Yasuragi : un spa « japonais » à Stockholm

© Yasuragi

Après plusieurs mois de travaux, le spa Yasuragi a réouvert en janvier et offre désormais plus de salles mais aussi un visage plus contemporain. La Suède en Kit a testé pour vous la formule Soirée — qui débute à 13h ! — avec dîner inclus. Enfilez votre yukata et faites l’expérience d’une après-midi en mode détente et relaxation, avec bains, sauna, séance de yoga… et votre portable relégué au vestiaire.

Bien plus qu’un spa, Yasuragi est un complexe réunissant salles de séminaires, hôtel et restaurant, à la décoration et au menu inspirés par le Japon. Pourquoi ne pas en profiter pour vous évader plusieurs heures voire la nuit ?

©Yasuragi

Un spa pas si japonais

En 2017, le spa s’est offert un lifting complet et un sérieux relooking : adieu temple japonais et grande piscine en pierres (photo ci-dessous), la rénovation est résolument moderne et minimaliste avec une prédominance de béton brut.

La piscine en 2016 ©Hanna Stefansson
La piscine en 2018 ©Yasuragi

L’influence semble venir non plus du Japon mais de Suisse, avec une organisation des espaces, un jeu de volumes et de matières — le béton a remplacé la pierre locale — clairement inspirés des fameuses thermes de Vals inaugurés en 1996, de l’architecte Peter Zumthor, désormais référence mondiale en terme de bains et spas.

Les thermes de Vals
Les thermes de Vals ©Keystone

Le folkore japonais se limite donc désormais principalement aux portails en bois rouge de l’entrée (sur un trottoir…), au port obligatoire du yukata (un kimono informel en coton dont le nom signifie « habit de bain »), au rituel traditionnel des ablutions, au thé matcha mis à votre disposition au buffet et à la décoration inchangée du dojo, avec son plafond en bois et son mini-jardin zen…

Tout commence par… les ablutions

Après une éventuelle introduction dispensée en suédois (toutes les heures), la première étape de votre chemin vers la relaxation se trouve dans les vestiaires. Le moment est venu d’abandonner tous vos vêtements, et le plus dur, votre téléphone !
Un seau et un tabouret en bois vous attendent dans l’espace douches pour vous permettre de réaliser une purification de votre corps, à défaut de votre esprit, en bonne et due forme (si vous n’avez pas compris l’introduction en suédois, pensez à utiliser la petite serviette pour que votre postérieur ne soit pas en contact avec le tabouret).

©Fabrice Edde

Vient ensuite l’étape de la transformation : enfilez votre maillot de bain noir et votre yukata, tous deux fournis (plusieurs tailles disponibles). En dépit d’avoir un selfie en souvenir, vous repartirez avec votre kimono aux kanji signifiant « harmonie » et « zénitude ».

©Yasuragi

Ne repassez pas par la case départ mais traversez les vestiaires pour accéder directement à l’espace thermes.

Telle une souris dans un labyrinthe, vous chercherez certainement votre chemin — situation angoissante dans un lieu pourtant dédié à la détente — alors suivez le guide :

  • au niveau bas se trouvent les vestiaires (comprenant toilettes et douches) et l’espace bains avec l’accès aux bassins extérieurs. La salle principale abrite une grande piscine ainsi que de petits volumes aux ambiances différentes : bassin à remous, sauna, hammam… Ne manquez pas l’espace « grotte », que vous aurez aperçu à travers les vitres de la réception :

 

  • au niveau de l’entrée, se trouve la réception, un petit bar/restaurant sans fenêtre (dommage vu le site), l’espace détente avec un buffet, les salles de massage et en empruntant le couloir des chambres de l’hôtel, la salle d’activités.

Deux escaliers permettent de passer de l’un à l’autre. Pour mieux en profiter, n’alternez pas activités au sec et humides, ce qui vous oblige à vous sécher à répétition pour ne pas mouiller votre yukata (port obligatoire au restaurant). Commencez par le yoga — près de la prof si vous ne comprenez pas le suédois —, l’espace Quiet puis direction les thermes, lorsque les autres clients commencent à s’en aller (sûrement pour aller dîner, les chanceux).

