Spårvägsmuseet – en route pour le grenier magique de SL

©JenniferDUPUY

Spårvägsmuseet, c’est quoi ?

La vitrine de l’évolution historique des transports en communs de Stockholm.

©JenniferDUPUY

Pour qui ? Les enfants passionnés par les moyens de transports (tram, métro, bus, bateau) et les grands parents (toujours nostalgiques à la vue des véhicules de leur enfance). Pour les autres, attention : c’est un grand hangar (5 000 m2) poussiéreux et peuplé de mannequins flippants qui écoutent de la musique disco dans des bus à l’arrêt (ambiance post-apocalyptique).

 

©JenniferDUPUY

On s’amuse à passer quinze fois les portes automatiques du métro (vert je passe, rouge je stoppe), à monter dans tous les bus ouverts (un peu répétitif à la longue) et à se mettre dans la peau d’un conducteur de bus, calèche, tramway, bateau… Les vidéos qui tournent en face des commandes subjuguent les enfants, et puis il y a des boutons à pousser et des manivelles à tourner, ça occupe. Au musée du jouet, on succombe à l’indémodable spectacle du petit train qui circule à toute vitesse.

L’attraction phare ? Le train miniature, dans lequel les enfants peuvent monter et parcourir quelques mètres dans le musée. Malheureusement il semble moins fiable que le vrai et est souvent fermé pour cause de panne. Également fermé tous les premiers lundis du mois.

Pourquoi y retourner ? Au printemps et en automne, la mythique ligne 46 est remise en service gratuitement. Montez gratuitement à bord d’un bus SCANIA de 1938 qui vous emmènera jusqu’à Norrmalmstorg en passant par Slussen. Départs du Spårvägsmuseet à 11h30, 12h30, 14h, 15h et 16h (terminus à Slussen). Le Teater Bambino (au Musée du jouet) propose des spectacles (calendrier) toute l’année

A ne pas faire ?

1° Laisser sa poussette en haut des escaliers dans ce qui ressemble à un vestiaire, mais plutôt après la caisse, devant le tramway en face du café (beaucoup plus pratique).

2° Jouer à cache-cache (5 000 m2, 50 bus à fouiller… crise d’angoisse assurée).

©JenniferDUPUY

Se restaurer ? L’espace lunch est bien mis en scène et astucieusement placé entre le départ du mini-train, le musée de jouet (Leksakmuseet, attenant et gratuit) et l’espace de jeux sponsorisé BRIO (spécialiste des petits trains en bois)

Quand ? 10h-17h en semaine (une matinée de VAB puisque c’est février !), 11h-16h les week-end (pluvieux). Prévoyez 1 à 2 heures, à l’échelle des petits, il y a beaucoup à faire et à découvrir.

Le prix ? Gratuit pour les moins de 7 ans, 25 kr pour les moins de 18, étudiants et retraités, 50 kr pour les adultes.  10 kr pour le tour en mini-train, à demander à la réception.

Où ? Dans le sud-est de Södermalm, Tegelviksgatan, 22, une rue grise en retrait de la charmante promenade de Norra Hammarbyhamnen (à faire si en sortant le soleil vous attend). Bus 66 et 2, arrêt Spårvägsmuseet. Métro Medborgarplatsen. Trajet SL.

A propos Jennifer D 9 Articles

Voilà deux ans et demi j’arrivais dans un pays dont je ne connaissais rien. Après un long congé maternité qui m’a donné tout loisir de percer à jour la ville et ses trésors, me voici désormais à enseigner le français et à découvrir le monde du travail suédois. Sans oublier d’écrire sur les sujets qui me tiennent à cœur : les sorties en famille et la vie culturelle stockholmoise.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*