Trions nos poubelles, éco-citoyens !

Station de tri de proximité
© Simon Paulin/imagebank.sweden.se

Vous venez d’emménager en Suède et vous devez gérer et trier vos déchets ménagers. Le tri est obligatoire, que vous habitiez en copropriété ou maison individuelle. Dans l’agglomération de Stockholm, ça se passe comme ça !

Chez vous

Installez un coin poubelle, sous l’évier par exemple, avec un contenant pour le compostable (matavfall). Vous pouvez jeter les restes alimentaires y compris les os, marc de café, coquilles d’oeufs, les fleurs fanées etc. dans le sac en papier kraft mis gratuitement à disposition. Changez de sac après trois jours max et déposez le dans le récipient collectif marron marqué komposterbar. Vos détritus seront recyclés en biogaz.

Tri des déchets à domicile
© Simon Paulin/imagebank.sweden.se

Prévoyez également un autre contenant pour les ordures non triables, c’est à dire les restes non compostables, les couches et tampons, bougies, mégots, enveloppes postales, pansements, coton-tiges etc. dans un sac en plastique fermé à jeter dans le récipient à poubelles collectif.

Mettez de côté les canettes en aluminium et les bouteilles plastique consignées (pant), elles se recyclent dans les supermarchés et supérettes.

Dans votre quartier, à la déchetterie voisine

Il faut trier les matériaux recyclables par excellence, pour les déchetteries souvent installées dans votre quartier, près d’un supermarché ou d’un parking :

  • Les journaux, magazines, prospectus publicitaires et papiers (pas avec le carton).
  • Les cartons, les papiers cadeaux, les cartons souples d’emballage de lessive, de céréales, les boîtes à œufs en carton, les rouleaux en carton de papier toilette et d’essuie-tout), les briques de lait, de jus, de yaourt (n’ont pas besoin d’être rincées).
  • Le verre est collecté à part car il est traité de manière brute. Jetez-le dans les igloos verre coloré/verre transparent des centres de recyclage.
  • Le plastique : les bouteilles et flacons en plastique des produits alimentaires, ménagers, d’hygiène ou de beauté, les barquettes polystyrène, film plastique, vaisselle en plastique, emballage de bonbons, sacs plastiques, pots de yaourt et barquettes de margarine.
  • Les métaux comme les conserves, bouteilles de sirop en aluminium, bouchons en métal (sauces, confiture, compote) et capsules de café.
  • Les piles de toutes tailles sont à déposer dans l’urne rouge prévue à cet effet.
  • Le textile : propre et encore portable à déposer dans les containers des associations caritatives.

Plus d’infos ici : Stockholm Vatten och Avfall, återvinningsstation

Station de tri de proximité
© Helena Wahlman/imagebank.sweden.se

Au centre de recyclage 

Centre de recyclage
© Cecilia Larsson Lantz/imagebank.sweden.se

Au återvinningcentral (ÅVC), centre de tri complexe, vous pouvez déposer les encombrants et vieux meubles, les équipements électriques/électroniques et appareils ménagers. Les déchets ménagers spéciaux toxiques, restes de peinture, huiles mécaniques, batterie de voiture, extincteur, colles, solvants et vernis se déposent dans un container (miljöstation). Certaines stations service-essence en  possèdent également pour les huiles moteur et vidange.

Plus d’infos ici : Stockholm Vatten och Avfall, återvinngscentral

Un service de collecte de déchets toxiques et petits appareils électroniques existent dans la commune de Stockholm, le tour de passage dans le quartier peut être affiché dans la copropriété.

Plus d’infos ici : Stockholm Vatten och Avfall, mobila miljöstationen

De même, il est possible de commander un enlèvement d’encombrant à vos frais, en vous adressant à l’une des entreprises agréées. Tous les contacts ici.

Dans les magasins

Les magasins Kicks récupèrent les aérosols, vieilles crèmes, restes de teintures ou de vernis à ongles.

Les magasins qui vendent des tubes néon ainsi que des ampoules sont chargés de récupérer les produits usagés.

Lors de l’achat d’un appareil ménager neuf, le vendeur doit vous reprendre l’ancien (parfois contre paiement).

 

Le saviez-vous ?

En Suède, les déchets finissent en général quasiment tous dans de puissants incinérateurs, mais paradoxalement, cela ne suffit pas. L’efficace programme de recyclage mis en place par le gouvernement impose aux cheminées de brûler quotidiennement de fortes quantités de déchets. Or les ordures des 10 millions de Suédois ne suffisent plus, il est donc nécessaire d’importer des déchets des pays voisins pour assurer la production d’énergie thermique. Une tendance éco-compatible toujours plus préconisée par Stockholm. Nos ordures recyclées et sublimées nous chauffent et permettent aux bus de rouler.

 

 

A propos Sylvie R 99 Articles
En Suède depuis plus d' une trentaine d'années, j'ai habité Uppsala, Ultrå à côté d'Örnsköldsvik et Torserud dans le comté de Värmland, vit depuis 20 ans à Nacka. Après trois décennies comme enseignante titulaire au Lycée Français Saint-Louis, je suis doula, coach de grossesse et accouchement à Stockholm. J'adore écrire et aime partager mes bons plans et bons coins en Suède.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.