RANDO VÉLO — Solsidan, Älgö et Saltsjöbaden : sortie chic de choc

©F.EDDE

Au programme de cette rando vélo à la journée, un florilège de la Suède : de très beaux passages tour à tour en bord de mer, de lacs et en forêt, non pas une mais trois réserves naturelles (Nacka, Erstavik, Svärdsö), deux plages de sable, des maisons qui font rêver, un Grand Hôtel et des Bains historiques… En selle !

L’objectif de cette sortie est de découvrir des paysages naturels très différents, en parcourant aussi bien un chemin forestier qu’une route qui suit le littoral, mais aussi la très chic Solsidan, quartier résidentiel huppé, et la non moins chic Saltsjöbaden, petite station balnéaire épargnée par le temps.

Pour ceux qui préfèrent la marche au vélo, prendre le train Saltsjöbanan depuis Henriksdal station jusqu’à Solsidan et continuer avec le bus 458 (attention, seulement 1 par heure !). Descendre à l’arrêt Älgö gård et faire la promenade en commençant par la plage d’Älgöbadet, puis Älgö bergbad, la réserve de Svärdsö et pour finir Saltsjöbaden où reprendre le Saltsjöbanan. La marche se déroule presque uniquement sur un trottoir mais ne manque pas d’intérêt pour autant, et offre la possibilité de s’aventurer sur les chemins de la réserve de Svärdsö !

©F.EDDE

Le parcours

Durée totale : un peu plus de 7 heures, mais avec de nombreuses et parfois longues pauses (1 heure à la plage d’Erstaviksbadet, 1/2 heure à Älgö bergbad, 1 heure à Saltsjöbaden…), soit “seulement” 4 heures de pédalage à un bon rythme !

Pour en faire moins :

  • ne pas faire l’aller-retour à Älgö et aller directement à Saltsjöbaden une fois arrivé à Solsidan.
  • ne pas faire de pause à la plage d’Erstaviksbadet (se contenter de la vue depuis le chemin), l’effort reste certes le même mais cela permet de raccourcir la sortie en temps !

Pour en faire un tout petit peu plus (!) : s’arrêter à Hellasgården ou à Knipträsket, pour voir deux lacs légèrement à l’écart de l’itinéraire principal. Voir la rando-vélo Hellasgården et la plage d’Erstaviksbadet.

L’itinéraire en boucle se fait principalement sur piste cyclable ou sur route, mais pour le passage en forêt il est fortement recommandé d’avoir un vélo hybride ou un VTT (le chemin ne présente pas de difficulté majeure mais n’est pas goudronné).

Les points d’intérêt majeurs du parcours sont numérotés dans le texte et sur les cartes. Les temps indiqués entre parenthèses sont calculés à partir de Slussen, au centre de Stockholm.

Cliquer sur la carte pour l’agrandir ©F.EDDE

Depuis Slussen [1], passer sous le pont doré et prendre la piste cyclable qui longe les quais en passant par Fotografiska et le terminal de croisière, et qui traverse ensuite le pont à bascule Danviksbron.  Suivre les panneaux direction Nacka jusqu’à croiser le tramway [2] (+0h15) : repérer le panneau Hellasgården en face, traverser les voies du tram, puis traverser à gauche. De l’autre côté de la rue, continuer à droite (pas de panneau !) : la piste cyclable devient un trottoir partagé, suivre désormais les panneaux Älta.

Après avoir quitté les dernières maisons, il faut s’attaquer à une grande montée, puis une grande descente permet de se reposer avant d’arriver à Hellasgården [3] (+0h30), continuer sur la piste cyclable direction Älta.

