RANDO – Skuleskogens Nationalpark, une richesse du Västernorrland

© Elsa Rancel

Situé sur la côte baltique dans la région de Västernorrland, le parc national de Skuleskogen attire amoureux de randonnées et passionnés de la faune et flore.

Entre histoire et richesse biologique, la forêt de Skule devient un parc national en 1984. Avec ces 3000 hectares de forêts et de lacs et sa topographie atypique, Skuleskogens Nationalpark a tout pour plaire et séduire randonneurs et grands curieux. Le parc national est notamment inclus dans la région de la Haute côte, elle-même inscrite au patrimoine de l’UNESCO depuis 2005. Alors, si l’envie vous prend de visiter Docksta ou de profiter du Västernorrland, un petit arrêt dans la forêt de Skule s’impose.

Le parc national comporte trois entrées : entré syd (entrée sud), entré nord/näska (entrée nord) et entré väst (entrée Ouest). Elles vous serviront de point de départ en fonction de vos envies et de ce que vous souhaitez découvrir dans le parc. Les randonnées sont entre 0.8km et 4.5km.

© Site officiel Skuleskogens Nationalpark

Comment s’y rendre ?

À 130km d’Umeå et 120km de Sundsvall, Skuleskogens Nationalpark est facilement accessible en voiture ou en taxi. Des bus desservent régulièrement les différentes entrées du parc.

  • Train
    Vous pouvez vous rendre à proximité du parc national en prenant un train au départ d’Umeå ou de Sundsvall. Ensuite, les bus locaux pour se rendre à Docksta (ligne 100), Skulesberget (ligne 10) et Näske (Lignes 421 et 422) sont supervisés par la commune Örnsköldsvik.
  • Bus
    Pour entré väst et entré syd, la ligne 50 entre les arrêts Örnsköldsvik et Härnösand est le meilleur moyen de s’y rendre en bus. L’entrée ouest (entré väst) se situe par ailleurs à 3km de l’arrêt, alors, le temps de marche peut prendre jusqu’à une heure. Les horaires sont disponibles sur Dintur.

À noter que la ligne 50 ne fonctionne pas durant les week-ends. Le bus 216, arrêt Docksta, est donc un moyen alternatif si vous êtes motivé.

Pour entré nord/näske, les lignes 421 et 422 desservent le village de Näske, à trois kilomètres de l’entrée Nord. Idem, si vous y allez en bus, soyez motivé et conscient du trajet.

  • Voiture
    Le moyen le plus pratique et confortable reste la voiture. Sur la route E4 entre Örnsköldsvik et Härnösand, les panneaux vous indiqueront les différentes entrées du parc.
    Entré väst. 5km au nord de Skuleberget.
    Entré syd. 2km au nord de Docksta. Suivre les panneaux entre les villages de Käxed et Käl.
    Entré nord/näske. 25km au sud de Örnsköldsvik. Se rendre au village de Näske.

Slåttdalsskrevan, un joyau du parc

S’il y a bien une chose à ne pas manquer à Skuleskogens Nationalpark, c’est bel et bien Slåttdalsskrevan. À 4,1km de l’entrée Nord et à 3,1km de l’entrée sud, l’ascension jusqu’à la crevasse peut être difficile, mais cela en vaut la peine. En partant par l’entrée Nord, il est possible de passer par la célèbre Trollporten (« porte des trolls ») caractérisée par un rocher suspendu entre deux blocs.

Après une longue marche entre les petits ruisseaux et cascades de Skravelbäcken, l’heure est enfin à la convoitise. Skuleskogens Nationalpark comporte une topographie bien à elle, notamment par la présence de nombreuses crevasses. Et la plus impressionnante d’entre elles n’est qu’autre que Slåttdalskrevan, avec ces 30 mètres de hauteur et ces 200 mètres de longueur. Après la descente d’un long escalier, la randonnée se poursuit entre les immenses rochers à l’intérieur de la crevasse.