©Yasuragi

Les +

  • dépaysement et détente presque garantis.
  • une expérience digital detox forcée, le meilleur moyen de se détacher du monde extérieur et de son stress !
  • la diversité des espaces, pour profiter des plaisirs de l’eau, sous différentes formes et à différentes températures.
  • la nature environnante avec vue sur les pins et la mer.
  • tous égaux ! Tous les usagers portent les mêmes kimono, maillot de bain et sandales. Une ambiance « bal costumé » qui met tout le monde au même niveau et repose vos yeux et votre esprit.
  •  une expérience magique en hiver sous la neige, en particulier dans les bassins extérieurs avec la vapeur et le contraste eau brûlante/air glacé.
  • des airs de vacances en été avec l’invitation au bains de soleil des terrasses en bois.
  • rénovation oblige, tout est beau et propre, profitez-en vite…

Les –

  • les douches sont communes dans les vestiaires. Ultra-pudiques, abstenez-vous !
  • au bout de plusieurs heures, votre estomac ne se contentera plus du buffet fruits et le bar/restaurant n’offre que peu de possibilités de faire un fika.
  • les espaces détente peuvent devenir bruyants lorsque les usagers parlent trop, et trop fort… mais le spa n’y est pour rien !
  • le toit en polycarbonate type abri à voiture au-dessus des bassins extérieurs.
  • difficile de reconnaître son yukata et sa serviette. Notre conseil : soyez créatifs et utilisez votre ceinture ou vos sandales pour créer un signe distinctif !

Zen, soyez zen

Nous avons testé l’Evening package, qui permet d’apaiser votre esprit et votre ventre avec un dîner aux influences japonaises, aussi beau que bon, et adapté aux exigences suédoises avec des plats sans lactose, vegan, etc. Outre le temps passé sur place, le gros avantage est de pouvoir bénéficier du spa en fin d’après-midi, lorsque les enfants et usagers ayant opté pour la formule journée seront partis… Le silence n’a pas de prix, ou presque.

©Fabrice Edde

En plus de l’accès aux thermes, faites votre programme parmi la liste d’activités proposées quotidiennement : yoga, séance de do in et qi gong, méditation…
Attention : l’introduction et les activités ne se font qu’en suédois.

Si cette formule vous ouvre les portes du spa à 13h, n’arrivez pas trop tôt ! Le dîner n’est servi qu’à 21h et votre estomac se lassera vite du buffet healthy en libre-service offrant uniquement des fruits frais et du thé (sencha, gyokuro ou même matcha).

Faites votre choix parmi trois principales formules :

  • Forfait journée, à partir de 950kr : accès au spa de 8h à 16h, lunch inclus
  • Forfait soirée, à partir de 1150kr : accès au spa de 13h à 23h, dîner inclus
  • Forfait nuit, à partir de 1590kr par personne : check-in/accès au spa à partir de 15h30, dîner et petit-déjeuner inclus

Pour connaître l’ensemble des forfaits, les tarifs et les disponibilités, cliquez ici. Pensez à réserver plusieurs semaines en avance, en particulier les week-ends.

Où ?

  • Hamndalsvägen 6, SALTSJÖ-BOO

Depuis Slussen, comptez au minimum 40 min en bus, avec correspondance à Orminge centrum. Arrêt Hamndalsvägen de la ligne 417.

Pour le retour en soirée, demandez à la réception de l’hôtel de vous appeler un taxi et profitez de la course au tarif négocié à 395 kr (pour Stockholm).

Quand ?

Tous les jours de l’année ! Mais préférez les jours de semaine et hors vacances scolaires pour réellement en profiter et vous relaxer… en silence.

A propos Fabrice E 86 Articles
En Suède depuis 3 ans, toujours curieux et intéressé par les différences culturelles France-Suède. Mes sujets de prédilection sont billets d'humeur, architecture, pop culture, médias, sorties culturelles et randonnées. Retrouvez mes photos sur instagram : fabisverige

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.