Kanelbullens dag : où dégustez la célèbre pâtisserie ? Édition 2021

©Lieselotte van der Meijs/imagebank.sweden.se

La célèbre pâtisserie suédoise, star incontournable du fika, possède son jour de fête. Effectivement, c’est le 4 octobre qu’elle est célébrée à travers tout le pays. Une bonne excuse donc pour en manger un aujourd’hui, mais où ? Rassurez-vous, l’équipe de la Suède en kit c’est une fois de plus dévouée pour vous donner ses meilleures adresses à Stockholm et Uppsala.

Un peu d’histoire

Kanelbullens dag est apparu il y a un peu plus d’une vingtaine d’année, et aujourd’hui plus de la moitié des suédois consommeront un kanelbulle le 4 octobre. Mais d’où vient la popularité de cette petite brioche à la cannelle ?

Remontons l’histoire jusqu’à l’apparition de la cannelle en Suède, au début de la Renaissance. Cette épice, parmi l’une des plus ancienne connue au monde, arrive tout droit des Indes. Elle est donc, à cette époque, un produit de luxe uniquement consommé par les plus riches. Gustav Vasa en a par exemple importé de grandes quantités lors de son troisième mariage en 1552.

Il faudra attendre le début des années 1920, que les prix des biens d’importation diminuent après la Première Guerre mondiale, pour que le kanelbulle fasse son apparition. Néanmoins, la cannelle étant toujours chère, cette pâtisserie reste uniquement consommée dans les cafés et salons de thé huppés. C’est réellement dans les années 1950 qu’il prend son essor avec la montée en popularité de la fikapaus ou du kafferep au près de la population suédoise. Le kanelbulle devient un classique parmi les sept autres biscuits et gâteaux de fika (sju sorters kakor) et est popularisé auprès des enfants via les livres d’Astrid Lindgren. La petite brioche s’est ensuite très bien exportée hors des frontières avec les marques suédoises, notamment IKEA. Elle est considérée aujourd’hui comme l’un des symboles du pays.

Nos adresses à Stockholm

Vete-Katten à Hötorget

Testé par Audrey, 32 kr pièce. Un bon bulle, rien d’exceptionnel mais ni trop gros ni trop petit, pas lourd, pas trop sucré, assez généreux en cannelle. Un bulle classique, qui ne déçoit pas.

Vete-Katten ©Audrey
Ingrid à City/Norrmalm

Testé par les filles de Noémie. Excellents, généreux en cannelle et en beurre, frais à souhait ! Sur la photo un kanelbulle devant, en arrière-plan un vaniljbulle et un kardemumbulle.

Ingrid ©Noémie
Bullar och Bröd à Östermalm

Testé par Mathilde, 28 kr pièce. Un bulle généreux, moelleux à souhait, au très bon goût de cannelle. À ce jour, l’un de mes préférés à travers tout Stockholm de part son rapport qualité-prix. Leur kardemumbulle est aussi excellent, de même qualité que leur kanelbulle.

Bullar och Bröd ©Mathilde
La petite France à Kungsholmen
Testé par Amélie, 35 kr pièce. La consistance est celle de tout bulle qui se respecte : moelleuse à l’intérieur, craquante à l’extérieur. En revanche, les amateurs de cannelle seront déçus par le déséquilibre des saveurs, la cardamome volant la vedette à l’épice star de ce bulle. En résumé : un bulle tout à fait correct avec un bon rapport qualité-prix.. pour peu qu’on aime la cardamome !
La Petite France ©Amélie
S:t Pauls Bageri, à Södermalm

Testé par Mathilde, 34 kr pièce. L’un de mes favoris en ville ! De taille normale, généreux en beurre et en cannelle tout en ne restant pas trop lourd, on le savoure volontiers avec une boisson chaude, sur place ou à emporter. On notera également leur kardemumbulle, de même qualité que leur kanelbulle pour ceux moins friand de cannelle.

Mathilde, S:t Pauls Bageri
S:t Pauls Bageri ©Mathilde
Vattenverket Kottla à Lidingö

Testé par les filles de Noémie, 35 kr pièce. Excellents et fondants à souhait ! Généreux en cannelle. Existent aussi en version kardemumabulle, pomme ou tosca (noisettes).

Vattenverket Kottla ©Noémie

Nos adresses à Uppsala

Café Linné

Testé par Mathilde, 30 kr pièce. Un kanelbulle pas très moelleux, mais au goût correct de cannelle. Il reste assez sucré et relativement gras. Bien que ce konditori soit une excellente adresse pour un fika en centre ville, on ne le recommendera pour cette petite brioche.

Mathilde, Café Linné
Café Linné ©Mathilde
Forsa Hembageri

Testé par Ben, 37 kr pièce. Une autre alternative aux traditionnels kanelbulle et kardemumbulle, le pekansnurra, le bulle à la noix de pecan et au coeur caramel. Moelleux à souhait, juste assez beurré et sans trop le gout de cannelle ! En somme un très bon bulle avec un petit croquant de noix de pecan et un peu de caramel fondant le combo parfait. On notera tout de même la qualité maison de leur kanelbulle, définitivement une adresse à retenir ici !

Ben, Forsa Hembageri
Forsa Hembageri ©Ben
Güntherska, et leur option vegan 🌿

Testé par Mathilde, 33 kr pièce. Un kanelbulle moelleux comme il le faut, ni trop loud ni trop sucré, et au bon goût de cannelle. On sent la qualité de ce bulle fait maison venant de l’un des meilleurs konditori de la ville. Testée ici la version vegan, qui possède les mêmes qualités que ses voisines traditionnelles, sans le petit goût de beurre. 

Güntherska ©Mathilde

Göteborg, et leur kanelbulle géant

Café Husaren

Testé par Mathilde, environ 70 kr pièce. Appelé Hagabulle car étant situé dans le vieux quartier d’Haga, ce bulle géant, à la pate plus aérée et au goût de cannelle plus léger que les traditionnels kanelbullar, saura calmer votre faim ! À partager entre amis, à déguster seul sur place (ne pas hésiter à demander un petit sac pour emporter ce qu’il restera avec vous), il s’agit d’une vrai expérience culinaire à tester.

Mathilde, Café Husaren
Café Husaren ©Mathilde

Les alternatives zéro déchet

Pour ce jour particulier, de très (trop) nombreux kanelbullar vont être cuisinés à travers l’ensemble des boulangeries du pays. En 2020, l’équipe de l’application Karma avait fait une distribution de kanelbullar dans les rues de Stockholm le lendemain de Kanelbullens dag. Une opération de ce genre pourrait éventuellement être refaite pour l’édition 2021.

Pour les plus gourmands d’entre vous, nous vous recommandons de regarder les adresses de boulangeries près de chez vous sur les applications anti-gaspi. Elles proposeront peut-être leur invendus le lendemain à prix réduits. Nous vous conseillons de regarder l’application Karma, et l’application Too good to go. Certaines boulangeries proposent également leur invendus elles-mêmes, sans passer par une tierce application. Vous pourrez trouver à Bullar och Bröd une caisse contenant des sachets de 5 bulle devant le comptoir principal.

Nos autres articles sur le même sujet

  • Vous habitez à Malmö ? Retrouver ici notre sélection de fika en centre ville.
  • Vous souhaitez préparer vos kanelbullar maison ?  Retrouvez ici notre recette.
A propos Mathilde G 13 Articles
Jeune diplômée fan de voyages et découvertes, il m'est impossible de passer un weekend à ne rien faire. Entre les randos, les balades, les visites, les musées, et les fikas, je peux très vite m'improviser guide pour des amis pour leur faire découvrir la vie ici.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.