Cliquer sur la carte pour l’agrandir ©F.EDDE
Au panneau Saltsjöbaden [4], traverser prudemment la route. Des panneaux informatifs se trouvent sur la gauche : repérer le chemin forestier représenté en marron sur la carte et dites adieu à la piste cyclable bitumée. Si la piste comporte au début des nids de poule et de la boue (selon la pluie des jours précédents), elle devient ensuite quasiment plate et en très bon état.
Après un grand pré, prendre à droite direction Solsidan au carrefour formant une fourche [5](+1h05).
Au croisement suivant (barrière verte sur la droite et panneaux en bois), rester sur la route forestière, tout droit (+1h15). À l’intersection suivante, continuer à gauche, et prendre ensuite le chemin qui part dans la forêt à gauche direction Solsidan [6] (+1h20). Après une série de montées et descentes, ce superbe passage au milieu des pins et sapins mène à la plage d’Erstaviksbadet, en bas d’une grande pelouse en pente [7] (+1h30).
Après une pause d’une heure (+2h30), quitter la plage et continuer sur le chemin qui longe désormais le rivage : peut-être la plus belle partie du parcours !
©F.EDDE
Après avoir rejoint le sentier bleu et une montée très raide [8] (+2h40), rester sur le chemin et descendre avant de poursuivre sur la route goudronnée qui traverse le quartier résidentiel très chic de Solsidan avec de très jolies maisons !
©F.EDDE
Au carrefour (+2h45), continuer à gauche sur Ravinvägen, puis au stop, tourner à droite. L’itinéraire ne suit plus une piste cyclable, il faut rouler sur la route qui est relativement peu passante ; prudence tout de même !
Après le pont qui franchit la mer, arrivée à la réserve de Svärdsö. Se garer aussitôt à droite [9] (+2h50), au départ du sentier (le parking de l’autre côté de la route sera pour le retour !).
S’accorder une pause de quelques minutes sur les rochers en s’éloignant de la route de seulement quelques mètres, face aux maisons de quelques privilégiés qui disposent de pontons privés. 
Reprendre la route, toujours cap au Sud… et toujours très belle ! Juste avant la marina, garer son vélo devant la clôture en bois et pousser le portail de Älgö bergbad [10] (+3h20) : un petit coin de paradis, certes en contrebas de la route, mais quelle vue et quel luxe ! Des cabines de bois pour se changer (sans porte), un escalier pour descendre dans l’eau, deux barges flottantes… Et personne ce jour-là.
Après une pause d’une demi-heure (+3h50), pédaler encore 50 mètres avant un nouvel arrêt à la plage d’Älgöbadet [11] : du sable fin (!), une barge pour plonger, un peu de pelouse, des jeux pour enfants, des cabines pour se changer et même une buvette (paiement par swish).
©F.EDDE
Après avoir atteint le point le plus méridional de cette sortie, il faut désormais rebrousser chemin (+4h05).
De retour à la réserve de Svärdsö, comme promis, s’arrêter au parking sur la droite avant le pont [9] (+4h20). Garer son vélo et suivre le sentier à gauche du panneau de la réserve pour admirer la superbe vue depuis les rochers, notamment sur les bains de Saltsjöbaden… une des prochaines étapes !
©F.EDDE

Après l’arrêt de bus de Insjövägen, tourner à droite et attaquer la montée de Garvkroksvägen (la dernière grande montée de la sortie), puis encore à droite au bout de la rue sur Rösundavägen [12] (+4h30).

De retour en bord de mer, garer son vélo juste après les terrains de tennis [13] (+4h35) et traverser à pied la passerelle pour explorer la minuscule île de Badhusholmen, et ses très belles vues sur le Grand Hôtel et les Bains sur Restaurantholmen.
Continuer ensuite sur le chemin le long du rivage, à droite de la route, jusqu’au Grand Hôtel [14] (+4h45). À partir de mi-avril, le Sea Front bar du Grand Hôtel (horaires et infos ici) offre non seulement une superbe vue depuis la grande salle vitrée ou la terrasse, mais aussi la possibilité de prendre un déjeuner ou un fika à un prix raisonnable.
En saison également, le kiosque juste avant le pont menant à l’île de Restaurantholmen propose des glaces et des kanelbullar à déguster sur la jolie terrasse en bois avec des bancs au bord de l’eau.
©F.EDDE
Laisser son vélo, traverser le pont et — selon son énergie et son temps — faire le tour de l’île dans le sens inverse des aiguilles d’une montre ou se contenter de longer la marina par les quais, jusqu’aux Bains : aller au bout du dernier ponton pour voir l’intérieur et les éventuels et courageux plongeurs qui s’élancent depuis un des plongeoirs.
©F.EDDE

