Melodifestivalen 2017, un hamster et une saucisse volante !

©Janerik Henriksson/TT

Pour cette troisième soirée, le public a oublié le modèle suédois d’égalité des genres : seuls les candidats hommes continuent la compétition !

Pour rappel, les vidéos des candidats encore en lice ne sont pas disponibles avant la finale, pour des raisons d’équité.

Nouvelle photo de famille Adams agrandie, avec, dans l’ordre de passage :

  • Le chanteur-hamster sur son tapis de course. Arrivé 5ème du concours en 2016, le charmant Robin Bengtsson revient hypnotiser le public avec ses yeux clairs et son allure classe — costume cravate — et sportive à la fois. Sa participation remarquée à Idol en 2008 lance sa carrière et le chanteur sort plusieurs single les années suivantes. Son tapis de course le propulse directement en finale.
©Janerik Henriksson/TT
  • La finlandaise qui re-re-tente sa chance en Suède. Le produit labellisé « AOC Eurovision » de la semaine est Krista Siegfrids, une suédo-finlandaise qui participe elle-aussi au Melodifestivalen pour la seconde année consécutive. Mais la chanteuse a déjà connu les feux des projecteurs de la finale de l’Eurovision en 2013 : elle représentait alors la Finlande, mais le concours avait lieu… en Suède ! Son baiser lesbien avait fait sensation. Etonnamment la chanteuse ne poursuit pas le concours malgré une performance sensuelle et une chanson rythmée, too much peut-être :

©Stina Stjernkvist
  • Le jeune romantique au coeur brisé. Âgé de seulement 18 ans, Anton Hagman est un artiste « nouvelle génération » révélé par Youtube. Une prestation sur scène très simple pour le concours, et légèrement ridicule : seule sa guitare l’accompagne, instrument dont il ne peut réellement jouer puisque toutes les musiques sont pré-enregistrées au Melodifestivalen ! Avec une voix un peu fluette et un charme juvénile, le chanteur a probablement réussi à séduire le public féminin, qui souhaite le revoir en Seconde Chance :

©Stina Stjernkvist
  • Celle qui se prend pour Sia.  Jasmine Kara a déjà plusieurs albums à son actif, ce qui lui a valu de se produire pour le mariage de la Princesse Victoria. Une voix assez puissante, une chanson intéressante, mais une performance monochrome aggressive, sans danseurs… carton rouge attribué par le public :

©Stina Stjernkvist
  • Le come-back du chanteur des années 60 et de sa saucisse. Owe est un chanteur de 87 ans qui affiche au compteur une carrière de 64 ans ! Surtout célèbre dans les années 60, il a notamment écrit trois chansons pour le Melodifestivalen. Il revient sur un air de boogie woogie dans une prestation très classique, à un détail près : il agite un faux hot-dog et balance au public la saucisse pendant sa chanson ! Vous aurez l’occasion de revoir cet amoureux de la bonne chère — et chair — en finale.
©Robin Lorentz-Allard
  • Les 2 hippies. Bella & Filippa sont encore deux guitaristes qui font semblant de jouer. Avec une ridicule chorégraphie d’épaules, un manque de charisme, des chemises country et un sourire béat en décalage avec le titre Crucified, le public met fin à leur/notre supplice et les condamne à arrêter le concours :

©Stina Stjernkvist
  • Le boysband teenager. Felix, Oscar & Omar sont jeunes, très jeunes, ne chantent pas très bien, mais dansent et assurent un spectacle de pro avec chorégraphie, impressionnant jeu de lumières et l’apothéose avec un « ascenseur de la mort » : une plate-forme qui s’élève à plusieurs mètres à grand renfort d’effets pyrotechniques. Le trio obtient une Seconde Chance, et peut remercier leur public féminin sans aucun doute :

 

 

©Stina Stjernkvist
©Janerik Henriksson/TT

 

A propos Fabrice E 86 Articles
En Suède depuis 3 ans, toujours curieux et intéressé par les différences culturelles France-Suède. Mes sujets de prédilection sont billets d'humeur, architecture, pop culture, médias, sorties culturelles et randonnées. Retrouvez mes photos sur instagram : fabisverige

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.