© Elsa Rancel

Mais avant de descendre dans Slåttdalskrevan, remontez un tout petit peu vers le nord pour vous rendre sur un des points de vue les plus prenants du Västernorrland. Avec ce panorama sur l’archipel, Slåttdalsberget est le point culminant du parc à 280 mètres d’altitude. Alors, après une longue marche pour atteindre la crevasse, rien n’est plus agréable que de se reposer en haut de la montagne pour profiter de la nature suédoise et de ses secrets.

© Elsa Rancel

Entre mer, lacs et forêts

Skuleskogens Nationalpark est également connu pour sa proximité avec la mer baltique et ses cours d’eau. Tout au long des randonnées, il est possible de vous arrêter près de ruisseaux et lacs. Les principaux sont Tärnättvatten et Stocksjön.

Mieux encore, vous pouvez être amenés à profiter d’un petit arrêt à Kälsviken, une plage de sable à seulement 1km de l’entrée sud. Un lieu idéal pour y faire un feu, camper ou se baigner. Autrement, si le fait de sortir votre tente ne vous séduit pas, ou que vous voulez assurer un meilleur confort dans vos randonnées de plus d’un jour, il existe de nombreux refuges gratuits. Il est donc possible de passer la nuit dans celui de Lillrutenstugan, Skrattabborrtjärn, Näskebodarna, Tärnättvattnen, Tärnettsundet et Tärnättholmarna.

© Elsa Rancel

L’autre petite pépite du parc national, ce sont les îles Tärnättholmarna. Bien qu’elles soient maintenant accessibles via la terre, ces « îles » peuvent être un bon endroit pour s’arrêter, se reposer et profiter du paysage suédois.

À noter que Skuleskogens Nationalpark est également connu pour sa faune et sa flore. Depuis sa création en 1984, de nombreuses espèces ont été introduites, notamment des castors, phoques et ours. Nombreux sont les oiseaux et insectes à proliférer dans le parc. Alors, avec un peu de chance, vous pourrez peut-être observer un chevreuil, un écureuil ou encore un renard.

Guide pratique des randonnées les plus connues à Skuleskogens Nationalpark

• Entré Syd/Entrée Sud
Slåttdalsberget (3.1 km) | Possibilité de voir la crevasse Slåttdalskrevan, d’atteindre le point le plus culminant du parc Slåttdalsberget, de voir des lacs et de passer par la plage Kälsviken.

• Entré Nord/Entrée Nord
-Salsviken (0.9 km) | Possibilité de passer par la pente de Krypenbranten, par la crique de Salsviken et par le ruisseau Salsviksbäcken.

-Slåttdalsberget (4.1 km) | Possibilité de voir la crevasse Slåttdalskrevan, d’atteindre le point le plus culminant du parc Slåttdalsberget, de voir le lac de Tärnättvatten et de passer par la plage Kälsviken.

• Entré Väst/Entrée Ouest
-Nylandsruten (0,8km) | Possibilité d’avoir une vue panoramique : observation du phare de Skags, de la réserve naturelle de Trysunda et des îles Ulvoärna.

-Långtjärnhällorna (1,2 km) | Possibilité d’avoir une vue sur la Haute Côte. Chemin facile qui permet de découvrir les beaux points de vue du parc.

-Skrattabborrtjärn (2,7 km) | Possibilité d’une vue panoramique sur la Haute Côte et de se rendre jusqu’à la crevasse Slåttdalskrevan et d’atteindre le point culminant Slåttdalsberget.

Pratique

Accessibilité limitée en hiver due à la forte présence de neige et de glace.

A propos Elsa Rancel 5 Articles
Etudiante en langues scandinaves et en journalisme, j'apprends le suédois depuis trois ans. Actuellement en Erasmus à Umeå, je souhaite faire part de mon expérience et aider celles et ceux qui souhaitent s'y installer, y étudier ou en apprendre plus sur ce que j'appelle "le pays de mon cœur".

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.