Après une pause d’une heure (+5h45), il est temps de reprendre son vélo. Le chemin du retour, bien que sur piste cyclable, n’est pas bien indiqué. Il existe plusieurs options, celle-ci est peut-être la plus simple : prendre la route en face du pont, en roulant sur le trottoir partagé piétons /cyclistes. Continuer ensuite sur la gauche du rond point en prenant Gamla skolvägen, puis rapidement sur la piste goudronnée d’abord parallèle à cette rue, puis qui la quitte dans un virage. Poursuivre sur le trottoir de Stockholmsvägen et peu de temps après avoir quitté la mer, après une grande courbe, changer de trottoir en traversant sur un des passages cloutés du carrefour, juste avant le pont du train [15]. Désormais du côté droit de la route, passer sous le pont et continuer sur la piste cyclable longeant Saltsjöbadsleden.

Pour éviter les quelques minutes bruyantes le long de cette route passante (mais en toute sécurité sur une piste cyclable), il existe un “itinéraire bis” avant d’arriver au grand carrefour, juste avant le pont du train : prendre le tunnel sous la voie ferrée, à l’angle de Stockholmsvägen et Igelbodavägen, et traverser Fisksätra avant de poursuivre sur Saltsjöbadsvägen. Pas grand intérêt et le risque de se perdre !

Arrivé à Fisksätra [16] (+6h05), suivre le panneau Stockholm et contourner la station service. Il faut désormais rouler sur Saltsjöbadsvägen, qui est heureusement beaucoup moins passante, et traverse la forêt avant de regagner la mer, et un joli point de vue en garant son vélo dans le premier virage [17] (+6h20).

©F.EDDE

La route très agréable suit désormais le rivage. Au bout du bras de mer, prendre au stop à gauche direction Stockholm puis de nouveau à gauche au panneau cycliste Hästhagen (ou Krangla pour les voitures) [18] (+6h30) pour découvrir une nouvelle et très belle partie de la réserve de Nacka et éviter la ville. Pour ne pas rallonger — un peu — le parcours et éviter quelques montées supplémentaires, continuer direction Stockholm !

Les plus courageux donc peuvent profiter ensuite d’une superbe route goudronnée sans voiture longeant le lac de Järlasjön et ses rivages boisés.
Lorsque la route arrive à quelques maisons [19] (+6h35), continuer tout droit en passant la barrière et après une belle montée, passer le panneau de la réserve de Nacka, puis redescendre jusqu’à une intersection, prendre naturellement à droite. Aux maisons, choisir entre à gauche Östervägen, et à droite Smedjevägen, un peu plus difficile mais plus belle. Rejoindre Hästhagsvägen, tourner à droite et dans le virage, prendre l’impasse qui descend sur la droite, et suivre les panneaux cyclistes Älta et Nacka C. Traverser la route [20] (+6h50) pour rejoindre la piste cyclable de l’aller menant à Hellasgården, poursuivre la descente, traverser Sickla et regagner enfin Slussen [1] (+7h10)… fatigué mais satisfait ?

 

Nos idées “rando vélo” à Stockholm

A propos Fabrice E 162 Articles
En Suède depuis quelques années, toujours curieux et intéressé par les différences culturelles France-Suède. Mes sujets de prédilection sont billets d'humeur, architecture, pop culture, médias, sorties culturelles et randonnées. Retrouvez mes photos sur instagram : fabisverige

2 Commentaires

  1. Bonjour,

    Est-il facile de louer des vélos à Stockholm ?
    Je serai là bas pour un week end et j’aimerais bien suivre cette idée de rando
    🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.