudra patienter ou payer les cours au Folkuniversitet.

Pour commencer, pour les Stockholmois, il faudra vous rendre au centre d’inscription SFI situé à Södermalm et passer un test de niveau. Suite à un entretien, vous pourrez choisir une école proche de chez vous. Je vous recommande d’effectuer cette démarche au plus tôt, les délais d’attente sont en général d’un mois minimum. Les cours sont répartis en 4 groupes de A à D (correspondant à A1 jusque B1), le dernier niveau vous préparant à l’examen national du SFI. Les cours sont par groupes de 20 à 30 personnes durant 5 demi-journées par semaine (soit 20h) ou en soirée (6h par semaine).

A contrario des cours à Folkuniversitetet, les enseignants sont beaucoup moins investis ; votre professeur vous remettra une liste d’exercices à réaliser et réapparaîtra comme par magie après 4h pour annoncer la fin du cours. Niveau élèves, rares sont ceux qui ont vraiment choisi d’être ici ; l’assiduité aux cours étant le pré-requis pour percevoir l’aide sociale journalière.

La qualité des cours dans les centres de Stockholm même serait beaucoup mieux et proche de ce que l’on peut attendre du SFI. Pour un débutant assidu, comptez 3-6 mois minimum pour réussir l’ensemble des niveaux, dans le cas contraire, il n’y a pas de limite d’inscription au SFI, j’ai rencontré des cas incroyables qui suivaient le même cours depuis plus de 10 ans. Durant ce temps, vous pourrez profiter des après-midi pour vos démarches administratives et recherches d’emploi.

Après la réussite de l’examen, vous pourrez accéder au Komvux et vous inscrire aux cours de SAS (Svenska som andraspråk), l’enseignement correspond au niveau lycée et peut-être suivi à distance selon un schéma adapté.

  • SIFA et SFX

Ces cours de suédois spécialisés gratuits s’addressent aux étrangers ayant un diplôme (SIFA, Svenska för akademiker) ou une profession (SFX, Svenska för yrkesverksutbildade). Ils sont plus intenses et requièrent donc une plus grande motivation. Ces cours sont offerts par les municipalités, qu’il faut contacter directement : SIFA Stockholm, SIFA Malmö, SFX Stockholm.

Il existe d’autres organismes de cours de langue (individuel ou en groupe), comme par exemple Grow Internationals. Nous avons cité ici les plus connus.

Photo by JESHOOTS.COM on Unsplash

Après les cours : apprendre en se divertissant

  • Språkkraft Läscoach

Une appli gratuite pour lire en suédois, tout en se tenant au courant de l’actualité au quotidien. Lisez d’abord des tweets, des textes courts et finalement des articles complets et même des livres. Le site est en anglais mais l’appli est traduite en francais.

  • Klartext

Un service de la radio publique suédoise, avec la particularité d’être adapté aux étrangers : la prononciation est plus articulée et lente, les mots plus simples pour faciliter la compréhension. Un bon moyen d’apprendre le suédois tout en connaissant mieux l’actualité du pays. A écouter du lundi au vendredi entre 18h55 et 19h10 sur la chaine P4 ou sur leur site. Disponible aussi sur l’appli Sveriges Radio Play.

  • RadioSweden på lätt svenska

Même principe que Klartext, un court bulletin d’actualités quotiden disponible sur Internet ou en podcast du lundi au vendredi à partir de 16h.

  • 8 sidor

Un journal en ligne en suédois “facile”. Les articles sont organisés par catégories et sont courts. Le vocabulaire est simple. Vous pouvez également choisir d’écouter les textes plutôt que de les lire.

  • SVTplay

La télévision publique vous permet de regarder tous les programmes TV avec des sous-titres suédois. Un bon moyen d’améliorer sa compréhension orale tout en se détendant.

Vous pouvez également regarder le journal télévisé en lätt svenska sur leur site.

Photo by Joshua Ness on Unsplash
  • Språk-fika, språk buddy

Une fois que vous maitrisez un peu la langue, vous pouvez rejoindre des groupes de conversation en suédois (via Meetups par exemple) ou trouver un partenaire suédois pour faire un échange de pratique linguistique.

Et avant de voyager ?

Avec son format de poche idéal pour le métro, Le suédois pour les nuls en voyage ! n’est pas une méthode de langue à proprement parler mais un guide de conversation qui peut s’avérer très utile lors d’échanges simples du quotidien. Parfaite lecture avant un voyage (ou un départ) en Suède, il repasse l’essentiel du suédois en forme très concentrée afin de vous habituer à la langue suédoise et à ses particularités.

Quel niveau faut-il pour pouvoir travailler ?

Dès lors que vous maîtrisez le dernier niveau du SFI, vous aurez acquis de bonnes bases pour pouvoir avoir des échanges, discussions, et compréhension de textes et d’articles. J’ai commencé mes recherches d’emploi après le SFI, et pu décrocher mon premier emploi comme ingénieur seulement un mois après. Plus vous maîtriserez la langue, plus votre profil aura de la valeur, j’ai pu rencontrer des personnes beaucoup plus qualifiées que moi mais qui n’avaient pas d’emploi après plusieurs années en Suède ; elles avaient toutes un point commun, aucune ne parlait suédois.

Bon courage à tous !

A propos Yoann W 9 Articles
Arrivé en Suède en 2015, je prends plaisir à découvrir et partager la culture Suédoise. Je suis passioné de course à pied et de balade en nature.

14 Commentaires

  1. Merci pour cet article tres interessant! Serait il neanmoins possible de parler du svenska som frammande språk qui est un programme delivré a l’université, gratuit, similaire au sas mais parrait il de meilleur qualité? J en ai entendu parlé recement…

    Florence

  2. Pour les européens, il n’est pas nécessaire d’avoir son person number pour commencer SFI, il suffit que la demande soit en cours.

  3. Personnellement, je prends des cours de Suédois à Malmö, et je ne pourrais pas espérer de meilleurs enseignants ! Ils sont très investis et proposent des cours très dynamiques et engageants.

    Je pense que le problème avec SFI (de ce que j’entends des amis dire lorsqu’ils parlent de leur propre expérience) c’est que c’est très variable. Je ne voudrais pas changer de cours ou d’enseignant même si je le pouvais, mais j’ai des amis qui ont eu une expérience contraire.

    Bon à savoir que c’est parfois bon, parfois moins, mais je tenais à nuancer les propos de l’article avec ma propre expérience 🙂

    • Tout à fait d’accord. J’ai entendu du bien d’amis ayant suivis les cours à Odenplan – Stockholm. A mon sens, la qualité est importante car les entreprises qui proposent ces cours sont financées via les impôts. Il devrait y avoir davantage de contrôle sur les differents centres.

  4. Je suis à la recherche de cours de suédois pour débutants pendant 10-15 jours, ou d’anglais intermédiaire et avancé en juillet, août ou décembre.

    • Bonsoir Hamid, Pour le suédois, tournez vers l’école SFI de votre commune. Pour les cours d’anglais, essayez le komvux de votre commune (gratuit), ou les studieförbund tel que ABF, Folkuniversitet, Vuxenskolan (payant).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.